Dernières heures au Groenland

© N.Pansiot/Tara Expéditions

7 août 2015

Mesters Vig, lundi 6 août.

8h – La mission Tara-Ecopolaris s’achève. Branle-bas de combat sur le pont. Pas le temps de traîner, il faut vider les cales du bateau et charger une demi-tonne de matériel dans les deux zodiacs. Nourriture, bidons d’essence, batteries… Toute cette logistique nécessaire aux missions ornithologiques sera précieusement stockée ici pour les 3 prochaines années d’expéditions du Groupe de Recherche en Ecologie Arctique (GREA). Les marins s’affairent, les bidons qui ornaient le pont depuis le départ de la goélette à Lorient sont débarqués.

©N.Pansiot/Tara Expéditions

©N.Pansiot/Tara Expéditions

9h30 – Quatre équipiers sont déjà à terre et attendent l’arrivée d’un avion de rotation – entre le Groenland et l’Islande – sur la piste d’atterrissage poussiéreuse de la base militaire danoise. Le petit avion effectuera d’abord un stop à Constable Pynt avant de déposer une partie des Taranautes à Reykjavík. Parmi eux, Christophe Cousin et Fitzgérald Jégo, l’équipe de tournage de Thalassa qui a suivi la mission depuis maintenant 15 jours et dont nous regrettons déjà l’humour. Gabriel Gorsky, dit « Gaby » scientifique et Romain Troublé, Secrétaire général, quittent également le bord. Comme à chaque fois, « Gaby » Directeur de l’Observatoire de Villefranche-sur-Mer nous disait avoir le cœur lourd et ne pas vouloir débarquer.

©N.Pansiot/Tara Expéditions

©N.Pansiot/Tara Expéditions

15h – à terre, Olivier Gilg et Brigitte Sabard bénéficient d’un coup de main de la part de Kim Hansen, le Commandant  militaire de la base. Ce dernier leur a gentiment mis un 4X4 à disposition pour transférer leur matériel du port jusqu’à une hutte qui doit servir d’entrepôt. Il faut à présent tout ranger et ne rien laisser au hasard avant le départ. À bord, le grand carré s’est transformé en refuge, les rayons du soleil chauffent la bulle protectrice et une délicieuse odeur de chocolat émane de la cuisine. Dominique « Do », notre fée cuisinière, officie pour préparer le dîner. Au menu ce soir : bagel au saumon, salade de choux pamplemousse et gâteau – d’anniversaire – au chocolat. Le gâteau a bien pris au frigo, « Do » procède aux finitions…

©N.Pansiot/Tara Expéditions

©N.Pansiot/Tara Expéditions

16h – En cale arrière, Daniel Cron, le chef mécanicien a entrepris ce qu’on appelle ici « un chantier » : il doit changer la pompe de réfrigération du réducteur avant le départ de demain. Le trentenaire se montre patient et obstiné, il travaille sur cette pièce depuis plusieurs heures. Le son de sa voix arrive jusqu’à nous dans le carré : « c’est qui le patron ? » Intrigué par tant d’agitation, en se risquant à passer la tête dans l’encadrement de la porte qui mène jusqu’à l’atelier en contrebas, on entend Daniel lancer avec un grand sourire « Ce qui me plaît dans ce métier c’est d’y aller tout en finesse ! »

©N.Pansiot/Tara Expéditions

©N.Pansiot/Tara Expéditions

19h – L’équipe est au complet, l’heure de la détente a sonné… Demain, les membres du GREA procèderont à la dernière journée d’échantillonnage de cette campagne 2015. Il est déjà temps de quitter le Groenland. Une nouvelle traversée en direction de l’Islande attend les Taranautes  et les cartes laissent entrevoir un difficile passage à travers les plaques de glace…

©N.Pansiot/Tara Expéditions

©N.Pansiot/Tara Expéditions

Noëlie Pansiot

Cliquez ici pour accéder à notre médiathèque

Articles associés