Etienne Bourgois, président de Tara Expéditions, Chevalier de la Légion d’honneur | Tara, un voilier pour la planète

Etienne Bourgois, président de Tara Expéditions, Chevalier de la Légion d’honneur

© Elodie Bernollin / Fondation Tara Expéditions

Etienne Bourgois, président de Tara Expéditions, a été fait Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur. L’insigne lui a été remise ce 2 mai par Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, en charge des relations internationales sur le climat.

 

 

Etienne Bourgois a d’abord fait part de sa surprise. « On ne s’y attend pas! Un ami m’a appelé pour m’apprendre la nouvelle. Et si je suis heureux et fier aujourd’hui, c’est surtout de constater que mon projet, né en 2003 est devenu une fondation Française reconnue d’utilité publique, indépendante, très active, gardant la même philosophie qu’à ses débuts : faire se rencontrer et œuvrer ensemble des scientifiques, des artistes, des journalistes. Personnellement, j’adore ce mélange, la rencontre de gens venant d’horizons si différents, autour d’une idée commune : la compréhension de l’océan et sa protection. Tara, c’est aussi cela : une démarche à la fois politique et citoyenne. »

Pour le président de la Fondation Tara Expéditions, cette décoration honore justement la raison d’être de Tara. « C’est d’abord la reconnaissance de ce que fait Tara depuis bientôt quatorze ans. Cela nous encourage, avec Romain Troublé, directeur général de la Fondation Tara expéditions et toute son équipe, à continuer, à élaborer de nouveaux projets. Aujourd’hui, au-delà de la science, je pense que Tara, devenue une Fondation, peut devenir un véritable think tank sur les océans. »

“Pour l’avenir, j’espère pouvoir continuer à mener à bien d’autres missions scientifiques de haut niveau, et continuer de sensibiliser le public à travers le monde. Nous avons récemment créé une Fondation Tara au Japon à travers laquelle nous comptons bien développer d’autres projets dans ce pays, et notamment l’analyse de l’impact de la pollution plastique.”

Pour l’anecdote, les ancêtres d’Etienne Bourgois ont tous reçu, sans exception, la Légion d’honneur, depuis le début du 19ème siècle. On ne déroge pas à la règle chez les Bourgois… !

Articles associés