Comme un chercheur

Cartouche-M.MAgne-1718

Enseignant référent : Mr M.Magne du lycée Eugène Ronceray à Bezons

Problématique : Comment expliquer la mort des coraux à la manière d’un chercheur ?

Résumé

Le projet consiste à faire travailler des élèves de MPS en 2nde sur le thème des coraux tout en suivant l’équipage de TARA. Le projet a 2 grands objectifs: en apprendre plus sur les coraux et sur les causes de leur mort afin de sensibiliser les élèves au développement durable ainsi que découvrir l’activité d’un chercheur et des métiers liés à l’expédition scientifique TARA. Ils ont ainsi dû faire des recherches bibliographiques sur les coraux et les raisons de leur mort, penser et réaliser des expériences pour expliquer les causes de leur mort et enfin communiquer leurs travaux sous la forme de poster scientifique afin de présenter leurs résultats au cours d’un “congrès des élèves” avec l’équipe de Tara mais aussi au sein de leur groupe de classe.

Production finale

Poster scientifique (cliquez sur l’image pour y accéder en version pdf)

ExpPeda-1718-MMAgne-PosterCapture

Déroulé du projet

Références au programme : L’enseignement d’exploration « méthodes et pratiques scientifiques » permet aux élèves de découvrir différents domaines des mathématiques, des sciences physiques et chimiques, des sciences de la vie et de la Terre et des sciences de l’ingénieur. C’est aussi l’occasion de montrer l’apport et la synergie de ces disciplines pour trouver des réponses aux questions scientifiques que soulève une société moderne, d’en faire percevoir différents grands enjeux, et de donner les moyens de les aborder de façon objective.

Temporalité  : 1,5h par semaine en demi-groupe classe par semaine de Février à fin mai.

Descriptif des séances :

Séance 1 : recueil des conceptions initiales des élèves sur leur perception des coraux (ce que c’est, leur rôle, etc.), des raisons de leur morts et des problèmes que les élèves se posent sur les coraux. Noter aussi les questions qu’ils veulent envoyer à l’équipage de TARA. Leur présenter la mission TARA. Constitution des groupes de recherche de 2 à 4 chercheurs.

Séance 2/3 : A partir de leur conception initiale, réaliser une carte mentale permettant de regrouper leurs idées et leurs questions. L’ensemble de leurs questions seront tous les éléments auxquels il faudra répondre dans leur introduction et guidera leur recherche bibliographique guidées par les ressources données par TARA.
Visionnage ensemble de 2 vidéos (https://drive.google.com/drive/u/0/folders/0BxjuMAILFPGRVllQWWhvYzRSOXM
https://www.youtube.com/watch?v=7s8IgEiVqog) réalisées par TARA pour leur apporter des premiers éléments de réponses à leurs questions et pour les entrainer à la prise de note.
Puis recherches personnelles pour compléter les éléments manquants.
A la fin mise en commun de ce qu’ils ont appris à l’issue de leurs recherches, puis identification des causes possible de leur mort, puis enfin formulation de problème d’étude à partir de ces causes identifiées.

Séances 4/5/6 :
Les élèves pensent et conçoivent des expériences pour répondre à leurs problèmes d’études:
Comment l’augmentation de la concentration en CO2 atmosphérique impacte-t-elle l’acidité des océans?
Comment l’augmentation de l’acidité des océans impacte-t-elle la stabilité des squelettes calcaires des différents organismes marins?
Comment l’augmentation de la température influence-t-elle la montée du niveau des océans?
Comment l’augmentation de la température influence-t-elle la croissance des algues symbiotiques des coraux?
Comment l’augmentation ou la diminution de la luminosité (à cause d’une pollution locale) influence-t-elle la croissance des algues symbiotiques des coraux?

Séances 6/7 : Production de poster numérique à partir d’un modèle donné sous power point et préparation de l’oral de présentation.

Séance 8 : présentation de leur poster.

Ressources pédagogiques utilisées  : Vidéo conférence avec un chercheur du CRIOBE et directeur de recherche CNRS : https://drive.google.com/drive/u/0/folders/0BxjuMAILFPGRVllQWWhvYzRSOXM

- Le blanchissement corallien expliqué: L’histoire d’un corail plus ancien que le capitaine Cook

- Questions réponses à toutes vos questions (ou presque) sur les coraux :

https://oceans.taraexpeditions.org/wp-content/uploads/2017/06/TaraPacific-FAQ-lowresol.pdf

- Emission “C’est pas sorcier: Récifs coralliens : trésor en péril !”: https://www.youtube.com/watch?v=ThosnJL1sho

-Articles scientifiques
Sur l’effet de l’acidification des océans :

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00925830/document

https://www.cbd.int/doc/publications/cbd-ts-46-fr.pdf

Température et luminosité :

http://svt.ac-noumea.nc/IMG/pdf/sujetbacnc-fevrier2018.pdf

https://academic.oup.com/pcp/article/45/2/251/1814994

acidification des océans :

https://oceans.taraexpeditions.org/wp-content/uploads/2016/09/TARAPACIFIC-FICHESLYCEE.pdf

acidification et calcaire :

https://oceans.taraexpeditions.org/wp-content/uploads/2014/06/ficheeducvfacidificationoceans.pdf

https://wwz.ifremer.fr/L-ocean-pour-tous/Nos-ressources-pedagogiques/Comprendre-les-oceans/Ocean-et-climat/Desoxygenation-et-acidification-des-oceans-comment-ca-marche

https://oceans.taraexpeditions.org/wp-content/uploads/2017/03/fiche-documents-activit%C3%A9-10.pdf

https://oceans.taraexpeditions.org/wp-content/uploads/2016/06/Dossier-p%C3%A9dagogique-r%C3%A9cifs-coralliens-Web.pdf

Ce qui a marché : Le format avec beaucoup d’autonomie a bien fonctionné. Le fait de commencer par leurs conceptions initiales et de les utiliser ensuite comme guide pour leur recherche a permis de bien les impliquer dès le début car ils répondaient à leurs propres questions qui mises toutes ensembles étaient assez exhaustives. Puis l’accroche avec les vidéos sur la mission Tara, l’échange en direct avec Tara, les questions que l’on pouvait leur adresser ainsi que l’objectif du congrès final avec Tara étaient sources de motivation pour beaucoup d’entre eux.

Ce qui a été difficile : Le manque de temps a été un problème. Il aurait fallu y consacrer 2 trimestres entiers, surtout si ce projet est mené en fin d’année, avec les jours fériés, formations et bac blancs. L’idée étaient aussi de réaliser des “lab meeting” hebdomadaires où chaque semaine un groupe présentait l’avancée de leurs recherches mais nous ne l’avons pas fait faute de temps. Le temps de préparation de l’oral fût aussi réduit. Prévoir plutôt entre 10 et 12 séances.

Le conseil de l’enseignant : Vas-y fonce!