Pas de relâche…

©

8 juin 2009

Pas de relâche…

Une odeur de bois fraîchement coupé envahit la bibliothèque et la salle de communication. Dans le bruit des scies sauteuses Baptiste et Stéphane découpent les planches de bois qui vont servir à réaliser les aménagements. C’est un minutieux et long travail de menuiserie qui redonne une âme à ces parties du bateau.

Dans toutes les cales de Tara, l’équipage travaille d’arrache pied à remonter les différents circuits et autres installations. Plongé dans les entrailles du bateau à passer des câbles et des durites, chacun apprend à mieux connaître les particularités de ce bateau hors norme.  Nous savons que le temps nous est compté pour réaliser la mise en route de Tara. En effet il doit réaliser pendant l’été des essais au large de Lorient pour mettre en place et tester le matériel scientifique embarqué ainsi que les protocoles. Mais l’énergie et l’enthousiasme de l’équipe comptent pour beaucoup dans la réalisation de ce chantier aux allures de défi.

Pour des raisons évidentes dues à la consommation électrique des appareils  scientifiques ainsi que de celle propre au bord, l’électricité est un point important. Pour nous aider dans ce travail, Herve Legoff, détaché par le CNRS, qui a déjà réalisé à bord une partie de l’hivernage sur l’océan Arctique, va nous aider à mettre en place les besoins en électricité que demandent les différents capteurs et appareils dédiés à la science. Tout est scrupuleusement étudié et les informations, analysées puis mises en œuvre, fusent de toutes parts. Tout se construit dans un souci non seulement de précision mais surtout d’efficacité.

La semaine dernière a d’ailleurs été l’occasion de rencontrer des élèves de BTS venus pour réaliser leur projet de fin d’étude qui portait sur l’implantation de panneaux solaire et du système éolien à bord de Tara. Durant deux jours, ils ont pu prendre des mesures sur la production électrique du bord grâce aux énergies renouvelables.

Une autre visite nous a fait plaisir. En effet, Grant Redvers, chef d’expédition de Tara Arctic, de passage en France à l’occasion de la sortie de son livre sur l’expédition arctique, est venu nous rendre visite à Lorient sur le chantier. Et enfin, dans cette semaine bien chargée, nous pouvons signaler avec plaisir l’installation  de l’exposition Tara à Lorient sur le site de la Cité de la voile « Eric Tabarly ».

Le week-end prochain, la « baleine » fêtera ses 20 printemps mais il n’y paraît plus maintenant et Tara s’apprête dans quelques semaines à reprendre sa route après une véritable remise à neuf.

Hervé Bourmaud, capitaine de Tara