RFI - Tara, un voilier pour la planète

RFI

© RFI 855x300px

«  Je me réjouis que les chaînes du groupe France Médias Monde accompagnent l’expédition « Tara Méditerranée », pour contribuer à sensibiliser le grand public aux enjeux environnementaux concernant la pollution en Méditerranée, cette mer qui nous est particulièrement chère.

 La Méditerranée, ce « continent liquide aux contours solides”, est pour nous une chance et un défi. Saisir l’une et relever l’autre, c’est parier sur ce qui rapproche les peuples de la Méditerranée. Les chaînes du groupe France Médias Monde, qui s’attachent à placer l’humain au coeur de leurs programmes, en font un parti pris dans cette région majeure où elles sont très suivies. Inversement, chacun de nos médias offre à l’échelle de la planète un traitement attentif de l’actualité méditerranéenne. Si nos chaînes ont ainsi réussi à conquérir la confiance des auditeurs et des téléspectateurs méditerranéens, c’est d’abord grâce à l’expertise de leurs journalistes qui, chaque jour, décryptent, témoignent, écoutent et racontent la Méditerranée, sans a priori.

Les 150 journalistes arabophones de Monte Carlo Doualiya et de France 24 sont tous originaires de la rive sud de la Méditerranée, dont ils représentent la quasi-totalité des pays. Ils sont à la fois de là-bas et d’ici. Cette double appartenance leur permet d’avoir un regard non univoque sur l’actualité de cette région du monde dont la France fait partie, par sa fenêtre maritime,mais aussi par sa population dont une part importante est issue de la rive sud.RFI, France 24 et Monte Carlo Doualiya, par nature internationales, sont des chaînes engagées pour les grandes causes mondiales, et traitent ainsi particulièrement les questions environnementales, à la fois à travers une attention permanente portée par les rédactions à ces enjeux majeurs, mais aussi dans le cadre d’émissions dédiées sur toutes les antennes. Dès lors, nous avons naturellement décidé d’intégrer l’équipage de « Tara Méditerranée » !

Aux côtés des scientifiques, nos journalistes sont au rendez-vous pour donner un écho mondial, en français, en arabe et en anglais, aux avancées de l’expédition et à ses résultats,qui nous concernent tous.

Pour RFI, Agnès Rougier embarque les auditeurs à travers des grands reportages et des chroniques. L’émission « C’est pas du vent », présentée par Anne-Cécile Bras et dédiée à l’environnement, est également au rendez-vous.
 
Sur France 24,l’émission « Elément Terre » emmène les téléspectateurs au coeur de l’expédition avec une émission spéciale, et la chaîne rend compte régulièrement, dans ses éditions d’information en trois langues, de la mission « Tara Méditerranée ».
 
Enfin, Monte Carlo Doualiya couvre également ce projet tant scientifique que citoyen et méditerranéen, avec Hassan Tlili, dans sa chronique et son magazine Environnement.

Tous nos auditeurs et téléspectateurs vivront ainsi au rythme de Tara Méditerranée sur nos antennes jusqu’en novembre et son retour à Lorient. Bon vent à l’équipage et à nos journalistes, qui comme moi se réjouissent de contribuer à sensibiliser le grand public à la sauvegarde de notre planète. »

Marie-Christine Saragosse, Présidente Directrice Générale de France Médias Monde.

www.rfi.fr

 

Retrouvez les reportages d’Agnès Rougier sur l’expédition Tara Méditerranée