« Tara, l’Archipel des Rois », le nouveau film de Tara Pacific

© Tara Expeditions Foundation

Communiqué de presse – 23/11/17

Une aventure scientifique au coeur d’une biodiversité unique et encore inconnue de l’archipel de Wallis et Futuna     

 

Diffusion le dimanche 10 décembre à 20h55 sur France Ô


Un film de 52 minutes écrit et réalisé par Pierre de Parscau, raconté par Jacques Gamblin,produit par the cup of tea, coproduit avec la Fondation Tara Expéditions, avec la participation de France Télévisions et du CNC

 

Après avoir exploré les coraux de Polynésie Française et du Sud Pacifique, l’expédition Tara Pacific rejoint l’archipel de Wallis et Futuna. A bord de la goélette Tara, l’équipage scientifique va alors entamer une enquête inédite sur un archipel dont la faune et la flore encore inconnues restent à explorer. Une rencontre saisissante entre des communautés insulaires et un trésor tout juste découvert.

Découvrir la bande annonce :

 

«Un inventaire de biodiversité qui aura une valeur historique»

A bord de la goélette Tara, les scientifiques vont tenter d’inventorier le fond des mers et découvrir une biodiversité encore jamais étudiée. Les découvertes ne tardent pas, sous le regard fasciné des chercheurs, tandis qu’à terre, un autre inventaire se poursuit et mène à d’autres découvertes inédites. Cette entreprise, qui n’avait été que très partiellement réalisée en 1990, avant les impacts du réchauffement climatique, prend alors des allures de chasse aux trésors.

«Nous ne savions pas du tout ce que nous allions découvrir et cette part de mystère est un point de départ très intéressant pour un film. C’est très émouvant de documenter un inventaire de biodiversité qui aura une valeur historique. Il va permettre à la science d’avoir un point zéro de la biodiversité de ces îles et de pouvoir suivre son évolution» confie Pierre de Parscau, réalisateur.

Sur le territoire français le plus éloigné de la métropole, où tout dépend de l’accord des plus hautes autorités coutumières, de méticuleux prélèvements vont recueillir un maximum de données sur les espèces peuplant les côtes de l’île entre la surface et 20 mètres de profondeur, à la recherche de poissons, de coraux, d’algues corallines, d’ophiures ou encore d’éponges.

« La mission de Tara à permis de mettre au jour des espèces rares, voire endémiques et non recensées jusqu’à aujourd’hui, ce sont des trésors pour la recherche… » explique Romain Troublé, directeur de la Fondation Tara Expéditions.

communauté

Martin Hertau, capitaine, présente Tara au roi de Wallis – © Pierre de Parscau / Fondation Tara Expéditions

 

Quand science et découvertes dessinent l’avenir d’une communauté

C’est auprès des Rois de l’Archipel que les scientifiques vont avant tout devoir recevoir l’autorisation d’identifier ces trésors. À la rencontre des souverains qui règnent sur ces îles et des insulaires qui luttent pour protéger une nature fragile, les membres de l’expédition vont découvrir des écosystèmes uniques encore préservés des impacts du changement climatique et des pressions humaines. De ces rencontres et découvertes vont naitre un horizon commun pour les insulaires et les scientifiques, désormais dépositaires et responsables d’un trésor de biodiversité dont les molécules intéresseront singulièrement la recherche médicale.

 

Rendez-vous le dimanche 10 décembre à 20h55 sur France Ô, dans Passion Outremer

#TaralArchipelDesRois

 Rediffusions les vendredi 15 Décembre 2017 à 00h05 et lundi 18 décembre 2017 à 19h50

 

bandeau transp france o tara cnc cup of tea

Articles associés