Projet de Sciences en 6eme

©
2 janvier 2020

Projet de Sciences en 6eme

Cartouche-VChevalier-1819

Enseignant référent : Mme V. Chevalier, du collège Chevreul de Lyon, dans l’académie de Lyon.

Problématique : Comment aujourd’hui les récifs coralliens et l’océan font-ils face au changement climatique ?
Comment Tara fonctionne-t-il ?

Résumé

En sixième, il est proposé l’option sciences. Elle permet de faire un pas vers l’analyse, l’étude des phénomènes qui nous entourent et leurs conséquences. Depuis 2016, Mme CHEVALIER (SVT), et M. HYVERT (Technologie) ont proposé aux élèves de travailler sur l’expédition TARA. Suite aux divers TP, étude des coraux, biodiversité des récifs coralliens, impact du réchauffement climatique et des activités humaines sur ces récifs, acidification des océans, affiche de défense des coraux, étude du bateau et des énergies propres, visite de l’ aquarium de Lyon, un voyage d’étude a été effectué en avril 2017 à SETE (en 2016 à Piriac sur mer, en 2019 aux îles Frioul) en bord de Méditerranée. L’objectif était en SVT de découvrir l’écosystème mer et ses fragilités, et en technologie d’étudier la provenance et l’incidence des déchets plastiques retrouvés notamment sur les plages afin de montrer l’impact de la pollution plastique sur les chaines alimentaires marines.
Au retour, en technologie, il est apparu nécessaire de montrer combien il n’est pas anodin de ne pas trier les déchets, et notamment les plastiques… En moins de 10 minutes, 2 gros cartons ont été remplis de ces déchets, véritable pollution humaine qui peut être maîtrisée si en amont les Hommes prennent conscience de l’importance de leur consommation, du tri et du recyclage.
Nous avons donc rapporté quelques uns de ces déchets et notre volonté était de les présenter en interagissant avec le visiteur. L’idée a donc été de créer un panneau qui invite les Hommes à s’interroger. Dans une plaque de carton-plume, nous avons creusé la mer Méditerranée, un trou qui invite chaque curieux à y plonger son regard… Et dans ce trou nous y avons déposé notre pêche de plastique… Tout autour apparaissent des messages qui doivent impliquer tout un chacun : le cercle de Moebius détourné (= tout ce qui n’est pas trié, recyclé rejoint la mer), un poisson dont le ventre est rempli de plastique et qui se retrouve dans notre assiette (bon appétit), avec en toile de fond une chaine alimentaire perturbée. L’écosystème est en danger : TRIER POUR NE PAS POLLUER, tel est le message voulu par nos jeunes scientifiques, que toute personne responsable doit emporter avec elle après avoir vu l’œuvre de nos élèves.
Il va de soi que le groupe “sciences” ne pouvait pas ne pas être présent au rassemblement LAUDATO SI d’octobre 2018. L’exposition est donc un aboutissement du travail réalisé, non pas un point final car chaque visiteur a été sensibilisé pour plus de bienveillance dans sa consommation et sa gestion des plastiques.
Avec le groupe, nous avons pu profiter d’un bel après-midi pour découvrir ici et là les autres stands… En repartant, dans notre bus TCL, au moteur diesel, au sol parsemé de chewing gums de papiers plastiques, nous avions tous un beau rêve en tête : prendre conscience que c’est entre nos mains que notre planète dépose sa fragilité… Un rêve pas une utopie !

Production finale

Dossiers d’activité, classe de mer en fin d’année, maquettes exposées

ExpPeda-1819-Vchevalier-Expo1 ExpPeda-1819-Vchevalier-Expo2

Déroulé du projet

Référence aux programmes : Objets techniques, fonction technique, matériaux, énergie,

Temporalité  : 1heure/ semaine du 6 octobre 2018 à juin 2019

Descriptif des séances : Par atelier (environ 20 élèves) : recherches, réflexion et résolution d’une problématique

-Présentation de l’expédition Tara Pacific (vidéo)

-Biologie du corail : dossier pédagogique récifs coralliens de Tara + vidéo c’est pas sorcier : Coraux, sorciers cherchent la petite bête. (Cette année, j’ai pu en plus utiliser la vidéo « L’odyssée du corail » avec son quiz.)

-Visite à l’aquarium de Lyon dans le but de découvrir les coraux, la biodiversité des massifs coralliens et les relations entre les êtres vivants de cet écosystème.

-Travail au Cdi pour réaliser un exposé en binôme, sur un animal vivant dans un récif corallien (répartition géographique, nutrition, reproduction, espèce menacée ou non). Présentation orale de l’animal.

-Blanchissement du corail : utilisation des ressources de Tara

-Acidification de l’océan : utilisation des ressources de Tara

-Réalisation d’affiches pour sensibiliser les lecteurs d’un journal à la préservation des récifs coralliens

-Classe de mer de 2 jours à Sète : pêche à pied, étude de la dune, récolte des déchets sur la plage, land art sur la plage, découverte du port de Sète….

-A la suite du voyage : – Réalisation d’une maquette montrant l’impact de la pollution plastique en Méditerranée et réalisation de saynètes (filmée) sur la pollution et sa lutte.

Ressources pédagogiques utilisées  : Présentation de l’expédition Tara Pacifique (vidéo); dossier pédagogique récifs coralliens de Tara; vidéo c’est pas sorcier “Coraux, sorciers cherchent la petite bête”, ressources de Tara sur le blanchissement et l’acidification.

Ce qui a marché : Pas de difficultés rencontrées : les élèves adhèrent au projet.

Ce qui a été difficile : Rien

Le conseil de l’enseignant : Vas-y, n’hésite pas, on est très bien guidé….

 

Thématiques : Corail, Déchets plastiques, Ecoresponsabilité, Océan/Climat

Niveau scolaire : Cycle 3 (8-11ans)

Disciplines : Documentation, Sciences de la Vie et de la Terre, Technologie

Type de projet : EIST

Type de production : Exposé, Maquette, Rédaction d'articles