Construction d’un radeau pour le matériel

©

24 mai 2007

Construction d’un radeau pour le matériel

Depuis quelques jours, en parallèle des activités scientifiques quotidiennes, nous nous sommes aussi attelés à une tâche un peu curieuse : le parachutage d’avril a laissé sur la banquise, des kilomètres de sangles ; des parachutes (plutôt de grande taille !) ; des dizaines de manilles et deux trois pièces de la nacelle. Afin de ne rien laisser sur la banquise, nous avons commencé à tout ramasser avant que la banquise ne devienne plus fragile.

Il est impressionnant de voir le matériel nécessaire pour un parachutage.

Pour couronner le tout, le petit skidou étant trop lourd pour passer certains leads,  il faut tout charger sur les pulkas (luge) que l’on traîne derrière nous.

N’ayant plus de place sur le bateau, nous avons construit un radeau sur lequel tout ce matériel est entassé afin qu’il ne soit pas perdu en cas de fonte ou de casse de la glace (n’ayez crainte, nous n’essayerons pas de rentrer plus vite en utilisant ce radeau !).

Charles