TARA A LONDRES

©

16 septembre 2012

Après Dublin et avant Paris, la goélette de recherche scientifique Tara arrivera à Londres le 17 septembre pour une escale de 10 jours.  Tara vient de terminer l’expédition Tara Oceans – une mission  de  2 ans et demi  qui a parcouru 70,000 miles à travers les océans Atlantique, Pacifique, Antarctique et Indien, afin d’étudier la biodiversité marine dans le contexte du rechauffement climatique et des évolutions de l’océan mondial.

Les scientifiques à bord le Tara explorent le role du plancton à la base de la chaine alimentaire, l’écosystème marin dans son ensemble, et les possibles effets du changement climatique. Les nombreux chercheurs, journalistes, artistes et l’équipe Tara Expeditions ont informé le grand  public, exposé les enjeux, et dialogué sur l’avenir des oceans tout au long de la mission.

Avec le soutien du CNRS, du CEA et de l’EMBL*, 21 laboratoires de 10 pays collaborent à l’expédition Tara Oceans et partagent leurs découvertes à travers une base de données  commune.  Il faudra près de 10 années pour exploiter les 27.000 échantillons collectés. La synthèse des informations collectées pendant l’expédition, et le travail d’analyse de ces prochaines années donneront une première vue d’ensemble du plancton et de ses rôles et relations dans l’écosystème marin.

Tara Oceans a pris position en faveur de la protection des océans aux Nations Unies et à Rio + 20, avec l’appui de Ban Ki-moon, Sécretaire Général des Nations Unies qui a déclaré:  “J’ai eu l’occasion de monter à bord de Tara. L’équipe m’a réellement inspiré.  Nous avons dialogué sur les équilibres dans les océans et le changement climatique. Je leur suis très reconnaissant de leurs efforts pour sensibiliser le grand public aux enjeux écologiques… et je suis fier que Tara Expeditions soit soutenu par les Nations Unies.”

En mai 2013, Tara se dirigera vers le Grand Nord pour une nouvelle expédition scientifique. La goelette de recherche fera le tour de l’Océan Arctique par les passages nord-ouest et nord-est.

agnès b. est le mécène principal de Tara Expeditions. Très concernée par l’avenir de notre planète, elle soutient le bateau et ses expéditions depuis 2003:  “Je me suis engagée personellement dans ce projet qui, au début pourrait sembler complètement utopique. Enfin c’est une histoire remarquable.  Notre programme de recherches fait avancer la science.  Grâce à l’aventure scientifique et humaine de Tara, nous avons réussi à sensibiliser les jeunes générations aux enjeux majeurs de l’environnement.”