LE PLAIDOYER DE TARA POUR L’OCÉAN

© Pierre de Parscau / Fondation Tara Expéditions

L’action de plaidoyer politique en faveur de l’océan fait partie intégrante des missions de la Fondation Tara Expéditions depuis 2007. La recherche scientifique sur le milieu océanique nous permet d’éclairer les politiques environnementales. Face à la crise écologique et climatique, il est essentiel que la société civile prenne part aux processus de décisions. La Fondation Tara Expéditions participe donc activement aux processus de gouvernance de l’océan au niveau national et international.

En complément du travail de recherche, d’éducation et de sensibilisation réalisé depuis 2003, la Fondation Tara Expéditions apporte une expertise scientifique lors des négociations multilatérales pour la Haute-mer, le changement climatique ou encore la réduction de la pollution plastique.

Comment agir ?

Plaidoyer ou lobbying sont une seule et même chose : il s’agit d’interpeler les décideurs politiques, de les informer, d’apporter une expertise scientifique qui va permettre d’éclairer leur décision, mais aussi de les convaincre de porter une initiative seuls ou avec d’autres pays, de mettre en oeuvre une mesure ou encore un programme en faveur de l’océan, de sa protection ou de sa gouvernance.

Pour renforcer et relayer notre action, nous créons aussi des ponts entre les acteurs de la société civile, du monde scientifique et des institutions concernées en créant ou participant à des initiatives ou en prenant part aux négociations.

Face au poids des lobbies économiques, nous croyons que les institutions de recherche et les organisations non gouvernementales doivent prendre leurs responsabilités devant les décideurs.

 

- Nos actions principales de plaidoyer -

 

logo_onu

Le statut d’observateur à l’ONU

En quoi cela consiste ?

La Fondation Tara Expéditions a reçu en 2015 le statut d’Observateur spécial aux Nations unies, avec une place permanente au Conseil Economique et Social des NU (Ecosoc). Nous participons activement aux différentes commissions et conférences de l’ONU qui concernent l’océan et suivons l’évolution des discussions et des orientations. Ce travail répond au besoin de renforcer la participation de la société civile dans les décisions environnementales.

Quel est le rôle de la Fondation ?

Participer aux négociations sur la Haute mer
En janvier 2015, les Etats membres de l’ONU ont voté à l’unanimité pour établir un traité international de gestion de la biodiversité au-delà des zones placées sous juridiction nationale (ZEE). Ce traité, aujourd’hui en cours de négociation, abordera notamment les questions de pêche en Haute mer, de partage des ressources biologiques mais aussi du statut des données scientifiques collectées dans cette zone.

Suivre l’application de l’objectif de développement durable dédié à l’océan (ODD) n°14
Dans le cadre de l’Agenda de Développement Durable acté à la Conférence Rio+20 en 2012,  17 objectifs globaux de développement durable ont été définis par les Nations unies (éradication de la pauvreté, lutte contre le changement climatique, accès à la santé, …). Parmi ces objectifs, le 14ème est dédié au développement durable de l’Océan. La Fondation veille donc à la mise en œuvre adéquate d’actions concrètes, correspondant à des objectifs onusiens aujourd’hui encore très généraux (par ex. « Réduire au maximum l’acidification des océans et lutter contre ses effets, notamment en renforçant la coopération scientifique à tous les niveaux »).

Une action ?

Tara a participé à la conférence Rio+20 au sein du « Pavillon Bleu » – consacré à l’océan – et sera prochainement à la conférence « UN OCEANS », prévue en juin 2017 au siège des Nations unies à New York, pour suivre la mise en place des objectifs.

 

L’Initiative « Beyond Plastic Med »

En quoi cela consiste ?

L’initiative Beyond Plastic Med a pour objectif de soutenir des solutions innovantes pour réduire – en amont – la pollution plastique en Mer Méditerranée. Elle a été lancée en mars 2015 par la Fondation Prince Albert II de Monaco, la Fondation Tara Expéditions, Surfrider Foundation Europe et la Fondation Mava lors d’une conférence internationale à Monaco.

Quel est le rôle de la Fondation ?

Créer du réseau entre les acteurs pour réduire la pollution plastique en Méditerranée
Grâce à l’expédition Tara Méditerranée (2014), nous avons développé une connaissance fondamentale sur le plastique en mer, bâti un réseau d’acteurs et acquis une expérience de terrain à échelle régionale. La plus-value de la Fondation est de permettre au secteur privé, aux ONG et à la communauté scientifique de collaborer en animant un réseau d’acteurs très diversifiés.

Valoriser les initiatives de lutte contre les pollutions plastique
Notre action de plaidoyer valorise, auprès de la société civile comme des gouvernements, des initiatives concrètes visant à diminuer la pollution plastique en Méditerranée

Une action ?

BeMed a lancé le 8 juin 2016, un appel à micro-initiatives destiné à l’ensemble des pays méditerranéens. Les projets soutenus sont sélectionnés pour leur caractère innovant, que ce soit de nature technologique, institutionnelle ou liée à la sensibilisation et à l’éducation des populations.

Voir le site de Beyond Plastic Med

 

poc

La Plateforme Océan & Climat

En quoi cela consiste ?

Bien qu’il soit un élément-clé de la machine climatique planétaire, l’océan avait jusqu’ici été relativement absent des discussions sur le changement climatique. Intégrer l’océan parmi les enjeux et les défis discutés dans les négociations est aujourd’hui une réelle nécessité. La Plateforme Océan & Climat a été créée en juin 2014, lors de la Journée mondiale de l’océan par une poignée de partenaires dont Tara Expéditions. Aujourd’hui, elle regroupe plus de 80 organisations, parmi lesquelles des instituts de recherche scientifique, des ONG, des acteurs de la société civile et du monde économique.

Quel est le rôle de la Fondation ?

Faire entendre la voix de l’océan dans les discussions climatiques
Lors de la COP21, avec la Plateforme et autres réseaux, Tara a porté la voix de l’océan et développé un plaidoyer pour faire reconnaitre le rôle de l’océan dans la machine climatique. Une importante mobilisation a permis d’interpeler les décideurs mais aussi les citoyens et les médias, courroies de transmission indispensables. In fine, l’océan a été inclus dans l’Accord de Paris en 2015 et a donc pour la première fois été mentionné dans la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC).

Suivre l’application de l’Accord de Paris et des actions « Océan et Climat »
Pour soutenir la concrétisation des engagements des pays, lors de la COP22 à Marrakech, la mobilisation avec la Plateforme Océan & Climat s’est poursuivie. L’objectif est de faire émerger des actions concrètes en faveur de l’océan dans les objectifs climatiques des pays membres (INDCs). D‘ici 2018, la Fondation veillera à l’intégration de mesures dédiées à l’océan.

Retrouvez les 9 propositions phares de la plateforme :

Une action citoyenne ?

En juin 2015, Tara – Romain Troublé – a été le premier ambassadeur de l’Appel de l’Océan pour le Climat #OceanForClimate visant à mobiliser l’opinion publique sur l’importance de prendre en compte l’océan dans les négociations climatiques. Plusieurs dizaines de milliers de signatures ont été recueillies.

Voir le site de la Plateforme Océan Climat

 

bto
Signataires de la Déclaration « Because The Ocean » le 29/11/2015 au Pavillon Tara à Paris © Kashfi Halford / Communication inc.

Because The Ocean

En quoi cela consiste ? 

Une des grandes victoires pour l’océan lors de la COP21 a été la création d’un groupe de pays « Amis de l’océan » dans le cadre de la convention climatique. Première initiative entre gouvernements pour l’océan et le climat, la déclaration « Because the Ocean » a été lancée au pavillon Tara un jour avant l’ouverture de la COP21. Aujourd’hui plus de 25 pays ont rejoint l’initiative (voir la liste des pays signataires à l’issue de la COP21).

Une action ?

Aujourd’hui, Tara participe au comité de pilotage de l’initiative, laquelle est désormais soutenue par la Plateforme Océan & Climat. Tara reste mobilisée pour veiller à la mise en action des promesses et programmes annoncés lors de la COP21.

Lire la déclaration Because the Ocean