L'ENGAGEMENT CITOYEN DE TARA POUR L'ENVIRONNEMENT | Tara, un voilier pour la planète

L’ENGAGEMENT CITOYEN DE TARA POUR L’ENVIRONNEMENT

© J.Girardot/Tara Expéditions

L'engagement citoyen de Tara pour le developpement durable et la biodiversite des Oceans

Tara Expéditions réalise depuis 10 ans des expéditions à but scientifique et éducatif sur l’océan, visant à développer notre compréhension des écosystèmes marins par la recherche scientifique et à partager ces connaissances et résultats par l’information et la sensibilisation. Le projet est né de la passion des océans, d’une vision humaniste et engagée de ses créateurs, agnès b et Etienne Bourgois. Aujourd’hui la gravité de la crise environnementale qui impacte les écosystèmes marins est telle qu’il y a urgence à impliquer l’ensemble des acteurs pour trouver des solutions novatrices et applicables aux défis d’une gestion durable des ressources marines. Dans ce contexte, l’expertise de l’équipe Tara a évolué au fur et à mesure des expéditions, et a généré de plus en plus de sollicitations. Nous avons entre autres été invités à participer à des espaces de travail comme le Grenelle de la Mer en France ou la Conférence Rio+20 sur le développement durable de l’ONU.

Aujourd’hui Tara Expéditions développe sur le long terme un plaidoyer pour le développement durable et la biodiversité des Océans et dispose d’un chargé de mission dédié à ces sujets. Nous participons aussi à de nombreux forums pour promouvoir les solutions et politiques de la mer. Avec d’autres ONG, nous voulons ainsi que de véritables actions soient engagées notamment sur les problématiques de gestion de la Haute Mer, le développement des aires marines protégées, la gestion de l’Arctique etc. C’est davantage un engagement citoyen qu’un engagement politique. La société civile est partie prenante de cet impératif de nécessaire prise de conscience collective des problématiques océaniques en matière de développement durable.

Le besoin de donner plus de visibilite aux enjeux de la mer dans l’univers de l’ecologie et du developpement durable

Dans un contexte où les prises de décision du monde du développement durable ignorent encore dramatiquement les enjeux écologiques mais surtout globaux de l’océan il y a urgence à sensibiliser les acteurs politiques et les décideurs sur les enjeux de l’océan, pour donner un sens aux négociations et processus en cours. En France, pourtant deuxième territoire maritime du monde par sa taille, les lobbies de défense de la biodiversité « terrestre » sont dix a vingt fois plus nombreux que ceux de la mer .

Tara a développé une expertise et un réseau pour faire le lien entre la science, les enjeux écologiques et le grand public.

Sur quels enjeux Tara Expéditions souhaite intervenir en priorité ?

• La Gouvernance de la Haute mer
La Haute Mer nous concerne à priori très peu et pourtant elle joue un rôle essentiel dans notre climat, notre alimentation, les produits et énergies que nous consommons, notre économie, notre connaissance, notre sécurité et même l’air que nous respirons. La mise en place d’une gouvernance internationale des océans est encore à bâtir…alors que la Haute Mer – zones au delà des zones « côtières » appelées Zones Economiques Exclusives – représente plus de la moitié de la surface de la planète !

• L’arctique
La fonte de la banquise, les nouvelles routes maritimes, les richesses gazières et pétrolières…l’Arctique subit en première ligne les effets des bouleversements climatiques accélérés et plus intensément (depuis un siècle, les températures ont augmenté de 2,4°C dans l’Arctique contre 0,6°C en moyenne dans le reste du monde). Écosystème unique et fragile, il est de plus en plus convoité par ses richesses minérales, alors qu’il est un espace clé pour comprendre les effets déjà avérés du réchauffement climatique global et l’adaptation nécessaire pour la planète.

• La Conservation de la biodiversité marine
La biodiversité marine est menacée par de multiples agressions des écosystèmes : pollutions diverses (produits toxiques, plastiques, déchets, molécules chimiques de toutes origines …), réchauffement des océans, acidification de l’eau … . En ce qui concerne la pêche nous exploitons à outrance 2% des ressources marines (poissons, crustacées) et ignorons le potentiel des ressources marines « invisibles » pour l’Humanité. Les océans sont donc largement mal exploités…