Coraux hawaiiens

© Lauric Thiault / Tara Expeditions foundation

Nouvelle étape pour l’expédition Tara Pacific. Durant une semaine, la goélette va accueillir de nouveau les spécialistes du corail pour des prélèvements dans l’archipel d’Hawaï. Un des buts de cette escale est de fournir 120 échantillons au Centre Scientifique de Monaco, en partenariat avec les Explorations de Monaco, qui s’intéresse à des « tumeurs » observées sur trois récifs coralliens, dont celui de Kanehoe Bay à Hawaï. 

De ces excroissances, qui toucheraient une quarantaine d’espèces de coraux, on ne sait pas grand-chose. Ni d’où elles viennent, ni comment elles se propagent, ni quelle est leur réaction face à l’augmentation de la température ou l’acidification des océans. C’est précisément pour mieux comprendre ce phénomène que le CSM a mis en place un protocole de prélèvement dans lequel des organismes sains et tumoraux seront échantillonnés sur 10 colonies différentes.

photo16_Rebecca Vega Thurber and Grace Klinges 2_VH Les scientifiques prélèvent des échantillons de corail – © Vincent Hilaire / Tara Expeditions Foundation

La moitié d’entre eux seront traités sur place : leur ADN sera extrait à l’Hawaïi Institute of Marine Biology. L’autre moitié sera envoyée à Monaco où elle sera mise en culture. Ensuite, les spécialistes de biologie corallienne travailleront de concert avec les biologistes médicaux pour mener des analyses poussées, à la fois sur la description physiologique, biochimique et moléculaire de ces tumeurs, mais également sur la présence d’oncogènes, ces gènes qui favorisent l’apparition de cancer.

Grâce à l’analyse de ces tumeurs, les scientifiques espèrent comprendre non seulement le mécanisme d’apparition de ces tumeurs et plus largement celui de la biominéralisation du récif, c’est-à-dire la manière dont le corail fabrique son squelette, et la symbiose qu’il met en place avec les algues l’entourant.

Ils pourront également étendre l’analyse aux tumeurs humaines, grâce aux informations clés qu’elle apportera pour l’appréhension de problèmes biologiques ou biomédicaux, comme les relations entre la maladie de l’hôte et les microorganismes associés.

Caroline Britz

Articles associés