La ville de demain: Habiter durablement

Cartouche-IMasse-1819

Enseignant référent : Mme I. Massé, de l’Ecole Jean Piaget à Chevreuse, dans l’académie de Versailles.

Problématique : Que faire au quotidien pour limiter le réchauffement climatique ?

Résumé

Pourquoi habiter durablement ? Quel habitat dans ma commune ? Comprendre l’impact de l’habitat, des mobilités, de la production de déchets sur l’environnement. Découvrir des solutions durables, des éco-gestes. Découvrir des métiers en lien avec notre projet.

Production finale 

Diaporama

Déroulé du projet

Références au programme :

Mieux habiter (géographie), • Matière, énergie, information. Décrire les états et la constitution de la matière à l’échelle macroscopique

• Identifier différentes sources d’énergie

• Les êtres vivants dans leur environnement. • Pratiquer des démarches scientifiques et technologiques. Concevoir, créer, réaliser, S’approprier des outils et des méthodes, Pratiquer des langages, Mobiliser des outils numériques

Temporalité  : Annuel, 1 à 2h par semaine de janvier à mai

Descriptif des séances : Expériences, recherches, leçons, compte-rendus…

Ressources pédagogiques utilisées  : Carnet de labo : thermomètre, visioconférence Arctique, site internet. Film Le climat, les hommes et la mer.

Ce qui a marché : Intervention de Philippe Duflot. Intervention d’une architecte en habitat durable, expériences avec “Le climat ma planète et moi” MAP.

Ce qui a été difficile : Rien

Le conseil de l’enseignant : Les ressources sont très riches, il y a plusieurs entrées. Je conseille de partir d’une visioconférence avec un chercheur.

Expédition sur la mare du collège

Cartouche-V.Kerleo-1718

Enseignant référent : Mme V.Kerléo du lycée La Source à Meudon.

Problématique : Comment évaluer la biodiversité et la qualité de l’eau de notre mare ?

Résumé

Les élèves avaient pour but d’évaluer la qualité de l’eau de la mare à l’aide d’analyses chimiques de l’eau mais aussi en effectuant un inventaire de la biodiversité planctonique du fond et de la surface de la mare. Le projet a été exposé à l’aide de graphiques, photographies du plancton et montage vidéos. En conclusion, la qualité de l’eau de la mare est très bonne permettant le développement d’une bonne biodiversité planctonique surtout dans le fond de la mare plus riche en nourriture.

Production finale

power point avec vidéos (cliquez ici pour y accéder)

ExpPeda-1718-VKerleo-diapo 

Déroulé du projet

Références au programme : Acquisition de la démarche scientifique, biodiversité, maîtrise des techniques de laboratoire et des outils multimédias (TICE).

Temporalité  : 1h/semaine toute l’année.

Descriptif des séances : Prélèvement de l’eau puis analyses physico-chimiques, observation au microscope du plancton, utilisation d’un console pour les paramètres environnementaux, documentaires TARA, suivi de l’expédition grâce aux ressources du site internet.

ExpPeda-1718-VKerleo-photo1 ExpPeda-1718-VKerleo-photo2

Ressources pédagogiques utilisées  : Le kit plancton de l’opération “Du bateau au Labo”, comment fabriquer un filet à plancton, vidéo sur le filet manta, vidéos sur les différents métiers sur TARA, les documentaires TARA.

Ce qui a marché :  Oui je vais refaire le projet, les élèves choisiront leur sujet d’étude sur la mare. Les sorties ont plu (sur la base TARA et la conférence).

Ce qui a été difficile : L’observation du plancton est difficile car les microscopes ne sont pas assez performants, la sélection du plancton est difficile.

Le conseil de l’enseignant : De consulter le site TARA, que l’étude des données TARA prend du temps, mais que Pascaline est très à l’écoute et très efficace.

Le corail, les océans et leur protection

Cartouche-MLGobinFauquet

Enseignant référent : Mme M.-L. Gobin, de l’école élémentaire de Saubrigues, dans l’académie de Bordeaux

Problématique : Pourquoi protéger les coraux ?

Résumé 

Sensibiliser les élèves à la protection des océans, à la rareté de l’eau et au rôle du corail dans la biodiversité en collaborant avec les animateurs des TAP (CM1 et autres niveaux concernés, CE1, CE2, CP, CM2) eux-mêmes investis sur un projet transversal sur la protection de l’eau tout au long de l’année.

Production finale

Réalisation d’une production musicale avec création de textes slamés (pour le CM1), et un diaporama réalisé par les TAP de l’école.

ExpPeda-20162017-MLFauquet-chanson

Déroulé du projet

Temporalité  : 1 heure environ par semaine pour les cm1, les jeudi après midi dans le cadre des TAP

Descriptif des séances : Les CM1 travaillent par groupe autour d’une thématique sur le corail : Qu’est-ce qu’un corail, comment se reproduit-il ? Quelles sont les principales espèces ?  Où trouve t-on du corail sur la planète ? Quelles sont les menaces pour le corail ?

Ressources pédagogiques utilisées  : Dossier pédagogique de Tara sur le corail

Ce qui a marché : A l’identique : le travail de groupe autour de thèmes spécifiques à chacun, le choix du sujet peu connu des enfants, la recherche des photos.

Ce qui a été difficile : Bien que le dossier pédagogique soit très bien fait, la sélection des informations est parfois compliquée pour les élèves, car l’information principale n’est pas toujours intelligible pour eux.

Le conseil de l’enseignant : varier les sources d’information – attention aux photos (qui captent les enfants au dépens du contenu) pour le sujet du corail notamment – sérier les questions, car sujet très vaste.