Du 17 juin au 23 juillet, la goélette Tara fera escale en Martinique

© Alice Roy / Fondation Tara Océan

Le 12 décembre dernier, la goélette Tara prenait la mer pour une expédition scientifique de deux ans sur le microbiome marin. Elle arrive le 17 juin en Martinique pour une escale technique mais aussi pour un week-end de sensibilisation du grand public.

La Mission Microbiomes 

Le 12 décembre 2020, cinq ans après l’adoption de l’Accord de Paris, la goélette Tara s’élançait de Lorient, son port d’attache, pour entamer une nouvelle grande expédition scientifique. Durant près de deux ans, le bateau-laboratoire parcourra 70 000 kilomètres en Atlantique Sud, le long des côtes sud-américaines et africaines, jusqu’en Antarctique. 

Conçue par la Fondation Tara Océan et ses partenaires scientifiques parmi lesquels le CNRS, le CEA et l’EMBL, cette mission implique 42 structures de recherches à travers le monde. Elle étudiera cette fois le tissu le plus fondamental de l’Océan, son microbiome, et le devenir de cet écosystème à l’aube du changement global en cours. Les micro-organismes marins tiennent une place essentielle dans l’Océan, représentant plus des deux tiers de la biomasse marine. Ils constituent le premier maillon d’un immense réseau alimentaire qui nourrit une bonne partie de l’humanité. Véritables usines à services écologiques et économiques, ces organismes marins captent notamment le dioxyde de carbone atmosphérique à l’échelle planétaire et produisent en retour l’oxygène que nous respirons chaque jour. Rouage essentiel de la grande machine climatique, le fonctionnement de ce monde invisible reste pour l’heure encore largement méconnu.

Première étape achevée au Chili 

La première étape de la Mission Microbiomes vient de s’achever au Chili en collaboration étroite avec le consortium chilien CEODOS Chile. Durant 4 mois, en pleine période de Covid, un échantillonnage complet a été mené. Pas moins de quatre étapes, 36 stations de prélèvements, plus de 5 000 échantillons d’eau de mer collectées jusqu’à 1 000 m de profondeur entre les glaciers au départ de Punta Arenas et le désert de la frontière Nord du

Chili, afin d’établir pour la première fois de son histoire un premier diagnostic complet de la santé planctonique de l’océan côtier chilien.

Après avoir passé le canal du Panama, la goélette Tara arrive maintenant en Martinique où elle effectuera une escale technique avec notamment la mise en place de toutes nouvelles technologies océanographiques à bord et une refonte globale de toutes les installations scientifiques embarquées. Ce sera aussi l’occasion d’un grand week-end de sensibilisation au Port de plaisance du Marin en Martinique les 19 et 20 juin prochains,

INFOS PRATIQUES

Dates : samedi 19 de 14H00 à 18H00 et dimanche 20 juin de 09H00 à 12H00 et de 14H00 à 18H00
Lieu : Port de Plaisance du Marin (Ponton 4), Martinique
Visite virtuelle de la goélette, rencontres avec les membres de l’équipage. Le port du masque est obligatoire.
Inscription gratuite : https://www.weezevent.com/tara-en-martinique 

À propos

La Fondation Tara Océan est la première fondation reconnue d’utilité publique consacrée à l’Océan en France. Elle développe une science de l’océan de haut niveau, en collaboration avec des laboratoires internationaux d’excellence, pour explorer, comprendre et anticiper les bouleversements liés aux risques climatiques et environnementaux.
Ses deux missions-clés : explorer et partager. Pour faire de l’océan une responsabilité commune et le préserver, la Fondation Tara Océan sensibilise et éduque les jeunes générations pour protéger cet écosystème vital.
www.fondationtaraocean.org 

Contacts presse
Florence Bardin – Agence F
florence.bardin@agencef.com – 06 77 05 06 17
Carole Balducci-Helfer – Fondation Tara Océan
carole@fondationtaraocean.org