La Plateforme Océan et Climat dévoile ses recommandations à la veille de la COP21

© P.DeParscau/Tara Expéditions

Alors que la COP21 inaugure une nouvelle période d’engagement sur le climat, la Plateforme Océan et Climat dévoile la teneur de son plaidoyer pour que les enjeux liés à l’océan et aux zones côtières soient progressivement pris en compte à travers des mesures spécifiques, et intégrés aux différents axes de la négociation.
L’océan est le principal régulateur du climat mondial : couvrant 71% de la surface du globe, il produit plus de 50% de l’oxygène de l’air que nous respirons, absorbe environ 30% du CO2 et 93% de l’excès de chaleur générés par les activités humaines.
Limiter le réchauffement de la planète à 2°, voire 1,5° est essentiel pour maintenir cette capacité de régulation de l’océan et pour limiter les bouleversements qui sont en cours.
Soutenant l’ambition d’un accord universel et juridiquement contraignant, la Plateforme Océan et Climat rappelle que l’océan demeure également le grand oublié des négociations climatiques.