Dans le sillage de Tara Pacific

Cartouche-S.Lacouture-1718

Enseignant référent : Mr S.Lacouture de l’école élémentaire de Vénérand.

Problématique : Développer des thématiques d’écologie et de développement durable afin de sensibiliser les élèves autour de ces questions

Résumé

Participation à Echos d’escale ainsi qu’aux questions à l’équipage et aux visioconférences pour suivre au mieux le parcours de Tara et élaboration d’un cahier Tara ainsi que mise en place d’un spectacle sur le projet Tara.2 séances de cinéma dans l’année “La tortue rouge” et “Blue” et une journée à l’aquarium de La Rochelle avec visite et atelier de reconstitution d’un écosystème marin par l’expérience.

ExpPeda-1718-SLacouture-5

Production finale

Cahier de projet Tara Pacific pour chaque élève et spectacle collectif.

ExpPeda-1718-SLacouture-4ExpPeda-1718-SLacouture-1

Pour le cahier, quelques précisions :
- il y avait d’abord quelques pages sur le bateau Tara et la mission Tara Pacific.
Puis pour chaque étape, il y avait :
- une page de présentation avec la photo envoyée par Tara
- le livret de Tara complété en classe et agrafé
- une page de présentation du pays (carte, fiche d’identité, drapeau, …)
- réponses du quizz
- documents complémentaires et liés aux thèmes (ex: affiche “la tortue rouge”, classification des tortues, documents sur l’huile de palme ou sur la mangrove, …)
- pour finir chaque étape, 1 production d’arts plastiques sur le thème abordé : tortue aborigène, jungle à la manière du Douanier Rousseau, crevette calligraphiée, palétuviers sur fond de mangrove, …)

Déroulé du projet

Temporalité  : 2 à 3 h par semaine tout au long de l’année et un temps plus important encore en fin d’année pour le spectacle

Descriptif des séances : Recherche autour des documents d’Echos d’escale puis mise en commun avec parfois discussion et mise en place de notions de sciences de la vie.

ExpPeda-1718-SLacouture-6 ExpPeda-1718-SLacouture-2

Ressources pédagogiques utilisées  : Opération Echos d’escale – Opération “Dans le sillage de TARA PACIFIC” – Documents de l’aquarium de La Rochelle et multiples ressources

Ce qui a marché :  Le projet est très attractif. Le cahier permet une trace conséquente mais qui reste assez ludique. Le lien avec l’équipage était extrêmement motivant pour les élèves et donnait du sens à notre travail. Le spectacle était également un beau point d’orgue sur le projet et une belle manière de partager cette expérience avec les familles.

Ce qui a été difficile : Tenir le rythme très soutenu des escales et qui parfois oblige à aller plus vite que ce que l’on souhaiterait.

Le conseil de l’enseignant : De s’engager pleinement dans ce genre de projet, passionnant, dense, ayant du sens et où l’on se sent pleinement accompagné mais d’en faire l’unique projet conséquent de l’année afin de s’y consacrer pleinement sans ressentir de frustration.

Dans le sillage de TARA Pacific, depuis le Burkina Faso

Cartouche-I.Gras-1718

Enseignant référent : Mme I.Gras-Ilboudo de l’école St Exupéry à Ouagadougou au Burkina Faso

Problématique : - Découvrir une expédition scientifique menée en bateau dans le Pacifique.
- Sensibiliser les élèves à travers 8 problématiques liées au développement durable et la biodiversité (ressources variés)
- Utiliser le numérique pour avoir accès aux ressources de la mission Tara.
- Explorer l’océan pacifique au service de l’éducation à la science et au développement durable.
- Relier ce qui se passe dans le Pacifique avec les enjeux environnementaux du Burkina Faso

Résumé

- Découverte mensuelle (Octobre 2017 à mai 2018) de thématiques de développement durable et de lieux d’escales à partir des supports pédagogiques de la mission disponible en version numérique.
- Création chaque mois d’un panneau explicatif à destination des autres classes de l’école : Exposition dans le couloir de BCD et dans la cour principale
- échanges mensuels avec l’équipage, vidéos sur YouTube
- spectacle le 8 juin devant les parents de 30 minutes de chant choral (8 chants) chorégraphié avec comme thème « chants marin et de la zone pacifique ” (Lien avec l’expédition Tara)

Production finale

5 expositions dans l’année.

ExpPeda-1718-IGras-Exposes

Spectacle de chant choral (cliquez sur l’image pour visionner le spectacle) :

ExpPeda-1718-IGras-Spectacle

Déroulé du projet

Temporalité  : variable, au moins une trentaine d’heures dans l’année. Chant choral : 30minutes par semaine. Fabrication du tee shirt en batik avec Tara pour thème :  3 séances d’1H30.

Descriptif des séances : -pour les exposés, travail par groupe de 4 : recherches sur internet, mise en commun, sélection des textes, mise en page, affichage
- pour les questions/réponses: travail individuel puis vote
- opération cour propre: ramassage des déchets plastiques et autres, tri, sensibilisation par les videos de Tara
- Venue d’un artiste batikier qui a fait faire à chacun un tee shirt en batik avec 2 nuances de bleu et pour thème Tara (mis pour le spectacle de chorale)

Ressources pédagogiques utilisées  : les vidéos Tara Junior, les films de Tara, Astrapi sur Tara, affiches de Tara + Vikidia, Wikimini, sites web sur l”Asie

Ce qui a marché : Tout a marché ! Enfants, parents et enseignantes ravis.

Ce qui a été difficile : Tenir de rythme des exposés, tout n’a pas pu être fait.

Le conseil de l’enseignant : Vas-y !

 

A bord, avec l’expédition TARA

Cartouche-MArdid

Enseignant référent : Mme M..Ardid, du lycée français de New-York aux Etats-Unis

Problématique : Pourquoi l’étude et la protection des coraux nous concernent-elles, nous qui vivons à NYC ?

Résumé

À partir d’une aventure virtuelle, les élèves imaginent, dans leurs écritures, qu’ils sont sur la goélette. De fait, nous avons étudié tout d’ abord un être vivant (le corail), sa protection, les dangers qui le fragilisent, l’écosystème, la géographie du Pacifique, comment les iles se forment…Nous avons, depuis janvier, un aquarium avec deux poissons clowns et 2 coraux dont les enfants s’ occupent tous les jours (tester la température, la salinité, la nourriture). Enfin, nous arrivons en fin de projet et les élèves ont décidé de bannir le plastique, ils militent à l’école pour les gourdes à la place des gobelets et le passage au composte.

Production finale

Créations de Moais en 3D et de maquettes de bateaux :

ExpPeda-20162017-MArdid-maquette2

 

Les actions des élèves, au sein de l’école : des gourdes pour ne plus utiliser de gobelets plastique, des sacs en tissu dont le logo a été créé par les enfants, un jour par semaine “déjeuner 0 déchet” et compostage.

ExpPeda-20162017-MArdid-sac

 

Quelques exposés et des émissions de radio : émission 1émission 2émission 3

ExpPeda-20162017-MArdid-Expose

Présentation à l’Assemblée des élèves :

ExpPeda-20162017-MArdid-Assemblee

Spectacle de fin d’année (cliquez sur l’image pour y accéder) :

ExpPeda-20162017-MArdid-Spectacle
 

Déroulé du projet

Références au programme : tous les détails dans ce document 

Temporalité  : de septembre à juin

Descriptif des séances : projet constant car il englobe lecture,écriture, sciences, géo…

ExpPeda-20162017-MArdid-Descriptif

Ressources pédagogiques utilisées  : les ressources de la BCD, mon petit quotidien, les sites américains, les cartes postales d’Echos d’Escale bien sûr, les vidéos “Dans le sillage de Tara Pacific” qui sont toujours un prétexte à écrire une nouvelle aventure…

Ce qui a marché : 100%. Je continue l’an prochain !

Ce qui a été difficile : Les réponses écrites sont trop longues à leur gout et ils arrêtent vite la lecture.

Le conseil de l’enseignant : Je n ai jamais vu des enfants s’ approprier ainsi un projet. Ils comprennent les enjeux et plus encore, ils prennent conscience de leur avenir et prennent des initiatives !

ExpPeda-20162017-MArdid-classe

 

Voyage avec Tara

Cartouche-IOstre

Enseignant référent : Mme I.Ostre, de l’école primaire de Colroy-la-Roche, dans l’académie de Strasbourg.

Problématique : Qui vit dans les mers chaudes ? Qu’est-ce que la barrière de corail ? Pourquoi l’expédition Tara l’étudie ?

Résumé  

En partant de la fonte de la banquise, nous avons suivi TARA dans les îles pour constater ce qui se passait dans les océans : découvrir la barrière de corail, les conséquences du réchauffement climatique, le plastique en mer. Découverte de la Polynésie Et chez nous ? Où va l’eau ? Où vont les déchets jetés dans la nature ? Ce projet a été mené en commun avec la classe de CM1/CM2 de Mme Griesbaecher, de la même école. Les plus grands ont traité les mêmes problématiques, mais de façon plus précise, en suivant l’expédition TARA tout au long de l’année. Ce fut très enrichissant dans toutes les disciplines scolaires tant au niveau scientifique, géographique, littéraire que culturel.

Production finale

Créations plastiques et spectacle de fin d’année, en commun avec les élèves de CM1 et CM2 :  le spectacle dansant et chantant raconte l’histoire d’un pingouin qui voyage en Polynésie. Les CM ont fait une démonstration de HAKA et CAPOUERA, les deux classes ont dansé sur des chansons tahitiennes. A la fin, le pingouin a trop chaud et rentre chez lui (Credit des photos: I/Ostre).

ExpPeda-20162017-IOstre-Spectacle

ExpPeda-20162017-IOstre-CreationsPlastiques

ExpPeda-20162017-IOstre-CreationsPlastiques-4 ExpPeda-20162017-IOstre-CreationsPlastiques-3 ExpPeda-20162017-IOstre-CreationsPlastiques-2

Déroulé du projet

Temporalité  : 30 à 45 min par jour

Descriptif des séances : lectures / arts plastiques / chansons / vidéo.

Ressources pédagogiques utilisées  : les photos du mois de Echos d’Escales, le documentaire “Océans, le mystère plastique”, des livres documentaires adaptés au cycle 1 et des albums de littérature de jeunesse.

Ce qui a marché : Associer la mascotte de la classe au projet / associer un spectacle / étudier l’environnement proche de l’école / visiter un zoo

Ce qui a été difficile : Les ressources de Tara à réadapter au cycle 1

Le conseil de l’enseignant : A faire car très enrichissant !