EPOC

© EPOC

Le laboratoire Environnements et Paléo-Environnements Continentaux et Océaniques du CNRS et de l’Université de Bordeaux (UMR 5805) travaille depuis plusieurs années sur la contamination plastique en milieu marin et l’impact des microplastiques sur la santé des organismes aquatiques. Dans le cadre de la campagne TARA Europe, l’équipe d’écotoxicologie aquatique se propose de collecter des microplastiques (1-5 mm) sur les onze plus grands fleuves d’Europe afin d’une part d’évaluer et de cartographier les apports fluviaux et d’autre part de quantifier les polluants et la charge toxique véhiculés par ces plastiques vers le milieu marin. Cette étude permettra de mieux évaluer les risques pour les écosystèmes marins des microplastiques apportés par les fleuves.