Lancement à l’UNESCO de la Plateforme Océan et Climat 2015 à l’occasion de la Journée mondiale de l’océan

©

10 juin 2014

A l’occasion de la journée mondiale de l’océan, célébrée chaque année le 8 juin, une vingtaine d’organisations de la société civile et de la recherche ont annoncé ce 10 juin au siège de l’UNESCO à Paris le lancement de la Plateforme Océan et Climat 2015. Il s’agit d’une alliance multi-acteurs qui annonce l’objectif de placer l’océan au coeur des discussions internationales relatives au climat. Cette annonce intervient en amont de la Conférence des Parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) qui se tiendra à Paris en décembre 2015.

Premier fournisseur d’oxygène, l’océan joue un rôle aussi important que les forêts en tant que «poumon» de la planète. En absorbant près d’un quart des émissions de carbone rejetées dans l’atmosphère par l’activité humaine, il joue également un rôle régulateur déterminant dans le changement climatique. Mais l’augmentation des émissions de CO2 –qui se traduit par une acidification des eaux-, la surexploitation des ressources et la pollution diminuent la capacité des écosystèmes marins à s’adapter aux changements climatiques présents et futurs.

Lancée conjointement par des organismes de recherche, des ONGs, des Fondations et la Commission Océanographique Intergouvernementale (COI) de l’UNESCO, la Plateforme entend éclairer les débats de la COP21 relatifs à l’interaction océan-climat. Le rôle majeur des océans dans la régulation climatique doit être pris en compte lors des négociations. Or jusqu’ici, l’océan a occupé une place relativement marginale dans les négociations internationales sur le climat, surtout concentrées sur les émissions terrestres de CO2 par l’homme, sur le rôle de captage du CO2 par les forêts et sur les mesures d’adaptation nécessaires au changement climatique.

Les membres de la plateforme préparent une série de rencontres scientifiques, conférences et événements publics de sensibilisation, expositions et projets éducatifs, prévus à partir du deuxième semestre 2014. La COP21 se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Son objectif est de parvenir à un nouvel accord international sur le climat en vue de limiter le réchauffement climatique en dessous de 2°C d’ici la fin du siècle.

Les Membres fondateurs
AAMP Agence des Aires Marines Protégées ; Association Innovations Bleues ; CNRS – Centre National de Recherche Scientifique ; Comité français de l’UICN – Union Internationale pour la Conservation de la Nature ; Green Cross France et Territoires ; ENS – Ecole Normale Supérieure ; Fondation Prince Albert II de Monaco ; NASF – Fonds pour le Saumon de l’Atlantique Nord ; Institut Océanographique – Fondation Albert Ier Prince de Monaco ; IDDRI – Institut du Développement Durable et Relations Internationales; Institut Océanographique Paul Ricard; Nausicaá-Centre National de la Mer; PSL – Paris Science Lettres; Réseau MEDPAN; Réseau Océan Mondial ; Sea Orbiter ; Surfrider Foundation Europe ; Tara Expéditions; The Pew Charitable Trusts -France ; UNESCO/COI – Commission Océanographique Intergouvernementale