Exercices terrestres

© N.Pansiot/Tara Expéditions

Chronique de Clémence Lesacq, la lauréate du concours d’écriture Libé-Apaj.

Exercices terrestres

Vendredi 10 Octobre

Lorsque Tara est en escale, la vie terrestre reprend soudain ses droits sur le bateau. L’espace-temps propre à la goélette disparaît, il faut revenir à celui des foules.

A terre, Tara retrouve une de ses missions essentielles: la sensibilisation des scolaires. Vendredi, le voilier accueille ainsi à son bord plusieurs classes de jeunes Napolitains. Pour l’occasion, certains membres de l’équipage sont reconvertis en guides. La scène est adorable. Le scientifique Guiseppe Suaria se charge des jeunes Italiens, tandis que Martin et Nicolas, capitaine et second marin, font la visite aux petits expatriés français. Dans la goélette, des éclats de voix et de rires enfantins font tanguer le bateau. Tremblement de mer. Fatigués mais heureux, les néo-guides tentent de canaliser leurs publics, attirés comme moi avant eux par les instruments et les multiples boutons. Après la solitude des cinq derniers jours, j’assiste à ce contraste dans un sourire.

En fin de journée, c’est une projection du film Tara Océans, suivie d’un cocktail dînatoire, qui attendent les membres de Tara au Consulat de France. Au milieu des longues robes colorées et des costumes sans pli, nous dénotons. Vêtus de nos polos bleu marine, nous attirons les regards et les questions. Coupe ou ramequin de dégustation à la main, chacun trouve à échanger avec les autres invités. Sur la terrasse imposante du Consulat, les minutes filent, l’obscurité tombe doucement au-dessus des conversations.

Après le discours du consul et les remerciements réciproques, nous repartons vers le bas de la ville et le port militaire. La nuit d’octobre est douce ; sur le chemin, les bars débordent dans les ruelles. Avant de retrouver la quiétude de Tara, nous nous mêlons une dernière fois aux terriens, et entrons dans un bar…

Clémence Lesacq 

 

A propos de Clémence Lesacq :

En juillet 2014, Clémence Lesacq a gagné le prix Tara à l’occasion du concours d’écriture Libe-Apaj, organisé par Libération et l’Association pour l’aide aux jeunes auteurs, dont le thème cette année était « Sur la route et les chemins ».

Pour découvrir son texte « L’aube du voyage » qui a reçu le prix, cliquez ici. La lauréate sera à bord entre Marseille et Naples et nous enverra régulièrement ses chroniques depuis la goélette pendant cette traversée d’une douzaine de jours.

 

Articles associés :

- Précédent texte de Clémence Lesacq. 

- Escale de Tara à Naples.

- Résidence d’artistes à bord de Tara.