TARA PACIFIC | Tara, un voilier pour la planète

TARA PACIFIC

© F. Latreille/Tara Expéditions

2016-2018

 

TSG – Thermosalinographe pour les mesures en continue

L’appareil fourni les données en continu de la salinité et la température le long du trajet. Les résultats sont utilisés dans des modèles de circulation et pour l’identification des masses d’eau.

CTD/fluoromètre/retrodiffusiomètre à déploiement vertical

Pour offrir une vision la plus large possible de la zone échantillonnée, une CTD (pour Conductivity-Temperature-Depth) donne également de précieuses informations sur la masse d’eau étudiée : plongée au bout d’un câble à 200 mètres de profondeur, cet instrument contient de très nombreux capteurs et mesure tout au long de sa descente et de sa remontée, quatre fois par seconde, la pression, la température, la conductivité (révélant la salinité), la fluorescence (donnant des informations sur la distribution du phytoplancton, le fameux plancton végétal), et la rétrodiffusion (permettant d’évaluer la concentration en particules). Des informations capitales sur toute la masse d’eau s’enfonçant sous les filets de surface : ces données physico-chimiques permettent notamment de mieux comprendre l’environnement dans lequel évoluent particules plastiques et micro-organismes.

Le filet Manta

Un filet de pêche spécialement conçu pour la collection des particules vivantes et non vivantes à la surface des océans. Véritable pièce maitresse des stations de prélèvement, ce petit filet plonge en moyenne cinq à six fois par jour dans les eaux traversées par la goélette. Simple dans sa conception, le Manta a prouvé sa redoutable efficacité pour récolter le plastique flottant et les micro-organismes de surface. Sa structure métallique, composée d’une gueule béante et de deux « ailes » lui permettant de se maintenir à la surface, lui donne l’allure de la raie du même nom. Accroché à cette structure, un long filet en entonnoir d’une maille de 335 microns (soit un tiers de millimètre) se termine par un cylindre, le collecteur, emprisonnant toutes les particules passées à travers la gueule du Manta.

Containers d’azote liquide: 

A bord, des containers d’azote liquide vont etre utilisés pour l’étape de congélation rapide ou pour un stockage plus long des échantillons, afin de conserver l’intégrité des ADN et ARN pour les analyses génomiques subséquentes.

La foreuse (ou carotteuse) permet de forer une colonie massive de corail (type Porites) afin d’extraire un cylindre de squelette (que l’on nomme communément « carotte ») d’environ 1 m de long.

Ce squelette renferme des indications sur l’environnement du corail au moment de sa croissance. Ainsi on peut « remonter » dans le temps (sur environ une centaine d’années), et connaître la température de l’eau de mer, la salinité, l’ensoleillement reçu par le corail, ou encore le pH de l’eau. On pourra aussi connaître la vitesse de croissance de la colonie corallienne (grâce aux bandes de croissance).