Echos d’escale : l’éducation au coeur des expéditions

© Echos d'escale

Après “Du bateau aux labos” et “Coulisses de laboratoires” poursuivons notre revue des opérations pédagogiques proposées par Tara. Au cours de l’expédition Tara Oceans (2009/2013), le bateau a pris le temps de s’arrêter dans des ports comme ceux de Cape Town en Afrique du sud ou de Tuktoyaktuk au Canada. L’occasion pour l’équipage de Tara de ramener quelques souvenirs…

Si cette expédition est aujourd’hui terminée, il est toujours possible d’accéder aux ressources mises à votre disposition sur le site du Cidem consacré à l’opération Échos d’escale. Vous pouvez par exemple y télécharger gratuitement ou commander le poster récapitulant le trajet du bateau Tara ainsi que les différentes escales. Au cours de ces dernières, le capitaine et son équipage prennent une photo ou embarquent un objet lié à une problématique de développement durable du pays qui les accueille, et qui fait écho à des enjeux écocitoyens plus globaux. Ces souvenirs rapportés peuvent être une photo d’ours ou de phare, difficiles à embarquer à bord tels quels, une paire de jeans, ou un lasso de Gaucho par exemple.

Si ce dernier objet, récolté à Buenos Aires pendant l’expédition Tara Oceans, semble éloigné des problématiques environnementales, il y est au contraire étroitement relié : la première d’entre elles est la question de la surconsommation mondiale et de son émission de gaz à effet de serre, et la deuxième concerne l’extension de la culture du soja en Argentine, qui réduit l’espace disponible pour l’élevage bovin extensif et menace l’Argentine de devoir importer sa viande d’ici quelques années. Ces problématiques sont complexes puisque si la surproduction de viande est néfaste pour notre planète, il faut également prendre en compte le facteur humain : en effet, presque 100 000 familles vivent directement de cette production. L’industrie du bœuf est aussi la plus ancienne industrie du pays.

Pour en savoir plus sur l’opération “Échos d’escale” et les différents objets que le capitaine et son équipe ont embarqués, rendez-vous sur le site dédié. Vous y retrouvez tous les objets accompagnés de fiches ressources qui s’adressent à tous, petits et grands. Des ressources spécifiques sont également proposées pour les enseignants et leurs élèves. L’opération peut concerner de nombreuses disciplines telles que les sciences de la vie et de la terre, la géographie, les langues, la technologie, les arts plastiques…

L’opération va se poursuivre l’année prochaine à l’occasion de la nouvelle expédition du bateau Tara. Après le plancton ou le plastique, les scientifiques embarqués à bord se pencheront sur la problématique du corail dans l’océan Pacifique. De nouvelles escales sont donc à prévoir !

Hélène Marchand

 

Articles associés :

L’opération Échos d’escale

L’opération Du bateau au labo

L’opération Accompagnement à la carte