Le programme de Tara jusqu’à mai 2013

©

5 septembre 2012

Entre deux expéditions, Tara est loin d’être inactif ! Nous mettons tout en œuvre pour remplir l’une de nos missions qui est de rendre compte, de partager et d’éclairer le grand public sur les thèmes : océan et réchauffement climatique.

Au niveau plus politique, Tara Expéditions avec à sa tête Etienne Bourgois et Romain Troublé continue à promouvoir l’agenda bleu comme cela a été fait à Rio+20 en juin dernier. Pour ce faire nous contribuons à la mise en place d’une conférence sur la Mer au Conseil Economique, Social et Environnemental cet hiver et avons créé cet été l’Alliance pour les Mers et les Océans avec Nausicaa, Green Cross, Sea Orbiter et World Ocean Network. C’est une dynamique, économique, sociale, environnementale et culturelle que nous souhaitons impulser vers une nouvelle prise en compte de la Mer dans la société.

De septembre 2012 à janvier 2013

Tara prendra la direction de Roscoff (Finistère), berceau de l’un des laboratoires de l’expédition Tara Oceans : la Station Biologique de Roscoff (CNRS/UPMC). Au menu les 13 et 14 septembre, des visites de scolaires qui ont suivi la mission de Tara à travers le monde.

Puis Tara traversera la Manche pour se rendre à Londres du 17 au 27 septembre (Saint Katharine’s dock). Des projections des films de Tara Oceans sont prévues au Maritime Museum et certains scientifiques de Tara Oceans seront présents le 26 septembre à une conférence consacrée au changement climatique au Science Museum. Des scolaires pourront visiter le bateau et le bateau sera ouvert au public les 22 et 23 septembre.

Après un passage par Le Havre du 1er au 14 octobre, cap sur Paris du 3 novembre au 15 janvier 2013. La goélette sera visible au port des Champs Elysées, rive droite, pont Alexandre III. Sur les quais, une exposition grand public retracera les différentes missions de Tara Expéditions avec notamment les grandes conclusions de son expédition en Arctique et des informations sur sa récente expédition sur tous les océans. L’exposition aura pour objectif de donner au public l’opportunité de comprendre l’évolution de l’Océan dans le contexte de changement climatique actuel et futur ainsi que son rôle majeur pour la vie sur notre planète.

Tout au long de ces 3 mois à Paris, 128 écoles ou centres de loisirs parisiens et franciliens seront invités à venir découvrir la nouvelle exposition, à visiter la goélette avec les membres d’équipage et partager des ateliers scientifiques.

A partir de la première quinzaine d’octobre, le livre Tara Oceans, chroniques d’une expédition scientifique édité chez Actes Sud sera disponible en librairie.

D’un point de vue pédagogique, cette année 2012/2013 riche en rencontres sera aussi l’occasion pour les élèves de découvrir ce qui se passe dans les laboratoires après l’arrivée des échantillons récoltés pendant l’expédition Tara Oceans. Le dispositif « du bateau au labo », mis en place avec le rectorat de Rennes et l’Institut Français de l’Education, mettra en relation des classes de collège et lycée avec les scientifiques de la mission pour une découverte concrète et passionnante du monde de la recherche.

De janvier à mai 2013

Marseille, Monaco, Villefranche-sur-mer, Bordeaux et Nantes… Chacun de ces ports seront sur la route de Tara avant son départ de Lorient pour sa prochaine expédition arctique en mai 2013.

Tara va réaliser une circumnavigation de l’Arctique de six mois par les passages du Nord Est et du Nord Ouest dans un but scientifique et pédagogique et donc parcourir ce Grand Nord qui est en train de subir une rude et rapide évolution. Cette mission aura pour but d’étudier la microbiologie marine arctique comme nous l’avons fait lors de Tara Oceans, d’accomplir de nouveaux programmes de recherche spécifiques à cette région, sur l’océanographie polaire, les particules de plastique ou sur les traces de polluants par exemple.