Expédition scientifique aux côtés de Tara

©
24 août 2017

Expédition scientifique aux côtés de Tara

Cartouche-FBlanchet

Enseignant référent : Mme F.Blanchet, du collège Fichez à Plouescat, dans l’académie de Rennes.

Problématique : Comment organiser une expédition scientifique aux côtés de Tara?

Résumé

J’ai utilisé, cette année, le suivi de l’expédition Tara Pacific comme fil rouge pour traiter toutes les notions relatives au programme de sciences de la classe de 6ème, depuis le choix justifié des matériaux du bateau jusqu’à l’effet de l’acidification des océans sur les coraux, en passant par l’organisation des espaces de vie sur le bateau dans le respect d’autrui, par la découverte de la géologie du Japon… J’ai utilisé ponctuellement les ressources pédagogiques fournies et fait produire des questions par mes élèves, lu et réinvesti les réponses. Pour cette première année de projet, je n’ai pu en faire davantage du fait des nouveaux programmes de sciences et de ma bivalence m’ayant demandé beaucoup d’investissement dans de nombreux domaines, mais je souhaite réitérer cette expérience avec les sixième de l’année prochaine et leur faire réaliser une production à valoriser (je suis en recherche d’idées…production de vidéographies, de relevés…), et trouver une idée pour poursuivre cette aventure Tara avec mes actuels sixièmes, pour leur année de cinquième, car ils sont demandeurs : peut-être des vocations à venir ?

Production finale

Rien cette année (c’est le problème).

Déroulé du projet

Références au programme : toutes les notions relatives au programme de sciences de la classe de 6ème

Temporalité  : 2h30 par semaine

Descriptif des séances : Les séances étaient très diversifiées. Il pouvait s’agir de travaux individuels ou de travaux de groupe. Par exemples :

-Travaux individuels : lorsque Tara était au Japon, les élèves ont travaillé sur la géologie de l’archipel (volcans, séismes) et ont élaboré individuellement sur ordinateur une carte d’identité du pays.

-Travaux de groupe : les élèves ont travaillé par groupe de 4 sur le blanchissement du corail. A l’aide de documents et de l’animation “Frank le corail”,  ils ont imaginé des protocoles expérimentaux et réaliser leurs expériences pour comprendre l’impact du CO2 sur l’océan.

-En dehors de la classe : la présentation en vidéo de  l’équipe de Tara était l’occasion de travailler sur le genre (Homme/Femme) et sur les métiers à bord de la goélette. Ils ont élaboré des diagrammes en bâton et ont réalisé un petit sondage dans l’école sur les enjeux de la vie en communauté.

Ressources pédagogiques utilisées  : Opération “Dans le sillage de Tara Pacific” – Ressources sur le corail – Site web avec actualités et vidéographies – Documentaires mis à disposition.

Ce qui a marché : Les observations faites sur le littoral finistérien, les manipulations faites sur l’acidification des océans, les questions-réponses avec l’équipe de Tara Pacific, liens avec leurs pratiques quotidiennes (consommation d’énergie, production de déchets…). Le projet global a bien fonctionné puisque les élèves ont demandé à continuer l’année prochaine ! :)

Ce qui a été difficile : Ecueil: manque de temps pour construire un projet avec beaucoup d’anticipation.

Le conseil de l’enseignant : De prévoir impérativement une production (même modeste) pour que les élèves puissent communiquer à l’extérieur au sujet de leur expérience et ainsi valoriser leurs acquis.

 

Thématiques : Corail, Déchets plastiques, Ecoresponsabilité, Océan/Climat

Niveau scolaire : Cycle 3 (8-11ans)

Disciplines : Physique-Chimie, Sciences de la Vie et de la Terre, Technologie

Type de projet :

Type de production :