« Our Ocean » : quel gouvernance pour l’Océan ? | Tara, un voilier pour la planète

« Our Ocean » : quel gouvernance pour l’Océan ?

© Tara Expeditions Foundation

Les 5 et 6 octobre 2017, a été organisé à Malte la 4ème édition de la conférence « Our Ocean » initiée et portée entre 2014 et 2016 par les Etats-Unis sous l’impulsion du Secrétaire d’Etat John Kerry. La Fondation Tara Expéditions a activement participé aux discussions et suivi les engagements des pays.

L’objectif global de « Our Ocean » est de mobiliser largement les acteurs (agences ONU, chercheurs, entreprises, ONG) pour inspirer des nouvelles solutions et prendre des engagements concrets pour limiter nos impacts sur l’océan et le gérer plus durablement.

 

Un nouveau leader pour l’Océan : l’Europe

Cette année, pour la première fois, la Conférence a été présidée par l’Union Européenne qui a montré sa volonté de devenir leader sur ces enjeux. Pour la Fondation Tara Expéditions il faut saluer cette mobilisation de l’Europe, qui demandera toutefois à être confirmée par des actions dans les années à venir.

 

1-CREDITS MAEVA BARDY-SCIENCES-OCEAN-1
© Maeva Bardy

 

De quoi les pays ont-ils débattu ?

Après deux jours d’évènements et de pour-parler, le bilan de cette conférence est plutôt positif, avec plus de 80 délégations présentes et des engagements divers et variés sur les 6 thèmes définis :

• les aires marines protégées ;
• le changement climatique ;
• la pêche durable ;
• la pollution marine ;
• une économie bleue durable ;
• la sécurité maritime.

 

Quelles avancées ?

Une longue série d’annonces ont été faites avec des engagements croissants de la part des acteurs (437 cette année) dans le domaine de la conservation, sensibilisation, production plus durable, recherches et technologies.
Reste à s’assurer que ces engagements seront tangibles et mesurables pour évaluer leur mise en œuvre. Il faudra sans cesse challenger ces acteurs qui « ont mis un pied » dans l’océan, notamment sur leurs promesses financières soit 7,2 milliards d’euros supplémentaires.

 

Le plaidoyer Tara pour l’océan

• Prouesse technologique et images inédites : Tara présente au monde le corail comme on ne l’a jamais vu. C’est en ouverture de cette conférence que la Fondation Tara a pu donner le ton et interpeler sur les enjeux liés aux récifs coralliens en présentant une vidéo saisissante sur le blanchissement des coraux réalisée et diffusée en partenariat avec Bioquest Studios.

 

 

• Nouvelle déclaration sur la préservation des coraux et des populations qui en dépendent : Tara aux côtés des Etats

La Fondation Tara a été associée au lancement de cette déclaration conjointe du prince Albert II de Monaco et du prince de Galles signée par 12 pays (Australie, îles Cook, Fidji, France, Grenade, Indonésie, Mexique, Monaco, Niue, Palau, Polynésie Française, Seychelles) qui prévoient de :

- Promouvoir des mesures ambitieuses pour le climat, nécessaires pour éviter toute nouvelle dégradation des récifs coralliens

- Encourager le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC) à mettre en exergue le rôle et le destin des écosystèmes coralliens et à explorer et promouvoir des solutions

- Promouvoir la recherche pluridisciplinaire de haut niveau, soutenir l’adaptation, développer des modèles économiques durables et démonter les avantages financiers de l’investissement dans les récifs coralliens

Lire la déclaration

 
 

IMG OUR OCEAN
Les 5 et 6 octobre 2017, a été organisé à Malte la 4ème édition de la conférence « Our Ocean »
 

La Fondation Tara soutiendra cette déclaration qui est selon elle est un pas de plus vers la prise de conscience du rôle crucial des coraux pour l’humanité.

• Recherche scientifique Tara : la Fondation prouve sa détermination à agir

La Fondation Tara a présenté ses deux engagements concernant ses programmes de recherches respectifs : Tara Oceans sur le plancton et Tara Pacific sur le corail.

 

Et demain ?

Cette conférence annuelle est aujourd’hui un des seuls rendez-vous internationaux pour la communauté Océan et elle doit donc se renforcer encore et encore. La Fondation Tara sera à l’heure des prochains rendez-vous en Indonésie (2018), puis en Norvège (2019) et à Palau (2020). Elle militera à chaque fois pour une plus grande prise en compte de la Science encore trop absente lors de cette édition 2017 et pourtant essentielle aux efforts de conservation des océans.

Articles associés