Dans la salle des machines, Marie Lecuyer et Nina Luckas changent les filtres du système de collecte d’aérosols qui permet d’étudier par la suite les relations entre l’Océan et l’atmosphère