En route avec Tara

Cartouche-MFlament-1819

Enseignant référent : M M.Flament, de l’Ecole des Amandiers à Paris, dans l’académie de Paris.

Problématique : Que se passe t-il dans l’océans ?

Résumé

Quatre classes de notre groupe scolaire, se sont lancées dans L’aventure Tara. L’objectif était de sensibiliser les enfants aux différents phénomènes qui se déroulent dans l’océan. Les classes ont pu échanger avec des scientifiques lors d’un direct, voir les différents documentaires réalisés par tara et en dégager des thématiques. Deux classes ont installé un aquarium dans leur salle, trois ont découvert la pollution plastique avec l’association surf-rider et deux ont décidé de découvrir les coraux en vue du Congrès des Jeunes Aquariologistes, à l’Aquarium de la Porte dorée pour la fête de l’océan. Ils ont donc proposé le vendredi 7 juin 2019 deux performances artistiques en rapport à leurs découvertes et aux problématiques coralliennes…

Production finale

Performances artistiques + photo de l’aquarium

DSC_2222

fête de l'océan 2 Fête de l'océan Fête de l'océan3

Déroulé du projet

Références au programme :

Temporalité : 10h séance par trimestre

Descriptif des séances :

3 film de tara, deux directs, visite d’aquarium, Séance avec nos aquariums

Ressources pédagogiques utilisées : Documentaire, Live, fiche expérience

Ce qui a marché : Les directs, les films et l’objectifs de réaliser une performance sur les thématiques abordées (corail, pollution)

Ce qui a été difficile : Echo d’escale, notre Bateau elmendro est bien parti, mais nous n’avons pas eu le temps d’y faire référence avec la carte.

Le conseil de l’enseignant : Fonce, c’est le top

Découvrir les objets scientifiques

Capture d’écran 2020-01-03 à 11.31.02

Enseignant référent : Mme C.Bartolacci, du Collège Charles Peguy à Le Chesnay, dans l’académie de Versailles.

Problématique : Quels sont les objets scientifiques utilisés dans les laboratoires ?

Résumé

Les élèves ont réalisé des exposés accompagnés de maquettes et/ou de démonstrations et/ ou diaporama dans le but de découvrir les objets scientifiques. Ils ont pu se rendre au CDI pour préparer cet exposé avec leur professeur de physique chimie et le professeur documentaliste du collège. Les carnets de laboratoire fournis par TARA ainsi que le site dédié ont été d’une grande utilité. Les affiches créées ont ensuite été exposées dans la salle de Sciences et ont servi de support tout au long de l’année pour d’autres niveaux de classe.

Production finale

Réalisation d’une exposition et d’une présentation orale à destination des élèves de la classe

expo complète IMG_4681 IMG_4691

Déroulé du projet

Références au programme :

Compétences travaillées :

- Exploiter un document constitué de divers supports (texte, schéma, graphique, tableau, algorithme simple)

- Utiliser différents modes de représentations formalisés (schéma, dessin, croquis, tableau, graphique, texte)

- Formuler une partie de sa recherche sous forme écrite ou orale

- Effectuer les recherches bibliographiques simples et ciblés. Extraire des informations pertinentes d’un document et les mettre en relation pour répondre à une question

- Utiliser des outils numériques pour communiquer des résultats

- Mettre en œuvre une action responsable et citoyenne, individuellement ou collectivement en et hors milieu scolaire, et en témoigner.

Temporalité : 1 h par semaine pendant 1 mois

Descriptif des séances :

Séance 1 : présentation du projet et des sujets d’exposé, choix des sujets

Séance 2 : distribution des carnets de laboratoire, phase de recherche au CDI

Les élèves continuent leurs recherches à la maison (prêt de matériel pour réaliser quelques expériences chez eux) et au CDI pendant leurs créneaux libres de l’emploi du temps.

Séance 3 : Exposé oral

Séance 4 : Exposé oral + réalisation de l’exposition

Ressources pédagogiques utilisées  :

- Les carnets de laboratoires papier fournis par TARA

- Site dédié TARA coulisses de labo : https://oceans.taraexpeditions.org/coulissesdelabo/

- Les ouvrages du CDI du collège

Ce qui a marché : Les élèves ont aimé l’idée de préparer un exposé oral.

Ce qui a été difficile : La phase de recherche au CDI est très chronophage. Il est difficile (même en étant à deux) d’être disponible pour chaque groupe d’élèves (classe de 30).

Le conseil de l’enseignant : Ce travail permet de mieux connaitre les élèves et de les découvrir dans un autre contexte que celui du cours. L’exposé oral permet de valoriser les élèves en difficultés à l’écrit.

La gestion des ressources

Capture d’écran 2020-01-03 à 10.50.06

Enseignant référent : Mme M. Delbiausse, du Collège Henri Beaumont à Beauvais, dans l’académie de Amiens.

Problématique : Comment les Etats gèrent-ils leurs ressources face aux changements globaux, à la surpopulation ou aux risques?

Résumé

Les élèves de 5e, tout au long de l’année, dans le cadre du programme de Géographie, ont découvert grâce aux escales de TARA Expédition les problématiques de la gestion des ressources et du développement durable. Ils ont créé un journal de bord de leur tour du monde virtuel.

Production finale

Web magazine via Madmagz :

Le magazine des 5F 

Le magazine des 5D 

Déroulé du projet

Références au programme : Ensemble du programme de Géographie de 5e.

Temporalité  : Toute l’année

Descriptif des séances :

Séance 1: découverte et analyse des documents.

Séance 2: production élève d’une page du magazine via Madmagz.

Séance 3: mise en perspective.

Ressources pédagogiques utilisées  :  Malle aux escales – documents des dossiers pédagogiques.

Ce qui a marché : Pas de problème.

Ce qui a été difficile : Boucler le programme – beaucoup de temps en salle informatique.

Le conseil de l’enseignant : J’encourage vivement les collègues à se lancer dans ce projet car il offre une nouvelle vision du programme de Géographie autour des thèmes du développement durable et de la gestion des ressources.

Comprendre le réchauffement climatique

Capture d’écran 2020-01-03 à 10.40.30

Enseignant référent : Mme S. Esquirol-Paquerot, du Collège André Malraux de Dijon, dans l’académie de Bourgogne France Comté.

Problématique : Quelles sont les conséquences de l’activité humaine sur l’océan?

Résumé

Ce projet avait pour objectif de sensibiliser les élèves sur le métier de chercheur, dans le cadre du parcours avenir, mais également de leur permettre, dans le cadre du parcours citoyen, d’identifier les principaux impacts de l’action humaine, bénéfices et risques, sur un milieu particulier à savoir l’océan, afin de pouvoir justifier des comportements responsables face à l’environnement et à la préservation des ressources limitées de la planète. L’utilisation des carnets de Labo devait leur permettre de saisir par une pratique concrète la complexité du réel en observant, en expérimentant, en mesurant, en modélisant. Et ce, afin que chaque élève puisse percevoir les liens entre l’être humain et la nature, tout en étant en mesure d’expliquer les impacts engendrés par le rythme et la diversité des actions de l’être humain sur la nature.

Production finale

Panneaux

IMG_20190607_102432 IMG_20190607_102454 IMG_20190607_102505 IMG_20190607_102517 IMG_20190607_102551

Déroulé du projet

Références au programme :

Temporalité  : 1h par trimestre

Descriptif des séances :

Découverte de ce qu’est le réchauffement climatique.

Travail sur ses conséquences.

Travail sur les ressources halieutiques.

Travail sur le site Tara dédié au carnet de Labo à partir des carnets envoyés.

Réalisation d’expériences.

Bilan

Ressources pédagogiques utilisées  :

Carnet de labo, vidéo sur youtube pour présenter Tara, extrait du film de Gaël Derive, article de journal

Ce qui a marché :

Le format carnet sous forme papier, l’expérience à trouver, l’interview, la grille de mots-croisés et le tweet

Ce qui a été difficile :

Contextualiser en trouvant les bons documents

Le conseil de l’enseignant :

C’est une belle expérience qui permet de travailler autrement et de différencier son enseignement.

Tour du monde

Cartouche-AMLarzilliere-1819

Enseignant référent : Mme AM. Larzilliere, de l’Ecole Notre Dame à Toulouse, dans l’académie de Toulouse.

Problématique : Comment découvrir les problématiques environnementales et les gestes éco-citoyens ?

Résumé

Dans le cadre du thème de l’école “Une année pour faire le tour du monde”, l’expédition virtuelle de Tara nous a permis de découvrir continents & pays et océans. Chaque escale a été l’occasion de découvrir une région du monde et une problématique environnementale associée avec un focus sur un pays au travers de la culture (littérature de jeunesse, arts plastiques, musique), de la faune et de la flore, des paysages, des populations. Des sorties scolaires ont également été en lien avec le thème du voyage en général ou un pays en particulier ainsi qu’une classe de mer.

Les escales : EUROPE et Mer Méditerranée/le plastique ; ARCTIQUE et un iceberg/réchauffement climatique ; OCÉANIE-Australie/le corail ; ASIE-Chine/pollution (masque anti-pollution) ; AMÉRIQUE DU SUD-Brésil/déforestation ; OCÉAN PACIFIQUENORD-Continent de plastique/pollution ; AFRIQUE-République d’Afrique du Sud/Thé roïbos et l’eau.

Production finale

Les traces écrites de l’expédition ont constitué un carnet de voyage avec différentes fiches : Planisphère du parcours, fiche avec la problématique environnementale, fiche pays, fiche culture (art, musique).

NOTREDAME_TLSE-5 NOTREDAME_TLSE-3 NOTREDAME_TLSE-1 NOTREDAME_TLSE-2 NOTREDAME_TLSE

Déroulé du projet

Références au programme :

QLM-Espace : découvrir des espaces lointains, identifier différentes représentations de la Terre, situer les espaces étudiés sur une carte/un globe ; Langage écrit : écouter lire et comprendre ; Langage oral : s’exprimer, débattre & poésies ; QLM-Vivant : étudier les caractéristiques d’animaux, de végétaux ; Enseignements Artistiques (arts plastiques et musique) : découvrir, s’exprimer sur des oeuvres, produire “à la manière de” ; EMC : être sensibilisé aux gestes éco-citoyens, à la protection de l’environnement.

Temporalité  : 1 heure par semaine par période

Descriptif des séances :

A partir de la photo de Tara (Echo d’escale), décrire le lieu, questionner la problématique environnementale soulevée. Apports de connaissances : vidéos, lectures, débats sur le thème (difficultés et solutions), trace écrite sur la question environnementale ; découverte du pays (caractéristiques, aspect culturel, faune-flore). Réalisation artistique.

Ressources pédagogiques utilisées  : Supports de Echos d’escale adaptés pour cycle 1-cycle 2, vidéos Tara.

Ce qui a marché :

Le principe des Echos d’escale fonctionne très bien : rendez-vous institué, la phase de questionnement. Les jeunes enfants sont très sensibles à ces questions, connaissents des solutions (le tri…) et deviennent des petits ambassadeurs dans leurs familles. Ce qui fascine les élèves, est la goelette elle-même, la navigation.

Ce qui a été difficile :

Depuis 10 ans avec Tara, l’intérêt et la motivation ont toujours été présents chez ces jeunes élèves. Ce qui est difficile, c’est le manque de temps pour par exemple réaliser un livre numérique…

Le conseil de l’enseignant :

Osez ! Les élèves investissent pleinement le projet. Tara s’inscrit dans les programmes (même en GS et CP) et avec du recul, se trouve être aussi un outil de “différenciation” permettant d’accrocher des élèves “moins scolaires”.

Congrès des jeunes aquariologistes

Cartouche-CMawas-1819

Enseignant référent : Mme  C. Mawas, de l’Ecole les Amandiers à Paris, dans l’académie de Paris.

Problématique : Quelles sont les caractéristiques du corail et quels sont les dangers qui pèsent sur lui ?

Résumé

La classe de CE1 a participé au Congrès des jeunes aquariologistes qui se tenait le 7 juin 2019 à l’Aquarium de Porte dorée.

Les élèves ont réalisé une pièce de théâtre sur le thème du corail, en se mettant dans la peau de scientifiques de l’expédition Tara qui accueillent leurs enfants à bord, et qui leur expliquent ce qu’est le corail et comment le protéger.

Production finale

Pièce de théâtre

Capture d’écran 2019-06-30 à 15.29.18 Capture d’écran 2019-06-30 à 15.31.15

Déroulé du projet

Références au programme :

Temporalité : 2h par semaine pendant 1 semestre

Descriptif des séances :

1) se documenter sur le corail : que veut-on apprendre au public via notre pièce de théâtre ?

2) créer la trame de la pièce : choix des personnages, de l’histoire, des dialogues

3) entraînement collectif

Ressources pédagogiques utilisées  :

Visio-conférences avec les scientifiques de Tara, ainsi que sur les ressources sur l’île de Clipperton pour tout ce qui touche aux déchets plastiques. Nous avions aussi bien sûr la chance d’avoir Maxime Flament qui nous a appris beaucoup de choses sur les coraux présents dans les aquariums de l’école. Nous avons également reçu en classe l’intervention de l’association Surfrider pour une sensibilisation à la pollution des océans.

Ce qui a marché :

Ce projet a très bien fonctionné de par son objectif final : présenter la production devant un public composé d’autres classes et de chercheurs. Les élèves se sont beaucoup impliqués dans les recherches sur le thème qu’ils avaient eux-mêmes choisi et voté.

Ce qui a été difficile : Rien

Le conseil de l’enseignant : Foncez !

La ville de demain: Habiter durablement

Cartouche-IMasse-1819

Enseignant référent : Mme I. Massé, de l’Ecole Jean Piaget à Chevreuse, dans l’académie de Versailles.

Problématique : Que faire au quotidien pour limiter le réchauffement climatique ?

Résumé

Pourquoi habiter durablement ? Quel habitat dans ma commune ? Comprendre l’impact de l’habitat, des mobilités, de la production de déchets sur l’environnement. Découvrir des solutions durables, des éco-gestes. Découvrir des métiers en lien avec notre projet.

Production finale 

Diaporama

Déroulé du projet

Références au programme :

Mieux habiter (géographie), • Matière, énergie, information. Décrire les états et la constitution de la matière à l’échelle macroscopique

• Identifier différentes sources d’énergie

• Les êtres vivants dans leur environnement. • Pratiquer des démarches scientifiques et technologiques. Concevoir, créer, réaliser, S’approprier des outils et des méthodes, Pratiquer des langages, Mobiliser des outils numériques

Temporalité  : Annuel, 1 à 2h par semaine de janvier à mai

Descriptif des séances : Expériences, recherches, leçons, compte-rendus…

Ressources pédagogiques utilisées  : Carnet de labo : thermomètre, visioconférence Arctique, site internet. Film Le climat, les hommes et la mer.

Ce qui a marché : Intervention de Philippe Duflot. Intervention d’une architecte en habitat durable, expériences avec “Le climat ma planète et moi” MAP.

Ce qui a été difficile : Rien

Le conseil de l’enseignant : Les ressources sont très riches, il y a plusieurs entrées. Je conseille de partir d’une visioconférence avec un chercheur.

Un voyage autour du Monde

Cartouche-NPrevel-1819

Enseignant référent : Mme N.Prevel, du collège Prévert à Domfront en Poiraie, dans l’académie de Caen.

Problématique : Comment réaliser notre tour du monde sur Tara ?

Résumé

Les élèves sont les marins de Tara. Ils réalisent leur propre tour du monde. S’en suit des contraintes techniques (comment faire pousser de la nourriture ? comment la conserver ? quels sont les besoins alimentaires ?) mais également des préoccupations écologiques lors des escales (découverte d’un écosystème…). L’ensemble du programme de SVT de 6e est réalisé sous forme de projet.

Production finale

Cahier de cours qui reprend les codes du carnet de bord.

Déroulé du projet

Références au programme : L’ensemble du programme de 6e en SVT

Temporalité  : Pendant l’ensemble de l’année sur tous les cours de SVT avec en appui quelques cours de Mathématiques.

Descriptif des séances : Pour chaque escale (et non séance car plusieurs séances sont nécessaires par escale), utilisation d’images de Tara pour faire émerger le problème.
A partir du problème, nous essayons de le résoudre soit par des expériences soit avec des documents.
Les membres de l’équipage sont souvent les acteurs de la problématique (ex : la cuisinière doit réaliser les repas pour tous les marins).

Ressources pédagogiques utilisées  : Opération “Echos d’escale” – Opération “Coulisses de Laboratoires”

Ce qui a marché : la démarche de projet a été bien accepté par les élèves.

Ce qui a été difficile : Le nombre d’escales choisi était trop important. Au départ, un carnet de voyage était prévu mais difficile à réaliser par manque de temps.

Le conseil de l’enseignant : Il serait bien de ne pas être trop ambitieux la première année, voir ce que l’on peut faire.

La goélette TARA

Cartouche-VDorizzi

Enseignant référent : Mme V.Dorizzi, du collège St Exupéry à Vannes, dans l’académie de Rennes.

Problématique : Etudier l’ensemble du programme de 5ème en partant toujours d’une situation liée à Tara

Résumé

Nous avons suivi Tara, tous les mois. Nous avancions un petit bateau sur la carte et parlions du sujet d’études du mois, sans forcément faire un cours dessus si cela ne correspondait pas à ma progression.

Production finale

On avance sur la carte de Tara Pacific tous les mois en affichant la photo du mois, et en discutant autour de sa thématique.

Références au programme : tout le programme de 5ème en physique

Déroulé du projet

Temporalité  : 1.5 h/semaine

Descriptif des séances :

Toujours à partir d’une situation déclenchante à bord de Tara :

-l’électricien du bord constate une panne dans sa cabine : circuits série et dérivés

-la cuisinière part à terre faire du ravitaillement à vélo : conversions d’énergie

-iceberg en vue : changements d’état de l’eau…

La liste complète des séances dans ce document.

Ressources pédagogiques utilisées  : site web TaraExpéditions – opération “Echos d’Escale” – videos sur Tara trouvées sur Youtube – extraits de journaux télévisés…

Ce qui a marché : Elèves très impliqués, ce sont eux qui me parlent naturellement de Tara quand le sujet passe aux infos…je continue l’an prochain car Tara est partie 2 ans, en espérant clore le projet avec une visite de la goélette lors de son retour à Lorient.

Ce qui a été difficile : pas de problème.

Le conseil de l’enseignant : A faire sans problème, à condition d’être un passionné de voile et navigation !