Exercice de sécurité

©

16 novembre 2009

Exercice de sécurité

Un homme à la mer ! Rassurez-vous : ce n’était qu’un exercice.
Nous sommes partis de Malte pour Dubrovnik au milieu de la nuit et nous nous sommes réveillés sur une mer d’huile avec un soleil radieux. Le second capitaine Olivier nous réunit sur le pont pour tester nos réactions en cas d’homme à la mer. Une grosse bouée pare-battage joue le rôle de la victime. Olivier la balance par-dessus bord sous nos yeux ébahis avant de nous dire très calmement : « il y a un homme à la mer. Qu’est-ce qu’on fait ? ».

Il nous faut quelques secondes pour réaliser. La bouée s’éloigne déjà sur la mer parfaitement plate. Première urgence : donner l’alerte. « UN HOMME A LA MER ! UN HOMME A LA MER ! ». Le deuxième réflexe primordial c’est d’attraper la bouée de sauvetage la plus proche pour la jeter à proximité de  la personne tombée à l’eau. Elle lui permettra de s’y accrocher et d’être repérée. Une tête qui surnage devient très difficile à localiser dans une mer houleuse.

Il faut ensuite avertir le capitaine au plus vite. Pendant qu’il stoppe le navire, on déclenche le gros bouton rouge d’alarme général situé sur le tableau de bord de la timonerie.  Tout l’équipage de Tara est maintenant averti de l’urgence. Olivier a listé le rôle de chacun en fonction des situations et nous a demandé de les apprendre par cœur. Excellente occasion de tester notre mémoire !

Fabrizio l’officier de pont met l’un de nos bateaux pneumatiques à l’eau, assisté par Julien le chef mécanicien et Shirley la cuisinière. Tous les scientifiques sont priés de s’équiper de gilets de sauvetage et de suivre des yeux l’homme à la mer. Le second capitaine amène le matériel médical sur le pont.
Notre pare-battage est récupéré sans souci et ramené à bord. Nous ne testerons pas cette fois-ci le bouche-à-bouche ni les massages cardiaques sur la bouée orange. Olivier met un terme à nos émotions matinales en revenant sur le déroulement des opérations. Pendant l’escale de Dubrovnik nous allons tester l’évacuation incendie !

Sacha Bollet