Océan et Climat à l’heure de la signature de l’Accord de Paris

© ONU

La présidence française de la COP21 a poursuivi son engagement en faveur de la prise en compte de l’océan dans les négociations climatiques, avec un événement de haut niveau réalisé hier au siège de l’ONU à New York.  La Table Ronde « L’Océan, solution pour le climat et pour le développement durable » a été présidée par la Présidente de la COP21 – Ségolène Royal – et a passé en revue les actions et enjeux liés à l’océan depuis la COP21. La session a compté avec la participation de plusieurs Ministres et Ambassadeurs des pays engagés pour l’océan comme le Chili, Monaco, les Iles Fidji, l’Australie et les Iles Maurice, des représentants d’organismes internationaux comme la Banque Mondiale, en plus de représentants d’organismes de recherche.

Après le discours d’introduction qui a rappelé les actions réalisées à la COP21 et les prochaines échéances à venir, Heraldo Munoz, Ministre des Affaires étrangères du Chili, a présenté l’initiative « Because the Ocean », lancé à Paris au Pavillon Tara « Océan et Climat » pendant la COP21 et signé par 22 pays. Le chancelier chilien a aussi mis l’accent sur le besoin de poursuivre le processus des Objectifs du Développement Durable sur l’océan (ODD n° 14) et de veiller à sa concrétisation.

 

Cyril Tricot est en train de travailler sur un récif. Cyril Tricot est le cameraman sous marin de l'émission «Ushuaïa».

 

Le Premier Ministre de Fidji, Franck Bainimarama, a présenté à son tour les grandes lignes de la future conférence des Nation unies sur l’océan, qui aura lieu à Fidji en juin 2017 et où Tara se rendra au cours de l’expédition Tara Pacific. L’objectif sera de soutenir et écliarier les décision prises en faveur d’une gestion durable de l’océan.

Pour le Maroc, la Ministre chargée de l’environnement, Hakima El Haite, a annoncé l’engagement du Royaume sur l’océan et la volonté de mettre les enjeux du monde maritime au cœur de la COP22. L’évènement a aussi mis l’accent sur les besoins en termes de connaissances scientifiques, avec le Premier Ministre de Monaco, Serge Telle, qui a salué la décision des experts du climat – le GIEC – de faire un rapport spécial sur l’océan.

A quelques semaines du départ de l’expédition Tara Pacific, nous saluons les efforts de la France et la continuité de la mobilisation des pays sur l’océan et le climat. Aux côtés de la Plateforme Océan et Climat, Tara reste mobilisé pour veiller à la mise en action des promesses et programmes annoncés lors de la COP21.

 

barre-orange-2

 

Articles associés :

Nouvelle expédition : Tara Pacific 2016-2018

COP21 : un accord satisfaisant pour la Plateforme Océan et Climat

11 pays signent la déclaration « Because the Ocean » au Pavillon Tara