Résumé de la semaine précédente et ce qui est prévu cette semaine

©

21 septembre 2009

Résumé de la semaine précédente et ce qui est prévu cette semaine

Lisbonne-Tanger
Les portes de la Méditerranée

Cette semaine nous n’avons pas fait beaucoup de chemin, en terme de distance à vol d’oiseau. Nous avons rodé aux portes de la Méditerranée, au large de l’Espagne et du Maroc, pour réaliser deux nouvelles stations de prélèvement de plancton. Belle mer, quelques grains de passage… et une eau à 22° dans laquelle nous n’avons pas pris le temps de nous baigner.
 
Nos frigos commencent à se remplir de petites éprouvettes. Il faut les entreposer soigneusement parce que nous ne pourrons les décharger à terre avant Barcelone. Plus nous progressons, plus le bateau prend de la valeur scientifique !

Cette semaine a aussi été l’occasion de tester les protocoles élaborés par les coordinateurs scientifiques. La passation à Lisbonne a été très courte, et l’équipe de relève a dû déchiffrer les notes laissées par les précédents. « Combien de temps on doit laisser ce filet ? A quelle profondeur ? Combien de millilitres de fixateur je mets dans l’éprouvette ? »…

Nous avons croisé des baleines ! Même avec le guide des mammifères marins, il n’y a rien de plus difficile à identifier qu’une nageoire dorsale. Après moult débats et discussions à bord, nous sommes tombés d’accord sur un petit rorqual, à moins que ce ne soit un rorqual de Rudolphi… si un spécialiste des cétacés avait la gentillesse de se pencher sur les photos mises en ligne !

Sacha Bollet

Cette semaine Tanger-Alger

L’intérêt scientifique :

Un « gyre » (un tourbillon) saisonnière se forme derrière le détroit de Gibraltar. Nous arrivons juste à temps avant qu’il ne disparaisse. A cet endroit, les eaux de l’Atlantique recouvrent celles de la Méditerranée sur une centaine de mètres à la surface. Nous allons étudier le mélange des salinités, des températures et des espèces planctoniques qu’on peut trouver dans ce curieux tourbillon.

15 personnes à bord

SCIENTIFIQUES :
- Stéphane Pesant. (Canada). Responsable scientifique. Filtration du zooplancton.
- Margaux Carmichaël. Filtration du phytoplancton.
- Julie Poulain. Filtration des bactéries et virus.
- Hervé Le Goff. Ingénieur océanographe + responsable électricité et télécoms à bord
- Jarred Swalwell. Ingénieur physicien, responsable de la mise en place d’un appareil de mesure du plancton sur Tara.

MARINS :
-    Hervé Bourmaud. Capitaine.
-    Samuel Audrain. Second capitaine.
-    Julien Daniel. Chef mécanicien.
-    Mathilde Ménard. Lieutenant polyvalent.
-    Mike Lunn. Officier de pont.
-    Marion Lauters. Cuisine.

MEDIAS:
-    Loïc Etevenard. Chroniqueur Thalassa
-    Bertrand Manzano. Monteur
-    Christophe Castagne. Cameraman
-    Sacha Bollet. Journal de bord