Tara Pacific : les premiers échantillonnages de corail

© Maeva Bardy - Tara Expeditions Foundation

27 juillet 2016

Après avoir traversé l’Atlantique puis être passée par le canal de Panama, Tara est arrivée au contact des premiers coraux du Pacifique, au large du Panama. Stéphane Pesant, scientifique en charge de la gestion des données, nous raconte la première journée de prélèvement.

 

La côte Panaméenne au coucher du soleil
La côte Panaméenne au coucher du soleil © Maéva Bardy / Fondation Tara Expéditions

 

« La nuit tombe sur Tara, au mouillage dans la marina Balboa YC, à Panama City, et les scientifiques fraichement arrivés à bord préparent les tous premiers échantillonnages de l’expédition Tara Pacific. Ils seront les derniers à aller se coucher ce soir là… L’équipage quant à lui se repose, en vue d’un départ en pleine nuit, à 2h du matin.

Nous nous réveillons le lendemain dans l’archipel des Perles, après une nuit de navigation au cours de laquelle des dauphins sont venus nager auprès de Tara sous le clair de lune. A peine debout, les scientifiques révisent les protocoles d’échantillonnage, pendant que David Monmarche (chef de plongée) termine les préparatifs techniques pour assurer des plongées en totale sécurité.

 

David Monmarche, chef opérateur hyperbare, prépare les valises de sécurité pour la plongée
David Monmarche, chef de plongée, prépare les valises de sécurité pour la plongée © Maéva Bardy / Fondation Tara Expéditions

 

La journée commence doucement, il faut apprendre à travailler avec les nouveaux protocoles, le nouveau matériel, … et la nouvelle équipe ! Cette première journée permet de se roder : tout ne peut être fait, ni fonctionner du premier coup, mais un grand travail a été abattu. Plus de 100 échantillons ont été collectés sur 20 colonies de corail différentes, et le scooter sous marin a permis de prélever de précieux échantillons de plancton à partir de la filtration de l’eau de mer environnant les récifs coralliens étudiés.

 

Plongeur tracté par un scooter équipé de filets Bongo permettant de prélever l’eau de mer autour des récifs coralliens
Plongeur tracté par un scooter équipé de filets Bongo permettant de prélever l’eau de mer autour des récifs coralliens © Maéva Bardy / Fondation Tara Expéditions

 

Une première journée de prélèvement réussie, célébrée sur le pont par tout l’équipage. Des arômes de thon grillé (pêché pendant la nuit), mariné dans une sauce soja, ail, gingembre et coriandre s’échappent du carré : bravo à Marion Lauters (marin cuisinière), François Aurat (chef de pont), et Lissette Lasso (scientifique vétérinaire). Autour de la table, on peut entendre des accents français, allemands, australiens, panaméens, canadiens : 17 personnes sont à bord !

Les combinaisons de plongées dansent au gré du vent, séchant sur le pont de Tara. On peut entendre les rires, et lire la satisfaction sur tous les visages. Mais c’est bientôt l’heure pour une bonne nuit de repos : demain un second site sera échantillonné… »

Stéphane Pesant

Articles associés