Jour 3 sur la banquise

©

6 septembre 2006

La mise en place de la base continue, le safran tribord a été enlevé avec difficulté, cette manœuvre a mobilisé de nombreux bras, Etienne, Nicolas, Grant et moi-même. Bernard et Romain continuent l’aménagement des zones hélicoptères : c’est aussi un travail de gros bras, les quelques drums de kérosène devant être tirées sur plusieurs centaines de mètres.

L’eau douce doit être maintenant fabriquée avec la glace de la banquise, en prenant soin de ne pas la polluer en la manipulant pour ne pas lui donner de mauvais goût. Pour l’instant, sa qualité gustative est excellente. Ce manque d’eau au robinet perturbe nos habitudes de vie facile, ce sera un de nos soucis pour les mois à venir.
Le temps est moins agréable qu’hier, le ciel est nuageux avec un peu de vent.

Denys