MAKI OHKOJIMA, “DESSINER L’OCÉAN”

© Maki Ohkojima

« En contant des histoires sur l’Océan par le biais du dessin et de la peinture, je veux envoyer un signal aux générations futures » : rencontre avec Maki Ohkojima, seconde artiste à embarquer à bord.

Fascinée par le monde qui l’entoure, Maki Ohkojima sera la seconde artiste à embarquer à bord de la goélette dans le cadre des résidences d’artistes Tara Pacific. Quelques jours avant son embarquement, la jeune peintre japonaise à l’univers décalé raconte sur son parcours artistique et son projet à bord.

 

Ohkojima-wings-bright© Maki Ohkojima

 

Maki, parlez-nous un peu de votre parcours …

Je suis née en 1987 et j’ai grandi à Higashikurume (Tokyo) au Japon, une ville riche en eaux de source ! Je dessine depuis l’âge de 3 ans et j’ai obtenu une maîtrise au Département de peinture de l’université des arts et du design de Joshibi en 2011. Pour le moment j’ai exposé mes œuvres au Japon et en Chine, et j’ai également participé à des résidences d’artistes en Pologne et au Mexique. J’ai réalisé des fresques murales en Inde. J’ai aussi peint le plafond de Minamisawa Hikawa Jinja, un sanctuaire de Higashikurume. Aujourd’hui, je réalise des peintures de constellations pour le planétarium du Tamarokuto Science Center à l’ouest de Tokyo!

 

 Pouvez-vous nous parler de votre démarche artistique ?

Je cherche à rendre compte, au delà de l’être humain, des nombreuses créatures qui gravitent autour de nous en permanence : les forêts qui entourent les êtres vivants, la prolifération des champignons, les oiseaux traversant les frontières, les singes en éveil… Je m’efforce de dépeindre l’histoire du monde comme s’il s’agissait de souvenirs recueillis par ces nombreuses créatures en m’imprégnant de chacune d’entre elle.

 

Let's talk about story of big sky.2© Maki Ohkojima

 

Quel projet comptez-vous réaliser à bord ?

Je souhaite regarder le monde du point de vue des organismes marins : comment perçoivent-ils le monde, comment est-il fait, et à quoi consacrent-ils leur temps ? En contant des histoires sur l’Océan par le biais du dessin et de la peinture, je m’appliquerai je veux envoyer un signal aux générations futures concernant la préservation des ressources et la manière qu’ont les hommes de s’associer à la mer.

 

Comment imaginez-vous votre résidence à bord ? Avez-vous déjà navigué ?

Je pense que je vais apprendre beaucoup de choses sur l’écosystème corallien grâce aux activités menées par l’équipe TARA et je serai en contact avec la biodiversité et la vie océanique des fonds marins. Je vais tenter d’élucider le fait que les humains font également partie de l’ensemble des organismes vivants ! Je compte appréhender la beauté de cette mère nature que représente la Mer, et illustrer l’importance de la préservation de l’environnement. Je me sens également anxieuse car je ne suis encore jamais montée sur un bateau…!

 

Species grow thickly© Maki Ohkojima

 

Maki Ohkojima embarquera de Guam (28 janvier) à Yokohama (19 mars), cherchant à travers la peinture et la vidéo à nous livrer sa vision singulière et magnifiée de l’Océan. Elle prêtera également main forte à l’équipage durant les escales de sensibilisation en partageant ses connaissances linguistiques et culturelles de son pays d’origine.

http://ohkojima.com
https://twitter.com/OHKOJIMA
https://www.instagram.com/maki_ohkojima/

 

Articles associés