Dans le sillage de Tara Pacific

Cartouche-S.Lacouture-1718

Enseignant référent : Mr S.Lacouture de l’école élémentaire de Vénérand.

Problématique : Développer des thématiques d’écologie et de développement durable afin de sensibiliser les élèves autour de ces questions

Résumé

Participation à Echos d’escale ainsi qu’aux questions à l’équipage et aux visioconférences pour suivre au mieux le parcours de Tara et élaboration d’un cahier Tara ainsi que mise en place d’un spectacle sur le projet Tara.2 séances de cinéma dans l’année “La tortue rouge” et “Blue” et une journée à l’aquarium de La Rochelle avec visite et atelier de reconstitution d’un écosystème marin par l’expérience.

ExpPeda-1718-SLacouture-5

Production finale

Cahier de projet Tara Pacific pour chaque élève et spectacle collectif.

ExpPeda-1718-SLacouture-4ExpPeda-1718-SLacouture-1

Pour le cahier, quelques précisions :
- il y avait d’abord quelques pages sur le bateau Tara et la mission Tara Pacific.
Puis pour chaque étape, il y avait :
- une page de présentation avec la photo envoyée par Tara
- le livret de Tara complété en classe et agrafé
- une page de présentation du pays (carte, fiche d’identité, drapeau, …)
- réponses du quizz
- documents complémentaires et liés aux thèmes (ex: affiche “la tortue rouge”, classification des tortues, documents sur l’huile de palme ou sur la mangrove, …)
- pour finir chaque étape, 1 production d’arts plastiques sur le thème abordé : tortue aborigène, jungle à la manière du Douanier Rousseau, crevette calligraphiée, palétuviers sur fond de mangrove, …)

Déroulé du projet

Temporalité  : 2 à 3 h par semaine tout au long de l’année et un temps plus important encore en fin d’année pour le spectacle

Descriptif des séances : Recherche autour des documents d’Echos d’escale puis mise en commun avec parfois discussion et mise en place de notions de sciences de la vie.

ExpPeda-1718-SLacouture-6 ExpPeda-1718-SLacouture-2

Ressources pédagogiques utilisées  : Opération Echos d’escale – Opération “Dans le sillage de TARA PACIFIC” – Documents de l’aquarium de La Rochelle et multiples ressources

Ce qui a marché :  Le projet est très attractif. Le cahier permet une trace conséquente mais qui reste assez ludique. Le lien avec l’équipage était extrêmement motivant pour les élèves et donnait du sens à notre travail. Le spectacle était également un beau point d’orgue sur le projet et une belle manière de partager cette expérience avec les familles.

Ce qui a été difficile : Tenir le rythme très soutenu des escales et qui parfois oblige à aller plus vite que ce que l’on souhaiterait.

Le conseil de l’enseignant : De s’engager pleinement dans ce genre de projet, passionnant, dense, ayant du sens et où l’on se sent pleinement accompagné mais d’en faire l’unique projet conséquent de l’année afin de s’y consacrer pleinement sans ressentir de frustration.

A la découverte des océans

Cartouche-M.Millet-1718

Enseignant référent : Mme M.Millet, de l’école élémentaire Andrieux à Bussac-Forêt

Problématique : Quel est le cycle de vie des crevettes ?

Résumé

Dans le cadre du dispositif échos d’escale TARA, les élèves de la classe se sont questionner sur le cycle de vie des crevettes, sur leur morphologie, alimentation ..etc.

Production finale

Exposé / Carnet de bord (à découvrir ici) / Aquarium

ExpPeda-1718-MMillet-Photo3 ExpPeda-1718-MMillet-Photo2

Déroulé du projet

Références au programme : Pratiquer des démarches scientifiques et technologique.
S’approprier des outils et des méthodes.
Pratiquer des langages.
Mobiliser les outils numériques.

Temporalité  : 3 séances de 1h pour les exposés / aquarium: quotidiennement sur les 10 dernières semaines de l’année.

Descriptif des séances : Dans un premier temps, la classe a étudié les documents associé à la carte postale du dispositif Echos d’Escale.
Dans un second temps, les élèves ont fait une recherche documentaire (sites internet, livres documentaires) et ont ensuite réalisé des exposés. Ils ont choisis leur format de présentation: petit livre, grande affiche, présentation PowerPoint etc.
Dans un troisième temps, nous avons installé dans la classe un aquarium afin d’observer les crevettes de plus près. Ainsi les enfants ont pu s’occuper de 5 crevettes Red Cherry. Un carnet de bord a été mis en place très rapidement pour consigner les observations et observer l’évolution de la température de l’eau.

ExpPeda-1718-MMillet-Photo1

Ressources pédagogiques utilisées  : Opérations “Echos d’escale” et “Dans le sillage de Tara Pacific”

Ce qui a marché :  Les élèves ont été motivés par la recherche documentaire et la réalisation d’un projet collectif. Cependant le travail en groupe a été pour certains groupes assez difficile. Excellent interêt pour l’observation des crevettes et l’entretien de l’aquarium.

Ce qui a été difficile : La mise en oeuvre du projet “Aquarium” (financement).

Le conseil de l’enseignant : C’est un projet motivant pour les élèves.
Pour l’aquarium, ne pas hésiter à demander aux parents d’élèves s’ils ont des éléments (pompe, gravier…) de l’aquarium chez eux dont ils ne se servent pas.

Sauvons la planète avec TARA

Cartouche-H.Tellier-1718

Enseignant référent : Mme H.Tellier, de l’I.M.E de l’Océan à Aytré

Problématique : Pourquoi l’Océan va-t-il si mal et que pouvons-nous faire?

Résumé

De fin septembre 2017 à juin 2018, nous avons suivi le périple dans le Pacifique du bateau Tara, découvrant chaque mois la nouvelle escale avec sa photo et la problématique liée. Chaque élève a complété au fur et à mesure son cahier de voyage : passeport, carte, photos, drapeau, recherche sur le pays, documents échos d’escale, dessins, autres… il s’agit d’un cahier ludique et très personnel.

Production finale

Réalisation d’une bande-dessinée et d’un cahier de voyage par élève.

ExpPeda-1718-HTellier-BD1ExpPeda-1718-HTellier-BD3ExpPeda-1718-HTellier-BD2

Déroulé du projet

Temporalité  : 3 heures par semaine, toute l’année.

Descriptif des séances : Les séances se sont construites au fur et à mesure des escales, avec les recherches et les idées de chacun. Une bande dessinée collective à vue le jour.

Ressources pédagogiques utilisées  : Opération “Echos d’escale”/ vidéos et clips vidéo divers/ site 1 jour 1 actu/ revue junior

Ce qui a marché :  L’idée du voyage, la découverte du pacifique, les déchets dans l’océan,

Ce qui a été difficile : Tous les thèmes ont été abordés, en adaptant les supports au niveau des élèves.

Le conseil de l’enseignant : se lancer dans l’aventure !

Echos d’escales de l’expédition TARA

Cartouche-S.Brendle-1718

Enseignant référent : Mr S.Brendle, du collège Rosa Parks à Amiens

Problématique : De quels problèmes environnementaux mers et océans sont-ils le miroir ?

Résumé

Le projet visait à sensibiliser les élèves aux problèmes environnementaux que peuvent connaître mers et océans. Il visait à construire l’autonomie des élèves : études documentaires, rédaction d’articles, mise en forme du travail pour la réalisation d’une exposition de classe.

Production finale

Réalisation d’une exposition de carnets : un exemple.

Déroulé du projet

Références au programme : Mers et Océans : un monde maritimisé

Temporalité  : 4heures

Descriptif des séances : Après une présentation de la plateforme TARA, chaque élève a travaillé sur une escale à partir du dossier documentaire en ligne. Les élèves ont ensuite rédigé un article synthétique mettant en lumière une question en lien avec le développement durable. Ils ont ensuite mis en forme leur travail en salle multimédias pour réaliser des carnets susceptibles d’être exposés.

Ressources pédagogiques utilisées  : Opération”Échos d’escale” – Vidéos de la chaine youtube TARA

Ce qui a marché : Le projet, très modeste, a correctement fonctionné. Les élèves ont apprécié les vidéos visionnées pour comprendre la démarche de TARA.

Ce qui a été difficile : Certains documents de cycle 4 ont été perçus comme difficiles par les élèves. Ils ont parfois eu besoin d’étayage.

Le conseil de l’enseignant : De se lancer sans hésiter. Le projet peut être très modeste et s’enrichir à l’infini au fil des années. Les ressources de la plateformes éducatives de TARA sont riches, variées et facilement accessibles.

Projet TARA

Cartouche-M.debisshop-1718

Enseignant référent : Mme M.Debisshop, de l’école Logie à Courbevoie

Problématique : Comment sensibiliser à la richesse et la protection des océans ?

Résumé

En abordant le thème de la mer dans différentes disciplines (littérature, arts, sciences, géographie…) et dans le sillage du bateau Tara, des élèves de CM2 et 6ème de Courbevoie découvrent la mer sous toutes ses facettes, prennent conscience de la richesse et de la fragilité de ce milieu et peuvent ainsi sensibiliser ensuite autour d’eux à la nécessaire protection des océans.

Production finale

Plusieurs productions ont été réalisées au cours de l’année: des “cahiers Tara”, mémoire du projet, des productions d’écrit (carnets de voyage, bouteilles à la mer), aquarium d’eau douce tropicale, exposition artistique autour de fresques et autres productions plastiques, jeu de société “Sea Pursuit”, et sortie en Baie de Somme.

ExpPeda-1718-MDebisshop-Arts ExpPeda-1718-MDebisshop-Aquarium1ExpPeda-1718-MDebisshop-Aquarium2

 

ExpPeda-1718-MDebisshop-Stand

Déroulé du projet

Références au programme : Tous les détails dans ce document pdf.

Temporalité  : Variable: entre deux et trois heures chaque semaine en moyenne, réparties entre les différentes disciplines.

Descriptif des séances :

Il n’y a pas eu de “séance type” car on a travaillé avec Tara dans plusieurs disciplines mais voici quelques exemples.

Par exemple pour la conception du jeu sur la mer, les CM2 sont allés au collège et en binôme avec un 6ème, ils devaient trouver des questions et leurs réponses sur différents thèmes (métiers de la mer, animaux marins, Tara, livres lus par les deux classes…), en s’aidant d’internet si besoin. Ils ont du aussi trouver 62 mots ayant trait à la mer pour fabriquer un dobble de mots. On a ensuite éliminé les questions – doublons, choisis les mots les plus significatifs, puis on a tapé les questions et réponses, imprimé, plastifié, les cartes-jeux et les deux classes se sont rencontrées pour jouer ensuite.

Pour la fresque, les enfants ont réalisés des croquis, esquisses de ce qu’ils verraient bien sur la fresque. On a rassemblé les croquis et discuté de ce qu’on voulait mettre en valeur parmi les propositions. Ont émergé les idées de mettre en opposition la beauté des fonds marins et leur pollution. Une artiste peintre est venue dans la classe pour nous aider, elle a fait faire la composition sur la planche aux élèves puis ils ont peint.

On a fait une séquence “tortue marine” aussi en début d’année. On a découvert la carte postale, les élèves l’ont collé dans leur cahier. On a discuté de la photo et les élèves ont écrit un court texte libre à partir de la photo: certains ont fait du documentaire, de la description, d’autres ont imaginé la tortue en héroïne d’une histoire. Puis on a travaillé en sciences les activités proposées dans le dossier d’accompagnement : on a fait le quizz, puis on a observé les documents Tara et répondu aux questions. Enfin, on a prolongé le travail en arts plastiques en réalisant à la craie grasse et à l’encre des tortues marines. Pour le vernissage, on les a exposées prises dans les mailles d’un filet pour sensibiliser les spectateurs à ce problème.

En géographie, quand nous avons abordé le thème “communiquer d’un bout du monde à l’autre”, nous avons commencé par visionner la vidéo réponse de Tara sur le sujet avant de continuer plus classiquement la séance.

Ressources pédagogiques utilisées  : Carnets de labo, Echos d’escale, vidéos Tara + Ressources propres en sciences sur l’eau

Ce qui a marché : Projet motivant! L’installation d’un aquarium a eu un grand succès dans la classe,; les enfants ont été curieux de suivre le bateau et de pouvoir échanger avec l’équipage.

Ce qui a été difficile : Projet trop ambitieux! Nous aurions du sélectionner un axe et non pas décliner le thème de la mer; du coup, on a délaissé certains aspects au fur et à mesure pour se concentrer sur d’autres.

Le conseil de l’enseignant : Les océans, ça fait rêver !

 

Carnets de voyages

Cartouche-E.Bourlier-1718

Enseignant référent : Mr E.Bourlier, du collège Marcel Marceron à Montfort sur Risle

Problématique : Comment préserver des écosystèmes à l’échelle de collégiens niveau 5è ?

Résumé

A travers la réalisation de carnets de bords et de l’exploitation de plusieurs dispositifs et actions (comme l’expédition Tara); le projet vise :
- à amener les élèves à concevoir , créer et réaliser un carnet de bord sous différents angles : littéraire, géographique et scientifique donc à s’ouvrir au monde.
-Donner l’envie de devenir auteurs de carnets par la mise en scène de souvenirs.
- Concevoir des outils et des méthodes pour apprendre en respectant les contraintes liées à ce type de production en faisant appel à l’imaginaire.
- Mettre les élèves dans une démarche d’investigation pour comprendre les enjeux économiques, les menaces qui pèsent sur différent milieux.

Plus d’informations sur ce projet

Production finale

Réalisation de carnets de voyages + carnets de bords scientifiques sur la Risle et les écosystèmes exotiques. Exposition. Réalisation de coffret découverte des livrets en élément recyclés de Noël. Réalisation d’affiche sur la restitution menace et solution des écosystèmes.

ExpPeda-1718-EBourlier-carnets1 ExpPeda-1718-EBourlier-carnets2

Déroulé du projet

Références au programme :

En FRANÇAIS : Se chercher , se construire / Le voyage et l’aventure : pourquoi aller vers l’inconnu ?
En SVT : Le vivant et son évolution / Classification du vivant /  biodiversité et évolution des êtres vivants
En GÉOGRAPHIE : S’adapter au changement global /Le changement global et ses principaux effets géographiques régionaux.

Temporalité  : Le projet a été réalisé sur un trimestre.

Descriptif des séances :

Les élèves ont travaillé en groupe.

- Rault Séverine (français)
Conception carnet de voyages + analyse film Alamar
- Heuzé Nathalie (géographie)
Conception carnet de voyages + analyse film Alamar
- Bourlier Eric (SVT/ coordinateur EDD)
Conception carnet de bord Risle, alamar + analyse fiche escale TARA+ affiches écosystèmes, coordination expositions/équipes/réalisations
- Miossec Delphine (CDI)
Mise à disposition ressources recherches pays / écosytèmes, exposition des carnets au CDI
- Dupuis Thomas (SIBVR)
Découverte d’un métier+ action rammassage déchets de la Risle
- Anne-Sophie Oberson (office du tourisme val de Risle)
Photos et conception exposition travaux des élèves à la médiathèque de Saint Philbert sur Risle
- Kathia Nasillski (Service Educatif à Normandie Images )
Dispositif collège au cinéma
- Pascaline Bourgain (Fondation Tara Expéditions )
Dispositif expéditions TARA
- Classes 5è A et 5è B (Collège Marcel marceron)
Réalisation carnet de voyages+ carnets de bords scientifiques Risle et écosytèmes exotiques
Découverte et analyse biodiversité du milieu de la Risle
Opération ramassage des échets de la Risle+ tri + exposition
Réalisation de coffret découverte des livrets en élément recyclés de Noël
Réalisation d’affiche sur la restitution menace et solution des écosystèmes.

Ressources pédagogiques utilisées  : L’opération “Echos d’Escale” (Fiches : Les activités humaines ont-elles un impact sur les récifs coralliens ? /En quoi l’aquaculture impacte-elle la mangrove ? Exemple de la crevette.)

Ce qui a marché : Projet vaste qui s’est étendu à différents domaines inattendus.

Ce qui a été difficile : Les freins sont surtout financier (dispositif collège au cinéma= coût bus qui limite le choix des classes).

Le conseil de l’enseignant : L’expédition, le voyage et l’aventure sont des moteurs universels et interdisciplinaires.

 

A bord, avec l’expédition TARA

Cartouche-MArdid

Enseignant référent : Mme M..Ardid, du lycée français de New-York aux Etats-Unis

Problématique : Pourquoi l’étude et la protection des coraux nous concernent-elles, nous qui vivons à NYC ?

Résumé

À partir d’une aventure virtuelle, les élèves imaginent, dans leurs écritures, qu’ils sont sur la goélette. De fait, nous avons étudié tout d’ abord un être vivant (le corail), sa protection, les dangers qui le fragilisent, l’écosystème, la géographie du Pacifique, comment les iles se forment…Nous avons, depuis janvier, un aquarium avec deux poissons clowns et 2 coraux dont les enfants s’ occupent tous les jours (tester la température, la salinité, la nourriture). Enfin, nous arrivons en fin de projet et les élèves ont décidé de bannir le plastique, ils militent à l’école pour les gourdes à la place des gobelets et le passage au composte.

Production finale

Créations de Moais en 3D et de maquettes de bateaux :

ExpPeda-20162017-MArdid-maquette2

 

Les actions des élèves, au sein de l’école : des gourdes pour ne plus utiliser de gobelets plastique, des sacs en tissu dont le logo a été créé par les enfants, un jour par semaine “déjeuner 0 déchet” et compostage.

ExpPeda-20162017-MArdid-sac

 

Quelques exposés et des émissions de radio : émission 1émission 2émission 3

ExpPeda-20162017-MArdid-Expose

Présentation à l’Assemblée des élèves :

ExpPeda-20162017-MArdid-Assemblee

Spectacle de fin d’année (cliquez sur l’image pour y accéder) :

ExpPeda-20162017-MArdid-Spectacle
 

Déroulé du projet

Références au programme : tous les détails dans ce document 

Temporalité  : de septembre à juin

Descriptif des séances : projet constant car il englobe lecture,écriture, sciences, géo…

ExpPeda-20162017-MArdid-Descriptif

Ressources pédagogiques utilisées  : les ressources de la BCD, mon petit quotidien, les sites américains, les cartes postales d’Echos d’Escale bien sûr, les vidéos “Dans le sillage de Tara Pacific” qui sont toujours un prétexte à écrire une nouvelle aventure…

Ce qui a marché : 100%. Je continue l’an prochain !

Ce qui a été difficile : Les réponses écrites sont trop longues à leur gout et ils arrêtent vite la lecture.

Le conseil de l’enseignant : Je n ai jamais vu des enfants s’ approprier ainsi un projet. Ils comprennent les enjeux et plus encore, ils prennent conscience de leur avenir et prennent des initiatives !

ExpPeda-20162017-MArdid-classe

 

Les dangers entourant les coraux

Cartouche-AThiboult

Enseignant référent : Mr A.Thiboult; du lycée français de New-York, aux Etats-Unis

Problématique : Quels dangers courent les coraux aujourd’hui ?

Résumé

Nous avons suivi l’expédition TARA depuis le mois de septembre, en nous nous apprêtons à étudier plus spécifiquement les conséquences du changement climatique et de l’augmentation des températures des océans sur le blanchissement des coraux.

Production finale

Réalisation d’une exposition, d’écrits d’invention et d’émissions de radio.

Un exemple d’écrit :

ExpPeda-20162017-AThiboult-Ecritsdinvention

L’une des émissions radio produites : l’interview du scientifique Sylvain Agostini, à écouter ici.

 

Déroulé du projet

Temporalité  : 2h par semaine en production d’écrit, puis 2h supplémentaires par semaine à partir du 20 avril jusqu’à la fin de l’année en sciences.

Descriptif des séances : En production d’écrit, nous avons fait un projet de simulation globale : les enfants partent virtuellement sur le bateau Tara tout au long de l’année scolaire. Ils assistent l’équipage, plongent et recueillent des échantillons, analysent les résultats etc… tout en suivant exactement le parcours de la goélette. En sciences, nous allons désormais suivre la méthode de la main à la pâte sur le changement climatique. Nous avons également échangé avec les membres d’équipage dans le cadre de la création d’une émission de radio.

Ressources pédagogiques utilisées  : Nous avons visionné les vidéos partagées sur votre site, ainsi que le projet sur le changement climatique de LAMAP : “le climat ma planète et moi” .

Ce qui a marché : Les enfants sont extrêmement enthousiastes sur le projet d’écriture et se sentent motivés et impliqués dans le projet lié aux coraux.

Ce qui a été difficile : Dégager suffisamment de temps pour utiliser et mettre en oeuvre toutes les ressources proposées (particularité de mon établissement, beaucoup d’intervenants et trop peu de temps pour moi…).

Le conseil de l’enseignant : Que Tara est un excellent projet dans le sens où il permet d’étudier de nombreuses problématiques environnementales, pas simplement liées aux coraux.

 

Protégeons les océans

Cartouche-JPaillard

Enseignant référent : Mr J.Paillard, du collège Jean Macé à Clichy, dans l’académie de Versailles.

Problématique : Comment pouvons nous agir à Clichy pour protéger les océans ?

Résumé 

Deux classes de cinquième ont suivi l’expédition Tara toute l’année. Un EPI différent a été réalisé pour chaque classe. Première classe de 5ème : EPI sur les océans (SVT-Physique-Chimie-Histoire-géographie-EMC, Français, Arts plastiques, Technologie) avec réalisation d’un film de sensibilisation sur le tri des déchets. Deuxième classe de 5ème: EPI sur les coraux et l’expédition tara (Français, SVT, Physique-chimie) avec réalisation de carnets de bords virtuels autour de l’expédition.

Production finale

Carnets de bord

ExpPeda-20162017-JPaillard-Carnetdebord1ExpPeda-20162017-JPaillard-Carnetdebord2

Film de sensibilisation et exposition, présentés lors du congrès des élèves de Tara à Paris, le 12 mai 2017.

ExpPeda-20162017-JPaillard-Video1 ExpPeda-20162017-JPaillard-Video2

 

Déroulé du projet

Références au programme : SVT – 5ème: notions d’écosystèmes, de nutrition, de symbiose, de reproduction sexuée et asexuée, de climat, de changement climatique, d’action de l’Homme sur les écosystèmes, …

Temporalité  : Toute l’année pour la classe de 5ème en atelier, au rythme d’une heure d’atelier développement durable hebdomadaire. (Non évaluée pour l’autre classe de 5ème qui était uniquement en EPI).

Descriptif des séances : Les élèves ont travaillé sur les océans dans les matières concernées, toujours en lien avec les programmes de cinquième : suivi de l’expédition (échanges par mail avec l’équipage, visioconférences, Echos d’escale), et mise en place d’actions concrètes au collège (tri du papier, des piles, …), sensibilisation des autres classes (collège et primaire).

Ressources pédagogiques utilisées  : Dossier pédagogique sur les coraux, Opération “Echos d’escale”, Opération “Dans le sillage de Tara Pacific”, ressources pédagogiques de Nausicaa…

Ce qui a marché : Les échanges par mails et vidéos ont beaucoup plu et ont motivé les élèves.

Ce qui a été difficile : L’organisation pour avoir la classe au moment des visioconférences a été difficile, les visioconférences étaient un peu longues pour que des élèves de cinquième restent concentrés.

Le conseil de l’enseignant : Le site de Tara est une mine de ressources très bien faite.