Les élèves Aiju découvrent TARA !

Cartouche-S.Zouine-1718

Enseignant référent : Mme S.Zouine, de l’école élémentaire Le Petit Lotus Bleu à Shanghai (Chine)

Problématique : TARA Pacific : quels projets, quelles missions ?

Résumé

De nombreux projets par classe, par niveau, du CP au CM2, autour de la protection des coraux et des missions de l’expédition TARA Pacifique, projets qui aboutissent sur la visite de la goélette lors de son escale à Shanghai.

Production finale

Affiches, expositions, reportage vidéo, livre animé, le journal trimestriel de l’école qui publie une édition spéciale TARA.

ExpPeda-1718-Szouine-couvjournal

Déroulé du projet

Temporalité  : De février à avril, en moyenne 2h/semaine

Descriptif des séances : Des modalités différentes selon chaque classe

Ressources pédagogiques utilisées  : Journal TARA junior, dossiers pédagogiques TARA, films mis en ligne, recherches documentaires

Ce qui a marché :  La visite de la goélette et la rencontre avec l’équipage ont été, sans surprise, des moments forts du projet.

Ce qui a été difficile : De trouver des ressources adaptées pour les élèves de CP

Le conseil de l’enseignant : De prévoir un temps d’appropriation suffisant compte tenu de la complexité de l’objet d’étude (en l’occurence ici, la protection des coraux) – De présenter l’équipage, leur métier, de suivre leur parcours, les élèves ont l’impression de véritablement les connaitre et de vivre l’aventure avec eux – dans la mesure du possible, de visiter la goélette et/ou de rencontrer et d’échanger avec l’équipage (en visio par exemple).

Sensibilisation sur l’environnement marin

Cartouche-E.Saqué-1718

Enseignant référent : Mmes E. Saqué et S. Pichon-Regragui, du lycée Christophe Colomb à Sucy-en-Brie

Problématique : En quoi la science peut-elle être un espace poétique et littéraire ?

Résumé

Découverte mers et océans à travers «ses origines, sa nature physique, ses mouvements» ; découverte des pôles par le biais du programme de la classe de Première : le roman ; sensibiliser, responsabiliser, engager, susciter des vocations (rencontre avec Tara et travail sur les métiers de la mer) ; proposition d’une littérature de terrain pour montrer l’interdépendance des disciplines et développer un nouvel humanisme autour des océans et de la biodiversité ; éducation aux médias et à l’information.

Production finale

Réalisation d’un livre numérique rassemblant les productions des élèves,

recueil de poèmes dans le cadre du Printemps des poètes,

exposition des travaux au CDI de l’établissement.

ExpPeda-1718-ESaque-ExpoMetiers ExpPeda-1718-ESaque-ExpoMer

 

interview de Xavier Bougeard

ExpPeda-1718-ESaque-interview

 

Déroulé du projet

Références au programme : Éducation aux médias et à l’information ; objet d’étude : poésie, maitrise de la langue et développement d’une sensibilité artistique et citoyenne (classe seconde). Objet d’étude : roman (J. Verne. J. London…) et préparation aux méthodes de L’EAF.

Temporalité  : 1 heure/ semaine pendant les 2 premiers trimestres de l’année, et 1 à 2 fois/ mois pour préparer la venue de Xavier Bougeard

Descriptif des séances : Alternance de cours, travaux de recherche et d’exposés, sortie cinéma (film Blue)

Ressources pédagogiques utilisées  : Site de Tara ; magazine “Plongez !” site de “Science et Avenir” ; Hubert Reeves et Yves Lancelot, “La mer expliquée à nos petits enfants” ; Thales de Millet et Démocrite (extraits) (Seconde) ; Jules Verne, “Un hivernage dans les glaces” ; Jack London, “L’appel de la forêt” ; “Paul-Emile Victor Retour vers le futur” (documentaire Antenne 2), Claude Lorius, “La Glace et le ciel” ; Jacquet, Ballesta, Meunier “Antarctica !” (photo pieuvre) ; “Tara l’exploratrice” (article JDD).

Ce qui a marché : Travaux de synthèse collectifs ; investissement dans la création artistique (reportages, vidéos, affiches, musiques) ; découverte (classe de Première) de la part de science, d’actualité et de réel dans la littérature romanesque.

Ce qui a été difficile : calendrier programme première (travail début d’année-venue de Xavier Bougeard à la fin) ; écriture de poèmes autour de phénomènes physiques marins et de mieux percevoir la place de l’Homme dans l’univers (humanisme).

Le conseil de l’enseignant : Prendre contact très tôt avec Tara pour équilibrer le projet sur l’année. Ne pas hésiter à faire appel aux bénévoles de la Fondation pour des conseils, des propositions et des interventions.

 

Réchauffement climatique et récifs coralliens

Cartouche-CDuchesnay

Enseignant référent : Mme C.Duchesnay, du lycée de Sainte Marie à Caen, dans l’académie de Caen.

Problématique : Comment le réchauffement climatique impacte-t-il la vie des récifs coralliens ?

Résumé 

Les élèves ont étudié la biochimie des océans liée aux récifs coralliens. Ils ont travaillé en chimie sur le pH des océans, la solubilité du CO2, la salinité. En physique, ils ont travaillé sur l’absorption des différents rayonnements en fonction de la profondeur. En SVT, ils ont étudié la symbiose entre les polypes et les zooxanthelles.

Production finale

Les résultats de leur recherche et travaux pratiques ont abouti pour 1/3 des élèves à une présentation devant une classe de troisième, un autre 1/3 la création de livre numérique consultable sur Calaméo et le dernier 1/3 une exposition au CDI et aux portes ouvertes.

Les liens vers les livrets numériques et quelques extraits ci-dessous :

http://fr.calameo.com/read/0045444264ad641519d75 
http://fr.calameo.com/read/004544426021fae089863
http://fr.calameo.com/read/00454442658a0e92214b8
http://fr.calameo.com/read/00454442600c6b0ccde28

ExpPeda-20162017-CDuchesnay-livrenumerique4 ExpPeda-20162017-CDuchesnay-livrenumerique3 ExpPeda-20162017-CDuchesnay-livrenumerique2 ExpPeda-20162017-CDuchesnay-livrenumerique1

L’exposition :

ExpPeda-20162017-CDuchesnay-exposition

Déroulé du projet

Références au programme : En physique : les ondes électromagnétiques – en Chimie : la solubilité

Temporalité  : 1h20 par semaine sur deux trimestres

Descriptif des séances : Une semaine sur deux SVT ou sciences physiques; sous forme de recherche documentaire ou de TP, et ponctuellement une documentaliste pour les méthodes.

Ressources pédagogiques utilisées  : Opération “Dans le sillage de Tara Pacific” avec les réponses des scientifiques et les vidéos de TARA – la visite virtuelle du bateau – les ressources pédagogiques sur le site de TARA – Beaucoup des sites internet.

Ce qui a marché : Les échanges de questions réponses avec Tara – le lien avec la personne ressources de Tara – les visioconférences avec Tara.

Ce qui a été difficile : Les visioconférences, car tous les élèves ne sont pas disponibles à ce moment-là.

Le conseil de l’enseignant : Tara est une support très intéressant pour étudier les océans.

 

Biodiversité Marine

Cartouche-NCayrol

Enseignant référent : Mr N.Cayrol, du lycée Rosa Luxembourg à Canet-en-Roussillon, dans l’académie de Montpellier

Problématique : Comment préserver la biodiversité marine ?

Résumé

Mise en place d’un bac tropical en classe en partenariat avec l’aquarium de Canet en Roussillon. Bouturage de coraux et mesure de leur croissance, modélisation mathématique de leur vitesse de croissance. Étude des paramètres physico-chimiques ayant une influence sur les coraux. Partenariat avec l’UPVD et le CRIOBE pour l’intervention de chercheurs lors de conférences au lycée. Suivi de la mission TARA PACIFIC par l’intervention de chercheurs ayant participé à la mission et mise en place d’un livret numérique par les élèves.

Production finale

Livret numérique par groupe (quelques extraits ci-dessous), présentation orale

ExpPeda-20162017-NCayrol-Production1ExpPeda-20162017-NCayrol-Production2

ExpPeda-20162017-NCayrol-Production3

Déroulé du projet

Temporalité  : 1h30 par semaine

Descriptif des séances : Travaux de groupe autour de l’aquarium, élaboration du livret numérique, conférence ou synthèse de la conférence.

Le détail de toutes le séances dans ce document.

Ressources pédagogiques utilisées  : Opération “Echos d’Escale” (photo du mois…) – Dossier pédagogique sur le corail

Ce qui a marché : Le suivi cartographique de la mission et le contact avec les chercheurs de la mission

Ce qui a été difficile : Echange en temps réel ne correspondant pas au créneau disponible avec les élèves

Le conseil de l’enseignant : Enrichissement collectif des élèves autour d’une problématique d’actualité.