« L’odyssée du corail, un film pour transmettre » – ITW ROMAIN TROUBLE

© F. Benzami / Fondation Tara Expéditions

A quelques semaines de la diffusion du premier documentaire retraçant Tara Pacific – « Tara, L’odyssée du corail » – Romain Troublé, directeur général de la Fondation, décrypte les messages de ce nouveau documentaire et les défis, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Océan . Rencontre.

 

3-romain trouble, directeur general de la fondation tara expeditions
© Noélie Pansiot / Fondation Tara Expéditions

 

Pourquoi avoir imaginé ce film ? Quelle est son intention ?

Nous avons souhaité raconter l’histoire du corail au grand public pas seulement sous un angle scientifique ou biologique, mais aussi à travers des rencontres, aux côtés des gens qui vivent en lien étroit avec cet écosystème, dans les îles du Pacifique. Dans « L’Odyssée du Corail », Tara n’est qu’un passeur d’histoire. Le bateau nous permet d’aller à la rencontre du corail et des gens. Et puis, nous avons surtout essayé de partager les enjeux liés à la bonne santé de l’écosystème corallien.

 

Ce premier documentaire sera diffusé la veille de la Journée Mondiale de l’Océan…

Oui, nous allons diffuser ce premier volet de deux épisodes sur France Ô, la veille du 8 juin, Journée Mondiale de l’Océan. Mais ce film est aussi destiné à être diffusé à l’étranger. Ce documentaire est très beau, les images sont belles et jusqu’à présent, les retours sont très positifs. Il s’agit du premier d’une série de 2 documentaires, le second sortira à la rentrée. C’est aussi la première fois que la Fondation Tara Expéditions est partie prenante dans la coproduction. Ce film, « Tara, L’Odyssée du Corail » transmettra ce que nous faisons à travers le projet Tara.

 

2014-01-02DSC_0374 - Version 2 copie© Lauric Thiault / Fondation Tara Expéditions

Quelle est la force d’un film comme celui-ci ?

Ce film est très humain ! Le réalisateur Pierre de Parscau et l’équipe ont rencontré beaucoup de gens en Polynésie Française, à Moorea notamment. Je pense que les téléspectateurs, même ceux qui vivent loin des récifs coralliens, pourront s’identifier aux personnages du documentaire. Ils arriveront sans doute à se projeter un peu dans la vie des gens qui ont accepté de témoigner.

 

 

A travers notre engagement et les actions de la Fondation Tara Expéditions, nous essayons de trouver des moyens, des mots pour intéresser le public et le monde politique aux enjeux de l’Océan. La Mer est finalement assez éloignée du quotidien des gens ; on ne se rend pas compte de la fragilité de l’Océan. On ne se rend pas compte qu’on ne peut pas tout y faire ou prendre, ni tout y jeter. Pour engager le public, il faut essayer de raconter des histoires, sans être trop anxiogène, trop optimiste ou trop idéaliste. Il faut trouver le bon ton…

 

Cette année, la Journée Mondiale de l’Océan sera marquée par des événements majeurs, notamment à l’ONU. Quels sont les enjeux de 2017 pour l’Océan ?

Ils sont nombreux ! La Conférence Internationale des Nations unies sur l’Océan se tiendra à New York du 5 au 9 juin et il s’agit de la première conférence dédiée à l’Océan qui traitera des objectifs de développement durable jusqu’à 2030. Avec cette question : que faudrait-il faire pour l’Océan afin d’améliorer la situation de l’humanité ? Dans cette perspective, les enjeux sur lesquels on travaille avec Tara sont nombreux : la pollution plastique ; l’impact du changement climatique sur l’océan, le besoin de connaissances autour de l’Océan car nous ne savons que très peu du futur et même du présent de ce dernier ! Il est fondamental de soutenir la recherche scientifique … C’est la première fois que tous les pays vont se réunir pour parler de l’Océan dans son ensemble et pas seulement à travers un seul prisme comme la pêche ou le tourisme par exemple… c’est inédit, c’est une première étape et le temps presse…


© Fondation Tara Expéditions

 

Afin de célébrer cette journée mondiale, la Fondation Tara Expéditions sera présente dans différents événements…

Oui, la Fondation Tara Expéditions sera présente à l’UNESCO à Paris, le 8 juin avec le Campus jeune. Nous serons aussi à New York pour la conférence onusienne sur les océans avec l’UNESCO pour projeter dans la grande salle des Nations Unies d’extraordinaires images inédites de blanchissement du corail. Ces images réalisées par Pete West et Daniel Stoupin (BioQuest Studios), ainsi que celles que nous aurons tournées aux iles Fidji rappelleront à nouveau l’urgence d’agir ensemble. Ce même jour, le 8 juin, la goélette Tara sera à Fiji pour y mener ses recherches mais aussi pour y organiser avec le FFEM et le gouvernement Fidjien une conférence scientifique sur les récifs coralliens. L’occasion de pouvoir également faire des directs avec NY et Paris… Pour toute l’équipe Tara, il est fondamental de travailler main dans la main avec l’UNESCO, UN Environnement, et l’ONU sur les questions fondamentales de gouvernance de l’Océan.

 

Rendez-vous pour la diffusion du documentaire le 7 juin à 20h55 sur France Ô

Et pendant la diffusion du film, posez vos questions sur Twitter avec le hashtag #TaraLOdysséeduCorail : Pierre de Parscau (réalisateur) et l’équipe Tara vous répondront en direct.
Rediffusion le 8 juin à 23h55 sur France Ô

Propos recueillis par Noëlie Pansiot

Articles associés