Itw Cameron Beccario : suivre Tara en temps réel

© earth.nullschool.net

Route, vitesse, vent, vagues, courants, suivez Tara et ses conditions de navigation en temps réel grâce à la carte interactive développée par Camero Beccario.

Originaire de Cedar Rapids, Iowa, dans le Midwest américain, Cameron Beccario est ingénieur informaticien. Il a mis à disposition de la Fondation Tara Expéditions une cartographie interactive pour suivre la route de Tara et ses conditions de navigation. Installé à Tokyo depuis 12 ans, il y est responsable de l’ingénierie logicielle pour un moteur de recherche d’emploi très populaire. Il raconte l’histoire de son projet EARTH et sa fascination pour ces cartographies d’une qualité et d’un esthétisme remarquables.

 

cbeccario

 

Comment avez-vous eu l’idée du projet EARTH ?

Pendant l’été 2013, je cherchais à améliorer mes compétences en matière de programmation web en apprenant le langage JavaScript et la visualisation de données. Je suis tombé sur hint.fm/wind, une carte animée des conditions de vent au-dessus des États-Unis et j’ai été immédiatement fasciné. Cela m’a donné l’idée de construire une carte similaire pour Tokyo, air.nullschool.net. Les internautes ont aimé le site et m’ont souvent demandé : « Comment puis-je connaitre les conditions de vent où j’habite ? » J’ai donc décidé que l’étape suivante consisterait à construire une carte des vents pour l’ensemble de la planète.

 

earth-cameron
Exemple de carte issue du projet Earth © earth.nullschool.net

 

Les images générées sont magnifiques. Y-a-t-il un projet artistique utilisant ces cartes ?

Lorsque j’ai initié la construction du site, je me suis concentré sur la création d’un design épuré et rapide. Mais j’ai progressivement réalisé que ce projet se trouvait à mi-chemin entre science, ingénierie et art. Depuis son lancement, certains artistes ont intégré des images issues de la carte des vents dans leur travail et le site a été présenté dans des galeries et expositions. Des tirages sont également disponibles sur le site de Point.B Studio.

Comment en êtes-vous venu à adapter votre projet à la Fondation Tara Expéditions ?

Je n’étais pas familier avec Tara. Je ne savais donc pas à quoi m’attendre lorsque Romain Troublé, directeur général, m’a contacté pour que nous nous rencontrions à Tokyo. Nous avons eu une conversation agréable autour d’un café au cours de laquelle il a décrit l’expédition, et j’ai été immédiatement captivé. Nous avons convenu d’incorporer une version de earth.nullschool.net sur le site internet de Tara.

La première étape de notre collaboration a été de concevoir un programme qui détermine toutes les heures l’emplacement de Tara et charge ces données au format GeoJSON sur les serveurs alimentant la carte des vents. Ainsi, lorsque les internautes accèdent au site, la position et la trajectoire de la goélette sont téléchargées et représentées sur le globe, ainsi que l’itinéraire prévu. Nous superposons également des données statistiques de l’environnement dans lequel Tara évolue, telles que la température de l’air, de l’eau et la pression atmosphérique.

 

tara-nullschool
La position de Tara © tara.nullschool.net

 

Quel est le but de cette adaptation ? Que découvrira le public ?

De mon point de vue, la visualisation met en évidence la relation de Tara avec la planète. Nous avons développé des modèles météorologiques avancés qui permettent de prédire les conditions atmosphériques partout sur Terre. Pourtant, nous peinons à comprendre comment nous changeons la planète. Le contraste est saisissant. Il y a quelque chose de fascinant et d’effrayant à observer le déplacement d’un unique navire au milieu du vaste océan. Un simple point à la surface du globe, ayant pour mission d’étudier l’impact des activités humaines sur l’environnement.

barre-orange-2

Articles associés :

- Suivez la progression de l’expédition Tara Pacific
- Plus d’infos sur l’expédition Tara Pacific 2016-2018
L’expédition Tara Pacific en direct du bateau