Déclaration de Monaco, pour agir contre la pollution plastique en Méditerranée

© Beyond Plastic Med

Les 10 et 11 mars 2015, la Fondation Prince Albert II de Monaco, la Fondation MAVA, Surfrider Foundation
Europe et Tara Expéditions ont organisé au Yacht Club de Monaco la conférence internationale «Plastique
en Méditerranée : au-delà du constat, quelles solutions ?», avec le soutien de la Fondation de France, de
Billerudekorsnäs, de la Fondation Veolia, du Ministère français de l’Ecologie, du Développement Durable et de
l’Energie, de l’Union Européenne, de l’Ocean Foundation, et d’Accobams

Cette conférence a réuni les représentants d’une dizaine de pays de la Méditerranée, et un large panel d’acteurs concernés par la pollution plastique en mer.
Elle a été l’occasion de dresser un état des lieux, à partir des connaissances scientifiques, techniques et socioéconomiques, sur les impacts de cette pollution. Elle a permis également d’identifier un certain nombre de solutions de différentes natures, et d’examiner quels pouvaient être les freins à leur mise en oeuvre.

A l’issue des travaux,

Considérant l’ampleur du problème et de l’impact de la pollution plastique en Méditerranée, en particulier sur les écosystèmes et les ressources marines, sur la qualité des eaux et sur la santé des populations,

Préoccupés par le fait qu’à défaut de changements profonds dans la gestion des déchets, la quantité de plastiques déversés dans la Méditerranée va s’accroitre dans les années qui viennent,

Sachant que cette question dépasse très largement le cadre de la Méditerranée, et qu’elle concerne la majeure partie des océans de la planète,

Conscients que, plus de 90% de ces plastiques étant d’origine tellurique, les solutions doivent s’attaquer aux causes réelles et profondes du problème et sont à chercher principalement en amont, afin de limiter au maximum l’afflux dans la mer,

Soulignant la nécessité de faire évoluer les comportements, les modes de vie et de consommation, les modes de production, et parfois les cadres réglementaires,

Notant l’existence d’initiatives positives et souvent innovantes, pour développer et mettre en place des solutions, qu’elles soient de nature technologiques, industrielles, institutionnelles, ou liées à la sensibilisation et à l’éducation des populations,

Considérant, que la situation ne pourra sensiblement s’améliorer que s’il existe une approche intégrée et coordonnée entre les différents acteurs, de la société civile, du monde économique et des institutions,

Les organisateurs appellent les différents acteurs concernés à se joindre aux travaux de la Task force Beyond Plastic Med, créée pour rechercher et promouvoir, des solutions concrètes pour lutter efficacement contre l’afflux des pollutions plastiques de la Méditerranée.

à Monaco, le 11 mars 2015

 

Articles associés :

- Revivez la conférence avec les vidéos bientôt disponibles sur le site

- Conférence internationale: Plastique en Méditerranée, au delà du constat, quelles solutions ?

- Accédez au livetweet de la conférence