Cap sur 2019

© Maeva Bardy / Fondation Tara Expéditions / Agence Signe des Temps

Toute l’équipe de la Fondation Tara Expéditions vous souhaite une année riche de découvertes, de partage et d’émerveillement. Cette année nous mettrons le Cap sur l’Europe et ses 4 façades maritimes.

Plus que jamais, nous souhaitons que l’année 2019 soit une année pour l’Océan, le climat et la biodiversité et comptons sur votre soutien pour nous aider à faire progresser la connaissance des enjeux et des solutions Océan & Climat.

don-tara

Tara en 2019

L’année qui se présente à nous est une année qui sera ponctuée de plusieurs temps forts et rendez-vous essentiels :

  • Tara en chantier 

Après 100 000 km à travers le Pacifique, la goélette se refait une santé au chantier de Lorient – La Base avant de reprendre la mer en mai. Ces travaux sont menés par les marins et coordonnés par Martin Hertau, Capitaine. Fin des travaux prévue fin avril.

  • Le nouveau Livre Bleu de Tara pour le Pacifique

Premier livre sur l’expédition Tara Pacific, ce nouveau Livre Bleu de Tara donnera la voix aux peuples du Pacifique, aux membres de l’expédition Tara Pacific ainsi qu’à de grands témoins des enjeux d’adaptation et atténuation au changement climatique pour les décennies à venir. Publication prévue en avril 2019.

  • 2019 – Tour d’Europe

Après l’exploration des récifs coralliens, place à l’éducation, au partage et à la rencontre. Composé de nombreuses escales en France mais aussi en Mer du Nord, en Mer Baltique ou en Méditerranée, ce tour d’Europe sera fait de nombreux rendez-vous sur le thème de la recherche océanographique et de la préservation de l’Océan face aux pollutions plastique. Départ de Lorient en mai. A suivre !

  • La Journée Mondiale de l’Océan

Une journée dédiée à la Planète Bleue ? C’est tous les ans et c’est le 8 juin. Cette année, nous serons à Boulogne-sur-Mer aux côtés de notre partenaire Nausicaa.

  • Publication du Rapport Spécial du GIEC «  Océan et cryosphère »

Attendu pour le mois de septembre 2019, ce rapport très stratégique pour faire progresser l’océan dans les discussions climatiques, est l’un des succès issus de la mobilisation de la communauté Océan notamment lors de la COP21 mais surtout un projet et une revendication majeure de l’initiative  Because the Ocean portée par Monaco. Ce rapport spécial doit permettre aux décideurs de comprendre et anticiper – grâce aux expertises scientifiques synthétisées par le GIEC – les scénarios probables quant à l’avenir de l’écosystème marin, son littoral, etc.

  • La COP 25 au Chili

Après les résultats décevants de la COP24 et la démobilisation du Brésil pour accueillir la COP25, le Chili reprendra le flambeau. Un rendez-vous sans doute clé pour la communauté Océan qui sera fraichement dotée d’un Rapport Spécial du GIEC sur l’océan. Gageons que ce soit un atout majeur pour 2019.

Toute l’équipe de la Fondation Tara

Articles associés