Yoann Lelong | Tara, un voilier pour la planète

Yoann Lelong

© Yoann Lelong

« Après avoir abandonné des études supérieures de physique quantique, j’ai décidé de m’inscrire dans une recherche personnelle visant à découvrir qui nous sommes réellement. Ainsi je suis devenu très rapidement l’objet de mon expérimentation.

Mes premiers travaux (FLEI / HORTE FLEI / Je suis, je vais) étaient animés par une volonté de me soustraire à la logique formatée de mon esprit et de celle d’atteindre un résultat prédéfini. Influencé par les œuvres de John Cage, Robert Rauschenberg et Merce Cunningham, j’ai commencé à travailler sur le hasard des émotions éprouvées et leur libre expression (Changing Steps, 62 minutes).

Saisissant l’opportunité de collaborer avec Amos Poe et Nicole Nelch, je décide de partir à New York et d’affûter mon regard à leur contact. Ils m’initient aux travaux de Bruce Nauman, Stan Brakhage, Maya Deren ou Lionel Rogosin.

A mon retour en France, le hasard aidant, une femme m’offre une caméra ayant appartenu à son père dans l’idée de lui redonner une seconde vie. Je décide alors de me consacrer à un ensemble de projets & installations vidéo. »

En 2013, l’artiste réalise le film PERSON(A), 65min. 23 personnes nous livrent une part de leur intimité. Ils laissent tomber le masque pour devenir eux-mêmes. Chaque portrait est unique, et pourtant, quelque chose les relie. Ces portraits qui s’entrecroisent finissent ainsi par se rejoindre dans un mouvement introspectif.

En 2014, il embarque pendant l’expédition Tara Méditerranée entre les Embiez et Antibes (France). En 2015, il fera partie de l’exposition collective Tara Méditerranée à la Base Tara.

Découvrez une interview de l’artiste réalisée pendant l’expédition Tara Méditerranée