Au-revoir le soleil

©

18 octobre 2006

Aujourd’hui fut une journée particulière : le soleil ne passe plus au-dessus de l’horizon. Nous le reverrons maintenant que le 3 mars 2007.
Nous en avons profité pour lui faire un clin d’œil en nous rassemblant à
’heure de midi sur la banquise pour un pique nique et deux heures de distractions : petite partie de rugby et jeux de boulespour rester franco-kiwis.

Ce jour marque pour nous l’entrée dans une nouvelle période synonyme de froid, de nuit, d’un peu plus d’isolement et sans doute d’imprévus. Nos journées seront maintenant rythmées par nos activités et la notion de temps prendra une autre dimension : Un dicton africain dit « Le blanc a la montre, nous avons le temps ». Peut-être arrivera-t-il un moment où nous ne regarderons plus notre montre, ce que beaucoup pourront nous envier ! Nous espérons que Tara trouve rapidement sa place au mieux sur la banquise pour pouvoir installer du matériel scientifique autour de nous (il est actuellement déployé sur le bateau) et satisfaire la légitime impatience des laboratoires de recherche partenaires et soutien de notre expédition.

Denys