Génoscope | Tara, un voilier pour la planète

Génoscope

© Genoscope 855x300px

« Après avoir été l’un des acteurs du projet génome humain, le Genoscope met aujourd’hui le cap vers la génomique environnementale. L’exploitation des données de séquences, prolongée par l’identification expérimentale des fonctions biologiques, notamment dans le domaine de la biocatalyse, ouvrent des perspectives de développements en biotechnologie industrielle. C’est dans une logique de développement durable que le Genoscope cherche des solutions biologiques dans la chimie de synthèse, afin de la rendre moins polluante et moins consommatrice d’énergie et de carbone fossile. » Jean Weissenbach, directeur du Génoscope

Le Genoscope – Centre national de séquençage a été créé en 1996 pour remplir les missions suivantes :

1) assurer la participation française au projet génome humain et plus généralement participer à l’effort des nations développées de produire, en accès libre, des données de séquence d’intérêt général.

2) répondre aux besoins en séquençage à grande échelle de la communauté académique nationale ;

3) permettre de se maintenir au niveau de l’état de l’art dans le domaine du séquençage et de l’analyse de la séquence.

Le Génoscope est un laboratoire impliqué dans les missions menées par la Fondation Tara Expéditions.