Chronique d’une escale au coeur de New York

© Céline Bellanger / Tara Expeditions Foundation

25 septembre 2018

Voilà 3 jours que Tara est arrivée aux Etats-Unis après une escale de 24h aux Bahamas afin d’éviter l’Ouragan Florence. Après avoir fait cap au nord, la goélette a traversé la mythique baie de New York avant de s’amarrer aux quais de la North Cove Marina.

Situé à la pointe sud de Manhattan, le petit port a offert une base stratégique à Tara afin de recevoir différentes délégations venues participer aux négociations sur le droit de la Haute Mer à l’ONU. Comme à chaque escale, visiteurs et scolaires se sont aussi succédés sur le pont afin d’échanger avec l’équipage.

Visite des representants des pays participants aux negociations sur la haute-mer a l'ONU - New York © Céline Bellanger - Tara Expeditions Foundation 1 Romain Troublé présente le projet scientifique de Tara à des représentants de plusieurs pays venus participer aux négociations de l’ONU sur la Haute-mer © Céline Bellanger / Fondation Tara Expéditions

Après plusieurs jours de navigation hauturière, avec pour seul point de vue l’horizon, c’est un paysage tout en verticalité qui s’est offert aux Taranautes. Il faut dire qu’en termes de hauteur, les alentours du port de North Cove ne manquent pas d’édifices spectaculaires.

Parmi les voisines de Tara, on pouvait notamment admirer la One World Trade Center, construite à l’emplacement des tours jumelles détruites en 2001, et qui culmine à quelques 540 mètres de haut ! Visuellement spectaculaire, cette escale a aussi été une affaire de rythme ! Celle d’un retour dans l’une des plus grandes mégalopoles du monde, qui fut marquée par d’intenses moments de rencontres, d’échanges et de même de retrouvailles. Durant 4 jours, le pont et le carré de la goélette ont rarement désempli.

Scolaires, puis les visiteurs, furent accueillis par un équipage enthousiaste, heureux de partager ces derniers et précieux moments d’échange avant Boston, et avant la grande Transatlantique retour. Tara a également accueilli des rencontres plus formelles, avec ses sponsors et partenaires, pour discuter des projets scientifiques en cours et des expériences vécues ces derniers mois.

Visites scolaires a New York © Celine Bellanger - Tara Expeditions Foundation 2 Nicolas Bin, second capitaine, présente Tara aux écoles © Céline Bellanger / Fondation Tara Expéditions

Enfin, une après-midi entière a été dédiée à l’accueil d’une délégation de représentants nationaux à l’ONU venus participer aux négociations sur le droit de la Haute Mer. Tara se prête aux conciliabules pour les négociations sur la Haute Mer, négociations attendues depuis 10 ans.

Céline Bellanger

Articles associés