100 ème jour de dérive

©

15 décembre 2006

Pour célébrer le 100ème jour, un poème a été composé par l’équipage.

Position : Dérive par 83° 06′ 0360″ N-141° 23′ 6890″ E, vitesse 0.3 nœuds 90° .
Vent 15 nœuds secteur ouest
Visibilité bonne, ciel clair,
Lune : Invisible
Jour : Nul
Banquise : Stable.
Température de l’air : – 28?C
Température de l’eau : -1,7?C

A l’occasion du 100° jour de dérive, Neptune nous a rendu visite et a fait la déclaration suivante :
« Tremblez marins des ténèbres, Jonas prisonniers de votre baleine,
Neptune vient vous sortir de votre torpeur lointaine.
Vous avez l’affront de percer mon armure de mille gouffres
Défigurant sa blancheur immaculée, elle qui suffisamment souffre
De vos activités ici-bas ; criez « assez » à la ronde,
Sinon mon trident pourrait sur votre coque faire une plaie profonde.
La puissance de mes convulsions vous pousse au désespoir,
Alors que vous sondez le fond de mes abîmes noirs
A la recherche de mes richesses intimes.
Pas même un hippocampe pour vous donner une prime,
Pour trouver fortune, demandez au papy malin,
Mais je crains que même à l’apéro ce soit vain !
Jour après jour les mêmes travaux forcés
Avec vos mains gelées dans vos gants percés,
Armés de pics, vous vous acharnez, tel des picadors,
A me faire souffrir à la lumière pâle des aurores.
Le labeur fini, vous espérez un copieux repas,
Mais à table sur Tara, ce n’est pas de la soupe, c’est du rata !
Tous les matins à l’heure où les couleurs se hissent,
Vos voix clament dans le désert blanc : « Hello, Le Monde »
Et même le dimanche, je n’ai pour écho que le criquet qui crisse!
Il ne vous reste plus qu’à retourner à vos sondes.
Tremblez lorsque, couronné d’un panache boréal,
Vous croyez voguer à la poursuite du Graal,
Dure sera votre avancée sur la banquise traîtresse,
Car sur vos têtes pointe l’épée menaçante de Damoclès
Il vous dit : « Science ! science » et vous répondez « pa…tience ».
Et quand en mars Hélios reviendra, avec lui l’espérance
De jours meilleurs, vos mines blafardes remercieront ma miséricorde.
Votre tranquillité prendra bientôt fin, vous verrez arriver les hordes
Citadines, accompagnées de BB pour une inspection de détail,
Préparez vous alors à livrer cette ultime bataille.
Il sera maintenant l’heure de retrouver vos Sirènes,
De remercier Tara et prier pour qu’il vogue Et…tienne ! »

Neptune 83°10N-138°E