Rachel Cable, scientifique de l’Université du Michigan, trie patiemment les micro-particules de plastique pêchées ce matin.

© N.Pansiot/Tara Expéditions
15 September 2014