EN 2017, TARA VOUS EMBARQUE EN ASIE

© Laniak / Fondation Tara Expéditions

À terre ou en mer, toute l’équipe de la Fondation Tara Expéditions vous souhaite une nouvelle année riche de découvertes, de partage et de solidarité.

Dans le sillage de Tara, l’année 2016 a été dense avec le départ de l’expédition Tara Pacific et la mise en place des protocoles scientifiques. Une première année riche aussi de rencontres avec les populations du Pacifique. En quelques mots, voici une courte rétrospective de 2016 avant mettre le cap sur 2017.

Le 28 mai 2016, Tara reprenait la mer, emplie d’émotions lorientaises, pour aller étudier la biodiversité des récifs coralliens dans les eaux du Pacifique. Panama, Colombie, Chili, Polynésie, îles Cook, Niue, Samoa, Wallis… Autant de destinations évocatrices de rêves mais qui ont pourtant été pour certaines, le lieu de premiers constats peu réjouissants sur l’état de santé des récifs coralliens, fortement impactés par la hausse des températures. Plus de 3.000 échantillons ont déjà pu être prélevés et près de 400 plongées ont été effectuées par les équipes.


thumbmaren
 

Depuis son départ, Tara a déjà accueilli plus de 1000 écoliers à son bord, et offert une visite guidée de la goélette à plus de 600 curieux.
Les escales dans le Pacifique ont été placées sous le signe de la rencontre, entre culture et tradition, avec les acteurs locaux des terres arpentées.


thumbjardinier

thumbvaka

thumbjeunesse
 

A terre, après une importante victoire de l’Océan lors de la COP21, l’équipe s’est également mobilisée lors de la COP22 à Marrakech pour soutenir les engagements des Etats en faveur d‘une meilleure protection des océans. A terre encore, une importante collaboration avec le FFEM (Fonds Français pour l’Environnement Mondial) a vu le jour autour d’un projet de coopération scientifique qui encourage le transfert de compétences et le partage des données issues de Tara Oceans entre les pays du Nord et du Sud.


thumbcop22

thumbffem

CAP SUR 2017

Tara entamera l’année 2017 en mettant le cap sur le Japon, avec une arrivée à Ogasawara début février. Le Japon promet de riches échanges aussi, car cette étape, d’une durée de plus de 3 mois est entièrement dédiée à des actions de sensibilisation entre Fukuoka, Onomichi, Kobe, Nagoya, Yokohama, Tokyo, Shimoda, Shikine, Kochi et Okinawa, de février à avril 2017. La goélette passera ainsi l’équinoxe de printemps au pays du soleil levant avant de rejoindre l’Asie du Sud-Est en mai prochain.

 

Une première année d’expédition riche, que nous avons aimé vous faire découvrir et qui n’aurait pu être possible sans vos nombreux soutiens. Toute l’équipe de la Fondation Tara Expédition vous remercie d’être à ses côtés et vous souhaite une nouvelle année riche de découvertes, de partage et de solidarité.

 Johanna Sanson, pour l’équipage terre-mer

voeux-2017-web-v5