Biotherm

Spécialiste de soins cosmétiques, Biotherm s’impose comme une marque pionnière en biologie de la peau depuis 1952, en travaillant notamment sur les bienfaits des micro-organismes aquatiques.

De l’emballage à la formule, en passant par la pédagogie et la philanthropie, Biotherm Water Lovers, la plateforme d’actions de Biotherm (interne et externe) contribue à la préservation des océans, notamment en finançant des projets de protection des eaux du globe, en créant des ‘Points Espoir’, ou des espaces marins protégés assez grands pour reconstituer le cœur bleu de la planète.

Investi dans la préservation des ressources, Biotherm estime qu’il est conforme à son image et à ses valeurs de soutenir la Fondation Tara Océan et devient donc partenaire solidaire de la Fondation en 2017.

Altran

Altran est le leader mondial des services d’ingénierie et de R&D. Le groupe offre à ses clients une proposition de valeur unique pour relever les défis de transformation et d’innovation. En France, Altran met également son expertise au service de l’intérêt général dans le cadre de mécénats de compétences autour des thèmes de la culture, de la solidarité et de l’innovation.

Dans le cadre de sa politique de mécénat, Altran est ravi d’accompagner la Fondation Tara Océan sur divers projets, notamment autour d’une base de données CRM, du site Internet et également la gestion d’un nouveau projet.

En savoir plus sur Altran.

Compagnie Nationale du Rhône

CNR est le 1er producteur français d’électricité d’origine 100 % renouvelable (eau, vent, soleil) et le concessionnaire à vocation multiple du Rhône de la frontière suisse à la mer Méditerranée : production d’hydroélectricité, déploiement de la navigation et de zones portuaires, irrigation et autres usages agricoles. La CNR est une société anonyme d’intérêt général, majoritairement publique : elle est engagée, au travers notamment de ses missions d’intérêt général, dans une démarche RSE déclinée en valeurs d’entreprise, qui guide son mode de développement et son action au quotidien.

Pour quelles raisons la Compagnie Nationale du Rhône a souhaité s’associer à la Fondation Tara Océan à travers ce partenariat de trois ans ?

Nous aménageons un fleuve, le Rhône et nous sommes responsables de la gestion de tous ses usages. Bien que la pollution du fleuve n’entre pas directement dans nos missions, nous ne pouvons pas être étrangers aux déchets qui se déversent dans la mer Méditerranée et qui proviennent de ce fleuve que ce soient des déchets générés par des riverains, des industriels, etc. Nous avons donc décidé d’accompagner la Fondation Tara Océan parce que le sujet de la pollution microplastiques est particulièrement important aujourd’hui, à l’échelle mondiale.

Les scientifiques engagés auprès de Tara pourront aussi utiliser des données que nous avons déjà. Il s’agit donc d’une mise en commun dans un intérêt général.

Notre partenariat comporte également un volet pédagogique et de sensibilisation, qui est au cœur des missions de la Fondation Tara Océan : informer le grand public, mais aussi les collectivités, les entreprises, est fondamental pour un changement rapide et en profondeur des comportements de chacun.

L’Oréal

L’Oréal est partenaire solidaire de l’expédition Tara Pacific (2016-2018).

L’histoire de L’Oréal est jalonnée de grandes découvertes qui ont fait progresser la science de la beauté, avec des innovations en matière de protection et de soin des cheveux et de la peau.

La Fondation Tara Expéditions encourage, elle, la société vers une transition durable des modes d’action, de consommation, de production et de comportement, en soutenant les bonnes pratiques.

Dans cette dynamique, le Groupe L’Oréal a lancé en 2013 un programme de transformation de fond de ses modes de sourcing, de formulation et de production appelé «Sharing Beauty With All», une démarche qui induit une transition durable dans le secteur cosmétique. Soucieux de répondre aux préoccupations des consommateurs, L’Oréal considère qu’il est de sa responsabilité de s’intéresser à l’impact potentiel de ses produits solaires sur le milieu marin et tout particulièrement sur les coraux, en menant des études scientifiques solides, en formulant des produits toujours plus respectueux des écosystèmes marins, en participant à l‘information du grand public sur ces sujets.

Dans le cadre de leurs travaux de recherche environnementale,  les chercheurs de L’Oréal ont engagé des études pour, d’abord, mesurer en laboratoire l’impact potentiel des produits solaires sur des coraux de culture. Les études sur les coraux sont réalisées en partenariat avec le Centre Scientifique de Monaco dont le Directeur scientifique, Denis Allemand est aussi co-directeur scientifique de l’expédition Tara Pacific.

Ils ont ensuite entrepris de mesurer in situ autour de l’île de Moorea en Polynésie française les concentrations  en filtres solaires à proximité des récifs coralliens dans des zones touristiques et non touristiques. Ces mesures ont été réalisées à l’aide d’échantillonneurs de pointe développés avec l’IFREMER. Cette étude est mise en place en partenariat avec le CRIOBE, dont le Directeur, Serge Planes, est l’autre co-directeur scientifique de l’expédition Tara Pacific.

Accédez à leur site