Projet TARA en Chine

Cartouche-A.Chausson-1718

Enseignant référent : Mr A.Chausson, du lycée français de Shanghaï en Chine

Problématique : Que fait cette goélette partout dans le monde et pourquoi ?

Résumé

Nous avons étudié le parcours de la goélette entre janvier et mai 2018 avec en finalité la rencontre avec des membres de l’équipage lors de l’escale à Shanghai.

La thématique du corail étant un peu difficile pour les CM1, 6 groupes d’enfant ont travaillé (lectures de documents) sur différents thèmes proposés par Tara avec comme aboutissement des exposés, affichages et émissions de web radio.

Production finale

Exposition, affichage, émission web radio : http://audioblog.arteradio.com/post/3085485/tara_-_cm1/

ExpPeda-1718-AChausson-Radio

Déroulé du projet

Temporalité  : 2h par semaine pendant 1 période

Descriptif des séances :

-découverte des documents proposés pour chaque groupe : réponses aux questionnaires
-choix des axes à présenter pour l’exposé : plan fait avec l’enseignant

Ressources pédagogiques utilisées  : L’opération “Echos d’Escale” (La tortue marine, les déchets plastiques, le bois, la bouteille d’eau, le masque antipollution) et les vidéos Tara Junior “Qui sont les membres d’équipage à bord”.

Ce qui a marché : Implication des élèves dans le projet

Ce qui a été difficile : Trop de groupes: 3 groupes aurait été suffisants.

Le conseil de l’enseignant : Prévoir du temps et bien penser son projet qui peut prendre des directions très différentes.

 

La découverte scientifique au XXIème siècle avec TARA

Cartouche-F.Joncour-1718

Enseignant référent : Mme F.Joncour, du collège Jean Moulin à Croissy-sur-Seine

Problématique : Comment en travaillant sur les thèmes du plancton, des coraux, de l’Arctique et de la pollution plastique, sensibiliser les élèves à la question de l’impact des activités humaines sur les océans, afin d’amener à une évolution des comportements vis-à-vis des écosystèmes ?

Résumé

Projet avec 2 classes de 6e, réparties en 4 groupes de 15 élèves environ. Chaque groupe a une heure par quinzaine avec le professeur documentaliste et la participation ponctuelle du professeur de SVT. Chaque classe assiste à deux visioconférences avec un jeune chercheur dans le cadre de la Fête de la Science. Ensuite un groupe se saisit de l’un des thèmes qui est son thème de travail principal pour l’année. Il est demandé aux élèves de prendre des notes pendant la conférence, c’est le point de départ du travail. Les groupes doivent ensuite produire un texte documentaire qui est transmis aux 3 autres groupes. Le travail se fait en plusieurs étapes, d’abord par petit groupe de 4, une première étape d’écriture collective, complétée par des recherches documentaires. L’étape suivante est une mise en commun et une correction par demie classe. En parallèle, les élèves répondent à des questionnaires construits à partir de documents, livres documentaires, journal Tara Junior, articles de Mon Quotidien ou site Chroniques du plancton par exemple. Chaque questionnaire fait l’objet d’une fiche de connaissance à apprendre. Les thèmes en sont biotope et écosystème, le plancton, les coraux, la pollution plastique et l’Arctique. Les objectifs plus spécifiques en information documentation sont d’apprendre ce qu’est une information, à trier et relever l’information pour répondre à une question précise, à construire un texte documentaire et à communiquer ses recherches. Au cours du projet sont utilisés différents outils numériques dont l’apprentissage fait partie des objectifs d’enseignement (logiciel de traitement de texte, plateforme ONISEP Folios, messagerie de l’ENT, “QCM” de Pronote, studio webradio). Le projet est présenté aux parents au cours des Portes ouvertes de l’établissement. En fin d’année, l’ensemble des documents produits par les 2 classes est déposé sur l’espace Folios de chaque élève et classé dans le Parcours Citoyen. Un test de connaissances sous forme de questionnaire est complété par l’écriture individuelle d’un texte documentaire libre sur ce qui a été retenu de l’année afin d’évaluer les savoirs et les savoir-faire acquis en SVT et en Information documentation. Des émissions “Le Saviez-vous ?” sont réalisées et déposées sur la webradio du collège, elles viennent compléter une première série d’émissions réalisées en 2015-2016 à l’occasion de la visite de Tara à Paris. Une exposition est faite au CDI.

Production finale

Exposition au CDI, fiches documentaires déposées dans le Folios des élèves dans le Parcours Citoyen, émissions de webradio : http://lemoulinaparoleswebradio.weebly.com/en-direct-de-tara.html

ExpPeda-1718-FJoncour-Webradio

Déroulé du projet

Temporalité  : 1h/quinzaine en information documentation, d’octobre 2017 à juin 2018, 15 heures environ sur l’année

Références au programme : Chapitre “Répartition des êtres vivants et peuplement des milieux” Programme de SVT
Compétences du Socle commun cycle 3 : Ecrire, S’exprimer à l’oral, Mémoriser les mots appris dans les différentes disciplines (Domaine 1) / Rechercher et trier l’information, Coopérer et réaliser des projets, Mobiliser des outils numériques, Se constituer des outils de travail personnel pour comprendre et apprendre (Domaine 2)

Descriptif des séances :Deux types de séances : 1) les séances d’écriture des textes documentaires en groupes de 4 puis en demi groupe classe, travail d’écriture collective ; 2) les séances de correction et de travail sur les questionnaires en demi groupe classe, essentiellement de l’oral (les questionnaires sont faits par les élèves à partir de l’outil QCM de Pronote, la synthèse est faite par le professeur).

Ressources pédagogiques utilisées  :
Visioconférences scientifiques Jeunes chercheurs Fête de la Science 2017.
Dreyfus, Louis [directeur de la publication]. Les océans pollués par des particules invisibles de plastiques. LeMonde.fr, 22/02/2017.
Tara Junior 1 pages 2 et 3.
Les ours polaires s’épuisent en cherchant à manger. Mon quotidien, numéro 6440, 06/03/2018
Chaque seconde 250 kg de déchets finissent dans les océans. Mon quotidien, numéro 6196, pages 2 et 3. 20/05/2017
Surfrider Foundation. Durée de vie des déchets : 9 gestes de protection de nos océans, lacs et rivières.
Atelier 144 ; France Ô.
Les dessous de l’Océan: Comprendre l’impact du changement climatique sur l’Océan, L’Océan plancton.
Tara Océan ; Sardet, Christian. Chroniques du plancton : le plancton.
La reproduction des coraux n’a lieu qu’un fois par an et c’est maintenant. Mon Quotidien, n°6362, p. 2 et 3. 05/12/2017
Godard, Philippe. Dico de l’écologie : Biotope, Équilibre, Écosystème. La Martinière Jeunesse, 2006
Visite un musée sous l’eau. 1 Jour 1 Actu, 04/10/2011.
Jason de Caires Taylor and Museo Subaquatico de Arte. 19/04/2011.

Ce qui a marché : Je reprendrais le projet tel quel mais avec une heure par semaine, ce qui permettrait d’ajouter des expériences avec le professeur de SVT. Les points positifs : les élèves ont compris que l’océan est en danger, que les causes en sont les activités humaines, ils ont découvert ce qu’est le plancton, ce que sont les coraux, pourquoi le plastique est vraiment un problème, à partir de quoi il est fabriqué et qu’on peut en trouver partout y compris dans nos vêtements, qu’il est urgent de changer nos comportements. Ils connaissent un peu plus l’Arctique mais il y a des approximations qui ont été levées. Ils se sont entraînés à chercher des informations dans des documents et à construire des textes documentaires. Ils se sont familiarisés avec tout un tas d’outils informatiques.

Ce qui a été difficile : La fréquence des séances, trop espacées, ne pas avoir assez de postes informatiques au CDI pour que les élèves plus lents ou n’ayant pas d’ordinateurs chez eux puissent travailler plus facilement au CDI, l’obligation de réserver une salle informatique très demandée.

Le conseil de l’enseignant : Je dirais que c’est passionnant et que les élèves sont sensibles au fait de travailler sur des sujets d’actualité.

 

A bord, avec l’expédition TARA

Cartouche-MArdid

Enseignant référent : Mme M..Ardid, du lycée français de New-York aux Etats-Unis

Problématique : Pourquoi l’étude et la protection des coraux nous concernent-elles, nous qui vivons à NYC ?

Résumé

À partir d’une aventure virtuelle, les élèves imaginent, dans leurs écritures, qu’ils sont sur la goélette. De fait, nous avons étudié tout d’ abord un être vivant (le corail), sa protection, les dangers qui le fragilisent, l’écosystème, la géographie du Pacifique, comment les iles se forment…Nous avons, depuis janvier, un aquarium avec deux poissons clowns et 2 coraux dont les enfants s’ occupent tous les jours (tester la température, la salinité, la nourriture). Enfin, nous arrivons en fin de projet et les élèves ont décidé de bannir le plastique, ils militent à l’école pour les gourdes à la place des gobelets et le passage au composte.

Production finale

Créations de Moais en 3D et de maquettes de bateaux :

ExpPeda-20162017-MArdid-maquette2

 

Les actions des élèves, au sein de l’école : des gourdes pour ne plus utiliser de gobelets plastique, des sacs en tissu dont le logo a été créé par les enfants, un jour par semaine “déjeuner 0 déchet” et compostage.

ExpPeda-20162017-MArdid-sac

 

Quelques exposés et des émissions de radio : émission 1émission 2émission 3

ExpPeda-20162017-MArdid-Expose

Présentation à l’Assemblée des élèves :

ExpPeda-20162017-MArdid-Assemblee

Spectacle de fin d’année (cliquez sur l’image pour y accéder) :

ExpPeda-20162017-MArdid-Spectacle
 

Déroulé du projet

Références au programme : tous les détails dans ce document 

Temporalité  : de septembre à juin

Descriptif des séances : projet constant car il englobe lecture,écriture, sciences, géo…

ExpPeda-20162017-MArdid-Descriptif

Ressources pédagogiques utilisées  : les ressources de la BCD, mon petit quotidien, les sites américains, les cartes postales d’Echos d’Escale bien sûr, les vidéos “Dans le sillage de Tara Pacific” qui sont toujours un prétexte à écrire une nouvelle aventure…

Ce qui a marché : 100%. Je continue l’an prochain !

Ce qui a été difficile : Les réponses écrites sont trop longues à leur gout et ils arrêtent vite la lecture.

Le conseil de l’enseignant : Je n ai jamais vu des enfants s’ approprier ainsi un projet. Ils comprennent les enjeux et plus encore, ils prennent conscience de leur avenir et prennent des initiatives !

ExpPeda-20162017-MArdid-classe

 

Les dangers entourant les coraux

Cartouche-AThiboult

Enseignant référent : Mr A.Thiboult; du lycée français de New-York, aux Etats-Unis

Problématique : Quels dangers courent les coraux aujourd’hui ?

Résumé

Nous avons suivi l’expédition TARA depuis le mois de septembre, en nous nous apprêtons à étudier plus spécifiquement les conséquences du changement climatique et de l’augmentation des températures des océans sur le blanchissement des coraux.

Production finale

Réalisation d’une exposition, d’écrits d’invention et d’émissions de radio.

Un exemple d’écrit :

ExpPeda-20162017-AThiboult-Ecritsdinvention

L’une des émissions radio produites : l’interview du scientifique Sylvain Agostini, à écouter ici.

 

Déroulé du projet

Temporalité  : 2h par semaine en production d’écrit, puis 2h supplémentaires par semaine à partir du 20 avril jusqu’à la fin de l’année en sciences.

Descriptif des séances : En production d’écrit, nous avons fait un projet de simulation globale : les enfants partent virtuellement sur le bateau Tara tout au long de l’année scolaire. Ils assistent l’équipage, plongent et recueillent des échantillons, analysent les résultats etc… tout en suivant exactement le parcours de la goélette. En sciences, nous allons désormais suivre la méthode de la main à la pâte sur le changement climatique. Nous avons également échangé avec les membres d’équipage dans le cadre de la création d’une émission de radio.

Ressources pédagogiques utilisées  : Nous avons visionné les vidéos partagées sur votre site, ainsi que le projet sur le changement climatique de LAMAP : “le climat ma planète et moi” .

Ce qui a marché : Les enfants sont extrêmement enthousiastes sur le projet d’écriture et se sentent motivés et impliqués dans le projet lié aux coraux.

Ce qui a été difficile : Dégager suffisamment de temps pour utiliser et mettre en oeuvre toutes les ressources proposées (particularité de mon établissement, beaucoup d’intervenants et trop peu de temps pour moi…).

Le conseil de l’enseignant : Que Tara est un excellent projet dans le sens où il permet d’étudier de nombreuses problématiques environnementales, pas simplement liées aux coraux.