Une équipe

©

12 avril 2007

Une équipe

Nous sommes au Svalbard.
Nous c’est un grand nom. Trop court pour décrire une équipe forte de marins, de scientifiques, de cadreurs, de photographes, de personnel navigant aérien. Jean, Romain, Etienne, Francis, Eric, Hélène, Michael, Philippe , …..

Nous, c’est également les trois hommes qui ont quitté le bord, Denys, Hervé, Bruno, ils sont arrivés mercredi chez eux en France.
Attendus depuis plusieurs jours par leur famille, ils ont plein de lueurs dans les yeux, ils avaient le cœur chaud, le cœur chaud d’avoir rempli leur mission.

Nous, ce sont aussi ceux que nous avons laissé partir par le DC3 vers Tara lundi dernier : Marion, Guillaume, Ben, qui sont partis pour 1 an,  6 mois  ou 3 semaines.

Et puis, il y a ceux qui sont à bord, ceux qui doivent être relevés dans quelques jours, et ceux qui continuent la dérive durant encore plusieurs mois. Nicolas, Mathieu, Gamet, Viktor et Grant.

Nous, c’est Bernard, seul en Russie, seul à se débattre au milieu de tous les allers et retours de l’administration russe.

Nous, c’est aussi l’équipe de terre, Eloïse, Anne, Myriam, Caroline et Noan qui sont restés pour faire le relais.

Équipe forte , soudée, équipe  qui, à travers l’Europe, travaille pour que nous arrivions à remplir la mission de « TARA » : de Paris à Moscou, de Longyearbyen à 87°Nord .

Comme au mois de Septembre 2006, des soucis administratifs ont chamboulé l’organisation de notre mission.
La mission scientifique qui a déjà eu lieu durant la nuit polaire s’est bien déroulée, nous avons pu transmettre et rapporter des renseignements à des dizaines de laboratoires.
Les cinéastes, photographes, nous ont déjà rapporté des photos, des films qui nous ont étonnés, qui ont surpris et étonnés beaucoup de monde.
L’équipe continue à travailler, à Longyearbyen, petite ville qui fourmille de touristes et d’explorateurs. Lonyearbyen est surtout pour nous, un camp de base que certains souhaiteraient vouloir quitter au plus tôt pour rejoindre «  TARA », notre étoile dont nous n’avons jamais été aussi près depuis de longs mois.

Merci Etienne, tu as une équipe formidable, c’est avec toi et pour toi que nous faisons cela, même si il y a des moments difficiles, le soutien est réciproque  et, nous irons tous ensemble jusqu’au bout de cette dérive.
Nous ne sommes pas encore au point le plus haut de cette route, nous n’en avons pas encore fait la moitié, alors, comme je le disais hier soir :
Rendez vous au 20 Avril 2008 avant la sortie, et, rendez vous dans 10 ans pour mes 80 ans, tous ensemble !

Philippe Clais