Découverte de Tara Expéditions

Cartouche-M.Flament-1718

Enseignant référent : Mr M.Flament, du centre de ressources et d’aquariophilie de l’Ecole Les Amandiers, à Paris.

Problématique : Que fait TARA dans le Pacifique ?

Résumé

La difficulté du projet était de faire découvrir aux enfants de l’école cette expédition sur les temps péri-scolaire, extra-scolaire et scolaire. Grace aux supports et actions pédagogiques (vidéo, direct, correspondance, congrès, expérience scientifique), les enfants ont pu découvrir les différents aspects de cette expédition ainsi que les précédentes. Ils ont mis en relation leurs découvertes avec Tara et ce que nous découvrons dans nos aquariums.

Production finale

Exposition des correspondances, Classe de mer, Séjour à la mer, Brigade des océans, exposition, présentation lors du congrès des élèves de TARA.

ExpPeda-1718-MFlament-expo

Déroulé du projet

Temporalité  : toute l’année, 1h30 par semaine en TAP et 1h par semaine avec le club d’aquariophilie

Descriptif des séances : Chaque séance démarrait par des nouvelles de Tara ou la préparation des questions. Les enfants pouvaient ensuite afficher les correspondances ou découvrir les dernières vidéos.

Ressources pédagogiques utilisées  : L’opération “Echos d’Escale”, Dossier pédagogique sur le Corail, Opération “Dans le sillage de Tara Pacific”, Vidéos Tara et Tara junior, directs avec le bateau.

Ce qui a marché : Je garderai la même base. J’approfondirai les différents dossiers pédagogiques. Concernant les élèves, les différents échanges ont été de vrai moteur (questions-réponses, direct, congrès).

Ce qui a été difficile : Il y a une masse d’information importante sur le site internet, la difficulté est de ne pas se perdre car il est compliqué d’aborder tout les sujets. Par exemple sur “echos d’escale”, tout les point n’ont pas été traités.

Le conseil de l’enseignant : Fonce, c’est génial !

 

A science comic

Cartouche-N.LeGal-1718

Enseignant référent : Mme N.Le Gal, du collège Le Verger à Auray

Problématique : Comment illustrer en BD une notion scientifique ?

Résumé

Les élèves ont travaillé sur l’environnement marin et mis en page leurs connaissances en BD.

Production finale

Planches de BD. Quelques exemples ci-dessous :

ExpPeda-1718-NLeGal-BD1 ExpPeda-1718-NLeGal-BD3

Déroulé du projet

Références au programme : Responsabilité humaine en matière d’environnement et vis à vis de la biodiversité

Temporalité  : 4 séances d’une heure

Descriptif des séances : Les élèves inscrits à l’option Euro (DNL SVT) ont, avec leur classe, participé à la visite de l’observatoire du plancton à Port-Louis.
Dans le cadre de l’option, ils ont visualisé 2 extraits vidéos et un extrait du journal n°3 de Tara en anglais.
Après avoir acquis les notions et le vocabulaire nécessaire, les élèves ont du choisir en binômes quel sujet ils allaient traiter : un déséquilibre ou rééquilibre environnemental ou bien l’origine du diO2 sur Terre.
Sur 3 séances, ils ont du imaginer leur story board, rédiger le texte des vignettes puis dessiner ou utiliser des images libres de droits avec mixage possible.
La mise en page est réalisée à la main ou avec “Comic Life 3″ sur iPad.

Ressources pédagogiques utilisées  : Journal Tara Junior n°3 en anglais - Visite de l’observatoire du plancton à Port-Louis - Vidéo sur l’impact de la réintroduction dans le parc de Yellowstone - Extrait de “one strange rock” de National Geographic, épisode 1.

Ce qui a marché : La récolte et l’observation de plancton a beaucoup plu. La prise de conscience des réseaux trophiques et de l’impact en chaines du déséquilibre d’un maillon. Imaginer une histoire tout en se basant sur des faits scientifiques.

Ce qui a été difficile : Je reconduirais sans doute le projet mais avec une demande de travail personnel plus important pour maximiser le temps en classe pour la partie technique et les échanges en anglais.

Le conseil de l’enseignant : La visite de l’observatoire du plancton est intéressante mais un peu frustrante. C’est la raison pour laquelle l’an prochain, je pense retravailler ce projet avec des ressources et peut-être des rencontre avec des membres de Tara expédition !!

 

Création d’affiches sur les données scientifiques de TARA

Cartouche-N.LeTollec-1718

Enseignant référent : Mme N.Le Tollec, du lycée professionnel Le Blavet à Pontivy

Problématique : Comment s’approprier les données des expéditions Tara?

Résumé

J’ai sélectionné une escale par binôme d’élèves, une photo, des données simples (source de la photo, thème de l’escale, résumé de la problématique) et j’ai demandé aux élèves de créer une affiche en anglais pour illustrer l’escale sur une page A4. La documentaliste du lycée a participé à l’élaboration des affiches. Nous étions donc deux. C’est plus facile. Je m’occupais de l’anglais et du contenu et elle, de la mise en forme et des problèmes techniques.

Production finale

Réalisation d’une exposition avec un quizz (cliquez pour accéder au quizz).

ExpPeda-1718-NLeTollec-Expo1ExpPeda-1718-NLeTollec-Expo6 ExpPeda-1718-NLeTollec-Expo5 ExpPeda-1718-NLeTollec-Expo4 ExpPeda-1718-NLeTollec-Expo3 ExpPeda-1718-NLeTollec-Expo2

Déroulé du projet

Références au programme : Monde et Histoire des sciences et des techniques, geographical landmarks (English speaking countries), expression orale (présenter une personne, un objet, un lieu), expression écrite (apporter des annotations à un document), expression en interaction (échanges brefs: demander une information).

Temporalité  : 4heures

Descriptif des séances : S1: apport d’informations en anglais et sur un logiciel pour créer des affiches. S2 et 3: réflexion et réalisation de l’affiche. S4: quizz et corrigé. Les élèves travaillaient en binôme.

Ressources pédagogiques utilisées  : Echos d’Escale, Journal Tara Junior n°3 en anglais, Vidéos Tara Junior.

Ce qui a marché :  Les élèves étaient fiers du résultat et aussi de l’affichage dans le hall du lycée.

Ce qui a été difficile : Pour travailler avec Picktochart, il faut une adresse mail que les élèves perdaient . Résultat: nous devions travailler sur toutes les escales , j’ai dû réduire la voilure et nous avons retenu 6 escales pour les élèves qui ne perdaient pas leur code de messagerie en cours de route.

Le conseil de l’enseignant : faire en sorte que les élèves ne perdent pas le code pour utiliser le logiciel d’une séance sur l’autre.

 

Une approche croisée sur la biodiversité marine et les expéditions scientifiques

Cartouche-C.Godineau-1718

Enseignant référent : Mme C.Godineau, du collège Gérard Philippe à Massy

Problématique : Quels ont les été les différents sujets d’étude de l’expédition ? Comment faire pousser des plantes sur le bateau ?

Résumé

Fil rouge conducteur pendant une période de 6 semaines sur toutes les classes de 6è : les professeurs intéressés ont proposé des activités en lien avec ce thème. Par exemple :
- Techno : forme du bateau, étude des outils à bord ..
- SVT : affiches sur les déchets plastiques dans les océans, étude des coraux
- SVT/Techno : expériences pour mettre en évidence les besoins nutritifs des végétaux filmées
- Anglais : fresque sur les coraux
Au sein du club Développement Durable, un groupe de 8 élèves ont approfondi la thématique pendant 1h hebdomadaire :
- exposé sur le plancton
- confection cadeaux pour l’équipage

Production finale

Expositions, organisation d’un buffet champêtre pour tous les projets du club DD

ExpPeda-1718-CGodineau-Exposition

Déroulé du projet

Références au programme :

SVT : Etude d’un écosystème / Impact de l’Homme sur son paysage
Techno : élaborer une solution pour répondre à un problème
Anglais : Découverte de nouveaux mots de vocabulaire
Club DD : émancipation, prise d’initiative, prise de responsabilité

Temporalité  : en cours : entre 2h à 10h (selon les matières) sur la période entre les vacances de Toussaint et Noel + 1h hebdomadaire pour les élèves du club DD

Descriptif des séances :

SVT : réflexion autour expérience test/témoin
Techno : Choix d’une solution pour obtenir résultats croissance plante sur une longue période + mise en place de la solution
Techno : réalisation de diaporama des photos prises des plantes
SVT : visionnage diapo
Anglais : lecture texte descriptif + conception affiches
Techno : utilisation logiciel pour simulation différentes formes bateaux et les effets sur la flottaison
SVT : visionnage vidéo plastiques en mer + conception affiche sur ordinateur puis complété avec feutres
SVT : à partir des documents sur les coraux (magazine), rédiger un texte bilan
Club DD : recherches d’informations sur le plancton (internet, magazine, livre)
Club DD : conception affiches
Club DD : Conception de bateaux en pliage + bracelets en laine
Club DD : réalisation vidéo de présentation du projet
rencontre avec le capitaine du bateau

ExpPeda-1718-CGodineau-Bracelets1 ExpPeda-1718-CGodineau-Bracelets2

Ressources pédagogiques utilisées  : - journal TARA Junior (1 par élève)
- journal TARA Junior en anglais (1 par élève)
- carnets de labo (1 par élève)
- vidéo “TARA Méditerranée racontée aux jeunes”
- vidéo présentation organisation bateau TARA
- documents du manuel sur la symbiose algue-coraux

Ce qui a marché : tout a bien fonctionné.

Ce qui a été difficile : mobiliser de nombreux autres professeurs car moins de supports pour les autres disciplines (mathématiques par ex). Dispersion et donc difficultés à assurer le programme disciplinaire.

Le conseil de l’enseignant : Cibler 2 thématiques maximum; sélectionner bien en amont ce qui sera fait (site internet très fourni donc nécessité de sélectionner).

 

Sensibilisation autour des expéditions Tara

Cartouche-NLeTollec

Enseignant référent : Mme N.Le Tollec, du lycée du Blavet à Pontivy, de l’académie de Rennes

Problématique : La science est-elle accessible à tous et peut-elle intéresser ceux qui n’en ont pas fait leur métier ?

Résumé

Les élèves découvrent ou connaissent déjà la goélette et ses expéditions. Ils approfondissent les thématiques liées à l’océan à travers les articles et vidéos accessibles à tous. De l’anglais vers le français, du français vers l’anglais.

Production finale

Réalisation d’une exposition et d’un journal pour suivre Echos d’escale.

Déroulé du projet

Références aux programmes : Domaine: monde et histoire des sciences et des techniques (Programme Lycée Pro)+Références historiques et géographiques (programme Lycée Pro)

Temporalité  :

-Présentation globale des expéditions Tara : 6 séances d’1 heure en septembre

-En cours d’année Tara Pacific : en A.P., 1 séance pour produire un journal scolaire.

-Fin d’année, en Mai: approfondissement des thèmes pour réaliser des posters affichés pendant notre Semaine de la prévention (domaine: environnement)

Descriptif des séances :

-Les chiffres de l’expédition Tara

-Vidéo avec questions en anglais

-Articles du journal de Tara anglais et français

-Données trouvées sur le site pour réaliser les posters.

Ressources pédagogiques utilisées  : Base de photos libres de droit Tara (accessible sur demande) – Opération “Echos d’escale” – Fiches pédagogiques – Documentaires co-produits par Tara (à télécharger avant les vacances)

Ce qui a marché : Début d’année, introduction: tous les élèves ensemble. Echos d’escale pour préparer le journal du lycée (plus développé, plus de séances), travail de groupes pour faire des posters thématiques (en Mai).

Ce qui a été difficile : une séquence de trois semaines, c’est suffisant. Au delà, avec mes élèves, l’intérêt s’émousse. C’est pourquoi en fin d’année, ils travailleront en groupe. Ils se connaissent maintenant et je pense qu’ils apprécieront de se regrouper par affinités autour d’un projet valorisant et évalué.

Le conseil de l’enseignant : Ne pas hésiter ! Le mouvement se démontre en marchant et si au début, le pas est un peu hésitant, au bout de quelques essais, les améliorations sont notables.

 

Les problématiques autour de l’Océan

Cartouche-BSassier

Enseignant référent : Mr B.Sassier, de l’école française des Seychelles à Victoria Mahe

Problématique : Réchauffement climatique, déchets plastiques

Résumé 

Suivi de l’expédition au fil des escales et des problématiques

Production finale

Exposition

ExpPeda-20162017-BSassier-Exposition

Déroulé du projet

Temporalité  : 1h par semaine, en APC (activité pédagogique complémentaire)

Descriptif des séances : Nous avons travaillé avec la carte postale, la carte de l’expédition et les quizz activités proposés par Tara, en petits groupes. J’ai aussi exploité ponctuellement certaines activités en classe entière (CM1 ou CM2) en anglais. Nous avons aussi régulièrement visionné les vidéos de l’expedition avant chaque nouvelle escale.

Ressources pédagogiques utilisées  : Opération “Echos d’Escale” – Opération “Dans le sillage de Tara Pacific” – Videos Tara

Ce qui a marché : Grande sensibilisation des enfants

Ce qui a été difficile : Manque de temps (…) et de soutien au sein de l’établissement

Le conseil de l’enseignant : Que les supports fournis par Tara sont de très bonne qualité et que nous sommes tous concernés !

 

Villon sur un bateau

Cartouche-CDeViti

Enseignant référent : Mr C.De Viti, du lycée François Villon à Paris, dans l’académie de Paris.

Problématique : Quelles sont les causes et les conséquences de l’acidification des océans ?

Résumé

Les élèves s’articulent autour de la constitution de mini-bureaux d’étude dont le travail (en autonomie) est géré par les élèves eux-mêmes. Toutes les deux semaines, des missions leur sont proposées autour de nombreux supports disponibles en ligne.

Production finale

Blog : https://vsubco.wordpress.com/

Compte twitter : https://twitter.com/VSUBTARA

Logo, Infographie (cliquez ici) et Vidéo (cliquez sur l’image ci-dessous pour y accéder)

ExpPeda-20162017-CDeViti-Video

Déroulé du projet

Temporalité  : 1h toutes les deux semaines pour les réunions

Descriptif des séances : Les élèves formaient des groupes de 4. Chaque mission prenait grosso modo deux ou trois heures de travail, bien sûr à répartir sur tous les éléments du groupe.

Les réunions sont l’occasion d’un point sur les missions en cours et servent à distribuer les prochaines missions.

Ressources pédagogiques utilisées  : Le cours de Terminale S en physique Chimie  - Dossier pédagogique de Tara “Océan & Climat” -La fiche de la plateforme Océan&Climat sur l’acidification – Ressources IFREMER -Ressources UNESCO  (“Acidification des océans”)

Ce qui a marché : le logo, la partie interview et vidéo

Ce qui a été difficile : le montage de la vidéo

Le conseil de l’enseignant : De s’inspirer de notre expérience de ces deux dernières années pour l’organisation du travail des élèves, de s’assurer qu’il a de bonnes compétences en bureautique (partage de documents…) et une connexion internet dans sa salle, vérifier s’il est prêt à faire du bénévolat.

 

On tourne ! avec Tara

Cartouche-ADuhamel

Enseignant référent : Mme A.Duhamel, du collège Albert de Mun à Nogent-sur-Marne, dans l’académie de Créteil.

Problématique : Qu’avons-nous appris dans le sillage de Tara ?

Résumé

Aux différentes étapes du voilier, nous avons appris les enjeux liés à la protection de la planète, tout en développant la coopération.

Production finale

Réalisation d’un petit film (cliquez sur l’image pour y accéder).

ExpPeda-20162017-ADuhamel-video

Déroulé du projet

Temporalité  : 1H à 2H, c’est le temps à l’année par matière, mais c’est très variable selon les matières. Français : 1h ; Techno : une séquence entière avec la réalisation de maquettes, donc 6 à 7h ; Espagnol : 2h ; SVT : 1h ; PC : 2h ; Histoire-Géo : je ne compte pas !!

Descriptif des séances : Séance Techno : construction d’une maquette de maison capable de résister à la submersion. Séance PC : hydro-distillation de grenadine. Séance Espagnol : situation des pays hispanophones traversés par Tara..

Ressources pédagogiques utilisées  : Les différentes fiches d’activités Echos d’Escale (sable, corail, niveau de la mer, énergie…) de Tara.

Ce qui a marché : Ce qui leur a beaucoup plu, c’est d’être les acteurs (dans tous les sens du terme !) + de visualiser et communiquer avec l’équipage. MERCI !

Ce qui a été difficile : Pour le moment, rien… :)

Le conseil de l’enseignant : Foncez !