Pourquoi Tara a fait escale à St-Pierre-et-Miquelon

© Y.Chavance

25 novembre 2013

Ce territoire d’outre-mer est souvent oublié lorsque l’on énumère la liste de nos “anciens” DOM-TOM et pourtant il est de toute importance à plus d’un titre.

Tout d’abord nous n’avons de cesse de répéter que l’influence maritime de la France tient à ses territoires ultra-marins, territoires qui donnent à la France la deuxième surface maritime mondiale. Nous nous devions donc de profiter du passage de la goélette à proximité pour rendre visite à St Pierre et le sortir, lui et ses St Pierrais, autant que possible de l’indifférence quasi-générale, alors qu’il est le seul territoire français sur le continent nord-américain et le seul à proximité du passage du nord-ouest canadien. Important pour nous qui en revenons tout juste.

St-Pierre est aussi et surtout le malheureux symbole d’une des plus grandes catastrophes socio-économico-environnementale de notre génération. Le stock de morues du banc de Terre-Neuve a été dévasté à partir du moment où de nouvelles flottes de pêche d’autres pays, certains même très lointains, sont venues piller la zone multipliant par quatre le volume de prises en moins de 10 ans dans les années 60. Sans le savoir, cet excès a engendré la disparition de la morue atlantique de ce banc 20 ans plus tard.

La faute à l’ignorance de notre impact, on ne savait pas, tout comme on ne connait pas réellement aujourd’hui l’impact de la pêche au chalut de grands fonds qui fait couler autant d’encre. On dit qu’on apprend de ses erreurs, peut-être y-a-t-il ici un parallèle qu’il serait opportun de faire toutes proportions gardées.

Et enfin, le futur de St-Pierre-et-Miquelon dépend de sa capacité à reconstruire une économie durable, autour de la mer sans doute, de la pêche ou de l’aquaculture par exemple. Pour cela, Tara Expéditions ne peut que promouvoir la réalisation de nécessaires études d’évaluations des écosystèmes locaux, pour tenter de poser les bases d’un développement local durable.

C’est notre voeu pour cette communauté de près de 6 000 St Pierrais qui vient de réserver une réception incroyable à Tara et son équipage. Cela faisait longtemps que nous n’avions reçu pareil accueil  !

Merci les St Pierrais et bravo, nous sommes fiers de ce petit bout de France !

Romain Troublé, secrétaire général de Tara Expéditions